in

Lord Christopher Monckton appelle à interdire certains passages du Coran

C’est quand on se prend à croire que la raison finira par triompher, que la déraison islamophobe des bien-pensants, cette bourrasque passionnelle des sphères embourgeoisées et conformistes, emporte un Lord britannique, Christopher Monckton, autrefois familier des allées du pouvoir thatchérien, et balaye nos minces espoirs.

Reconverti en journaliste de la pire espèce, cette ancienne éminence grise du défunt Premier ministre Margareth Thatcher a trempé sa plume dans l’encre noire de l’intolérance, du sacrilège et de l’incitation à la haine, pour se faire le chantre d’un projet de loi ahurissant, dont le seul fait d’y avoir songé mériterait l’opprobre général et la disgrâce royale.

Selon ce triste sire de la noblesse britannique, drapé dans une respectabilité entachée par sa stigmatisation odieuse et irresponsable de l’islam, le Congrès américain serait bien inspiré d’adopter une nouvelle législation afin d’ "identifier tous les passages dans le Coran, qu’ils soient isolés ou non, qui constituent une incitation au meurtre".

"Presque tous les actes de terrorisme perpétrés à travers le monde dans le dernier quart de siècle, ont été réalisés par les musulmans, au nom d’Allah", argumente-t-il dans une diatribe au vitriol mise en exergue sur le site The World Net Daily. Prenant un malin plaisir à jeter de lhuile sur le feu, celui-ci préconise non seulement d'amputer le Livre Saint de certains versets, mais aussi d’en interdire la lecture à haute voix et de criminaliser les esprits frondeurs. Poursuites judiciaires et longues peines de prison, telles sont les sanctions pénales vivement recommandées par ce redoutable pyromane bon teint, qui escompte bien embraser les esprits au-delà de locéan atlantique et mettre le feu sous le dôme du Capitole.

Aveuglé par sa haine implacable, Christopher Monckton accuse le Coran de tous les maux en ne craignant pas d’incendier la liberté religieuse à laquelle l’Amérique voue un culte, mais est pris de cécité quant à la résurgence des forces occultes, néo-fascistes pour la plupart, voire même chrétiennes intégristes, qui font régner la terreur dans les sociétés occidentales, jusque dans le royaume de Sa Gracieuse Majesté qu’un tel Lord, aussi indigne de son rang, déshonore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’irai dormir chez vous au Maroc

Maroc : chasse aux Noirs dans les rues de Tanger (vidéo)