in

Londres : la Mosquée de Harrow fait un précieux don de 15 000 euros à l’hôpital de Northwick

A la fin de la semaine dernière, au nord-ouest de Londres, une effervescence particulière régnait au sein de l’hôpital de Northwick, celle des jours à marquer d’une pierre blanche. Elle s’est emparée de toutes les personnalités présentes, en faisant briller dans leurs yeux une douce lueur d’émotion.

Derrière les visages radieux sur lesquels se reflétait le sentiment de gratitude, il était difficile de savoir qui de Nasir Bashir Warsi, le président de la Mosquée centrale de Harrow, et des fidèles qui l’entouraient, ou de Jacqueline Docherty, la directrice de la London North West University Healthcare, étaient les plus heureux en ce vendredi 17 janvier rempli de bienfaits.

Transportés de joie au moment de remettre la coquette somme de 15 000 euros à la direction de l’hôpital, afin de fournir du matériel médical spécialisé aux enfants malades, les généreux donateurs musulmans ont confié qu’il n’est pas de plus grande satisfaction que de faire le bien autour de soi, conformément à ce que commande de faire le troisième pilier de l’islam : « l’aumône ».

« Il est impératif que la communauté musulmane s’engage auprès de la collectivité, et montre la grande générosité qui l’anime en soutenant les services publics dont le bon fonctionnement est indispensable à Harrow et ses environs », a déclaré Nasir Bashir Warsi, renchérissant : « La mosquée de Harrow que j’ai l’honneur de diriger poursuivra ses efforts dans ce sens. Nous espérons vivement pouvoir renforcer nos liens de collaboration et créer des synergies fructueuses ».

Publicité
Publicité
La Mosquée centrale de Harrow

« Nous sommes extrêmement reconnaissants envers la Mosquée centrale de Harrow et la communauté musulmane locale pour ce don si précieux. Nous disons un immense Merci à toutes celles et ceux qui y ont contribué si généreusement », lui a répondu Jacqueline Docherty, visiblement très touchée.

Alors que tous avaient une pensée émue pour les enfants malades de l’hôpital de Northwick, les principaux bénéficiaires de la collecte de fonds chapeautée par Nashir Bashir Warsi, le bonheur de donner, qui se lisait dans le regard des fidèles, a une fois encore démontré qu’il était plus grand que celui de recevoir.

Publicité
Publicité

Commentaires

Laissez un commentaire
  1. Pas d’accord.l’angleterre est la 4 eme puissance mondiale.elle peut largement subvenir aux besoins de ses hôpitaux surtout s’ils mettent moins d argent pour s immiscer dans des guerres lointaines.Cet argent serait plus profitable à des associations ou des dons à des musulmans de pays en crise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

En Irak, les manifestations se poursuivent sur l’autoroute

Trouver Dieu seulement dans la pratique religieuse ? (2/7)