in

L’ex-gangster Michel Vaujour s’est converti à l’islam

L’ancien gangster Michel Vaujour,  qui a passé vingt-sept ans derrière les barreaux et s’est évadé cinq fois, a découvert l’islam rapporte le quotidien Libération dans son édition d’aujourd’hui. Désormais, l’homme a trouvé son chemin. Il cite un psaume de combat, nous lance : «J’ai toujours été attiré par le religieux. Enfin, par la spiritualité.» Quand il était môme, Vaujour voulait devenir prêtre, influencé par un abbé auprès duquel il grandissait, figure de substitution rassurante quand le paternel avait le lever de coude facile et la main leste. Converti à l’islam «à la mode soufie» par amour pour Jamila, l’ex-braqueur s’est trouvé un nouveau prénom : Abdelnour ( NDLR : soit “l’adorateur  ou serviteur de la lumière”).

93 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Comme il le dit, il s’est converti par amour pour une femme musulmane.
    Conversion quelque part obligatoire donc puisque l’islam interdit aux musulmanes de se marier avec des non-musulmans. Plus par nécessité que par conviction donc…

  2. Bonjour,

    Il serait bon de rappeler dans votre article que Nour, Lumiere, est un des noms de Dieu et que Abdelnour n’est qu’une variante d’Aballah, soit adorateur de Dieu.

  3. tant mieux . il est vrai que dieu est présent dans toute choses.
    en ce qui concerne le salafisme ,c’est vraiment l’extreme de l’extreme.
    le soufisme permet d’acceder a cette dimension spirituel de l’Islam .a cette epoque ou nous sommes qu’aux premiers balbutiement de la physique quantique, on voit bien que les premiers musulmans étaient en avance sur beaucoup de choses en sciences.mais dieu est plus savant.

  4. Et après ??!
    Celui qui l Islam c est pour lui,
    Et celui n y croit pas , c est pour lui.
    Pourquoi tout ce tralala.. Et cette information en grand titre ? Pour rapporte que X s est converti a l Islam ?
    Qui est ce ça rapporte et qui est ce que ça change ???

    • à ALIKHAN07, maria et beaucoup d’autres

      Comprenez que, si ce sujet vous est proposé, c’est parce que Michel Vaujour est devenu écrivain et qu’il publie depuis la fin septembre un nouveau livre…
      …qu’on peut rapprocher un peu son cas de celui de R. F. qui vient justement d’être repris après sa seconde évasion et qui serait entré en grève de la faim…
      … qu’on peut discuter à son sujet “justice humaine – justice divine”, comme sur d’autres fils de discussion actuels…
      …. et diversité de l’islam, aussi… ce qui est particulièrement d’actualité vu la tension mondiale…

      et merci à toutes les personnes de bonne volonté qui essaient de faire progresser la réflexion et la connaissance sans hargne et sans arrogance.

  5. Heureux soit il quel miracle divin qu Allah l ullimine et le guide avec Sa Lumière pour un Paradis Eternel et qu il soit témoin de ce qu il ressent après sa conversion à l Islam Religion Universelle d Amour de Paix …pour tous les Humains

  6. Le soufisme est comme le salafisme : ce n’est pas l’Islam en tant que le musulman n’adopte que les termes employés par Dieu, car eux seuls revêtent une réalité puisque provenant du Réel Dieu.
    Or ni le soufisme ni le salafisme ne sont employés par Dieu.
    Il faut conclure que TANT LES ADEPTES DU PREMIER QUE DU DERNIER SONT EN CONTRADICTION ÉVIDENTE AVEC LE CORAN, quand bien même ils s’imagineraient qu’il n’en est pas ainsi.

      • ce n’est pas la question.
        Dieu nous qualifie-t-Il de SALAFIS ou de MUSULMANS ?
        et parce qu’il n’existe deux termes pour qualifier exactement la même chose, il faut que SALAFI signifie autre que ce que recouvre la définition de MUSULMAN (et inversement).

        CQFD

        • Les salafs sont les premières générations de musulmans après la mort du prophète, c’est tout. Après, certains s!en prétendent sans comprendre vraiment la profondeur de ce que cela représente.

          • on n’a qu’à se prétendre de Muhammad (pbsl), Prophète de Dieu.
            en effet, ces gens-là qui nous précèdent se prétendaient du susnommé.
            ils ne se disaient pas “salafs” mais musulmans, ainsi qu’ordonné par leur Seigneur.

      • Aujourd’hui ce veux rien dire, les salafs(pseudo) divisent trop la communauté et c’est shetan qui divisent la communauté on se demande a qui ils croient malheureusement…

    • Oula!

      Je n’y connais strictement rien, mais votre propension à la tolérance et au laxisme me laissent pantois.
      Je n’ose imaginer l’opinion que vous avez des trotskistes*.
      En attendant, ça m’a l’air sacrément compliqué d’être musulman, de nos jours. Il y a intérêt à naître au bon endroit, sinon, c’est l’éternité thermostat 7. ( 4 pour les soufis, et 3 pour les salafistes? ). Et les chiites?
      * Je vous rassure: Je ne suis ni trotskiste ni soufi, juste rongé par le doute.

      • je ne vois pas ce que vous me reprochez.
        je n’interdis nullement à quiconque de se dire soufi ou salafi ou trotskiste.
        et je dis très clairement qu’il est absolument inadmissible de s’en prendre à ceux qui se qualifieraient de cette façon.
        mon propos se limite à dire qu’il faut, pour un musulman, n’employer que les termes donnés par Dieu car ils sont les seuls adéquats.
        en réalité, c’est ce que je dis qui est simple et le délire sectarisé de ces soufis, salafis et autres qui est compliqué. Dieu nous qualifie de “musulmans” : pourquoi chercher ailleurs si ce n’est qu’on se croit comme supérieurs ou plus intelligents que Dieu ?

        • @Souaréba

          Ok, compris.
          A part ça, que pensez-vous des soufis? Désolé, il faut bien leur donner un nom puisqu’ils semblent représenter un tendance parmi les musulmans. Je vous pose la question sans malveillance, cette fois. Vu de loin, ils me font penser aux moines contemplatifs chrétiens, mais je peux (encore) me tromper.

          • même le Faux a l’impérieux besoin du Vrai afin de tenir au moins un temps.
            il faut donc que ceux se réclamant du soufisme, du salafisme et autres nécessairement expriment ce Bien, ce Vrai.
            mon problème est qu’ils ne l’expriment tout à fait en tant qu’ils se sont crus devoir élaborer de nouveaux concepts qui ne font qu’accroître les divisions entre Humains. par contre, ils l’eussent adéquatement exprimé si ils s’étaient limités à n’employer que le terme de “musulman” ou approchant. pourquoi ne le font-ils pas ? c’est là mon reproche, je m’intéresse -si vous me lisez entre les lignes- davantage à la racine qu’à la superficie. à mon sens, ce n’est qu’ainsi que l’on peut penser adéquatement.

            je préfère toutefois les soufis car leur dénomination se réfère au vêtement de laine et que leur comportement et leur sagesse incite souvent au respect et au retour sur soi (ainsi que l’Islam réel le prône) quand les salafis -ces abominables pervers- ont fait de l’Islam une religion de délirants demeurés, ayant besoin du recours du faux savant pour avoir une autorisation (fatwa) afin de savoir s’il est, par exemple, permis de se nettoyer les oreilles la nuit ou s’il vaut mieux attendre que le soleil se lève afin d’éviter l’influence de mauvais génies. mais malgré ces points éminemment positifs du soufisme, je n’y vois que ce que l’Islam NORMAL prône déjà et condamne bien évidemment cette division qui ne devrait pas avoir lieu d’être.

          • @Souaréba

            Merci pour cette réponse claire et explicite.
            Je note quand même le fait que des tendances doivent pouvoir s’exprimer, et même s’identifier au sein d’un mouvement de pensée, sauf à encourir le risque de voir s’imposer une pensée monolithique et figée.
            J’en prends pour exemple divers courants du catholicisme, comme la Théologie de la Libération, ou encore les moines contemplatifs. Le premier courant tente de récupérer des principes de gauche, le deuxième s’inspire vaguement du bouddhisme. Je n’y perçois pas une source éventuelle de schisme, avec guerres de religion à la clé, comme ce fut le cas avec le protestantisme.
            Même pour qui ne conteste pas le message coranique, il est loisible de privilégier des aspects de cet enseignement.
            Accessoirement, le fait de nommer un courant de pensée n’implique pas qu’on l’assimile à une secte du tronc principal. Je ne pense pas que les soufis aient jamais cherché à rompre avec les autres courants, d’autant qu’ils passent pour très tolérants.
            Si j’écris ça, c’est bien sûr au motif que cette tendance un peu mystique me semble cohérente avec l’idée qu’un Khéfir se fait de la religion. Un truc du genre: “Essayons de nous détacher du monde matériel, qui ne produit que des horreurs”. Je peux comprendre ça.
            A part ça, je ne crois pas en grand chose. C’était juste histoire de causer. Donc, ne le prenez pas mal. Ca ne me choque même pas qu’on puisse espérer un monde meilleur post mortem. Ce sont les détails de la croyance qui m’indisposent. Si on ne sait pas vraiment, on devrait laisser tomber les précisions.
            Est-ce que la Vierge était vraiment vierge? (C’est un exemple, mais ça a fait pas mal de morts). On s’en fout. Est-ce qu’elle a seulement existé? Est-ce que Adam était un prophète ou un singe amélioré? Quelle importance? Les vraies questions seraient plutôt: “Y a-t-il une vie après la mort?”. Ou encore “Existe-t-il un dieu?”. Tant qu’on n’y a pas répondu de manière convaincante, le reste est sans grande importance.
            Mais, encore une fois, c’est là l’analyse d’un mécréant, au sens étymologique. (Sans h). (ça m’a toujours étonné).
            Bref.
            Amitiés.

          • à mon sens, l’existence de tendances (je préfère les qualifier de divisions, afin d’être plus clair) est le début de nombreux problèmes.
            je conceptualise et tu conceptualises ; nous n’arrivons pas à la même conclusion mais nous demeurons sur nos conceptualisations : il y a là conflit. et ce conflit conceptuel a comme aboutissement logique le schisme et certainement le conflit militaire. ne dit-on pas : «la guerre est la continuation de la politique» ?
            par contre, si nous embrassons le Tout, peu importe de la façon dont nous le prendrons, nous verrons tous la même chose ; de là, il ne peut y avoir des tendances, puisqu’en réalité, elles ne sont que l’expression de subjectivités narcissiques. c’est en nous tournant tous vers l’Universel (que je dis être synonyme du Vrai) que nous ne divergerons.

            pour finir, je pense comme vous : il est un grand nombre de questions assez inutiles que l’on se pose, hélas. mais cela provient, ainsi que je le disais, de ce que nous considérons les choses du haut de notre subjectivité au lieu d’embrasser le Tout afin de les considérer telles qu’elles sont.

            à bientôt !

    • Parcque l on sait faire que du sensationnelle et de l émotionnelle de nos jours . toucher l intellect et le cœur c est plus difficile . C est aussi une question d inversion des valeurs être un gangster ou un bad boy de nos jours ca passe mieux qu’être un sage.

  7. Je me suis converti à l’islam en 2015, je n’ai pas changer ma vie et personne m’a obligé à le faire
    La seule différence, c’est que je me sent plus près de l’islam que d’une autre religion
    Je précise aux personnes que je me suis converti à l’islam et non aux fanatismes
    A bon entendeur….
    Walid

  8. Ne dites pas que le soufisme est une abomination ou innovation ou autre Abū Dharr al-Ghifari l’un des tout premier compagnon l’était .Le soufisme fait parti de l’islam.Beaucoup en parle sans savoir

    • @ Sami,
      Vous avez en partie raison, beaucoup parlent du soufisme sans savoir, question manifestations populaires, ils s’arrêtent au charlatanisme le plus caricatural et question manifestations plus érudites, ils se contentent de la parole de tel ou tel cheikh salafi contemporain qui leur assure qu’Ibn Arabi ou bien avant lui cheikh ansari du khorassan à travers la doctrine métaphysique de l’unicité de l’être « wihdat al wujûd » ne visait rien d’autre que se diviniser lui-même et ils croient même en détenir les preuves – une histoire de hadiths qu’il aurait inventés de toute pièce –mais en toute bonne foi sic- persuadé que si le divin s’est manifesté en lui, à plus forte raison le prophète… Du moins à les en croire ce qui ne devrait empêcher personne à mon avis, de lire ce qu’il peut de l’œuvre monumentale d’Ibn Arabi et de se faire sa propre opinion et au final vous avez aussi raison sur le fond, seul Dieu est en mesure de juger de qui s’est écarté de sa voie.
      Pour ceux qui se donnent la peine de remonter plus loin, Ibn taymia leur suffit lorsqu’il leur dit qu’il avait une haute opinion d’Ibn Arabi à la lecture du début de son œuvre futûhat, kunh etc et qu’il a radicalement changé de position en lisant fusûs-el hikam
      Et pas que les salafis puisque Ibn Khaldoun en personne –excusez du peu- a appelé à faire l’impensable de sa part, un autodafé des fûsus tant il craignait l’effet sur les musulmans de pareilles hérésies.
      Cela étant dit, vous idéalisez beaucoup en prétendant qu’Abu dharr el ghifari était un soufi, c’était un grand compagnon c’est vrai, un Monsieur, un véridique et un zahed c’est vrai, mais vous seriez en peine de prouver qu’il était un soufi, cela dit je ne vous reproche rien hein, vous êtes comme d’autres soufis nostalgiques et que je crois sincères qui disent que le soufisme était à l’époque une réalité sans nom et que de nos jours il est hélas un nom sans réalité.
      D’autres encore essaient de faire remonter le soufisme non pas à Abu dharr el ghifari mais à ahl el suffa, les compagnons démunis qui n’avaient pas où se loger à Médine ailleurs que dans la mosquée et dont une partie c’est vrai aussi, a été dépeinte en des termes magnifiques par le Coran pour leur piété et la sincérité de leur foi, mais là encore ça ne résiste pas aux faits historiques puisque ahl el souffa n’étaient pas un groupe figé et beaucoup sont passés par cet hébergement de fortune dont un futur traitre et assassin mis à mort par le prophète et dont le fameux abu hureira que Omar ibn el khattab et Aicha elle-même ont traité de menteur à propos de ce qu’il rapportait de ce qu’aurait dit le prophète.
      Pour l’origine du soufisme remontez plutôt au 8ème siècle à l’époque de Hassan el bassri et surtout d’Abu hashim
      و الله اعلى و اعلم

      • Salam @Cémwé
        Je voudrais t’avancer ici une théorie que j’aimerais te soumettre. Je me suis posé la question de comment est arrivée la fitna alors qu’Allah swt via notre bien aimé prophète Muhammed sws nous a averti!

        En résumé et de façon non exhaustive :
        1 – Divisions arabes qui ont commencé à prendre la religion comme un acquis et surtout comme un moyen de satisfaire la vie d’ici bas plutôt que de chercher à plaire à Allah swt.
        2 – S’en est suivi une invasion mongole qui a mis à mal toute la oumma et accentué les divisions de l’orient à l’occident.
        3 – La divisions étant actée, il s’est agit pour chaque groupe victime de la fitna de faire des courants d’étude de l’islam un moyen de différenciation éthnico-politique.
        Par exemple, en simplifiant sans être exhaustif :
        4 – Les turcs étaient soufis – les perses sont devenus chiites duodécimains pour se différencier et certains arabes sont restés sunnites pures mais d’autres ont créé une branche rigoriste (salaf) pour résister. Nous savons que les Turuk ont donné les turcs, les perses, les mongols et les sionistes parmi bien d’autres. Nous savons également que suite à l’exil d’Espagne des juifs en Turquie, les sionistes ont créé une société parallèle appelé jeunes turcs qui a à force d’espionnage et même de faux sosis ont démentelé le Khalifa avec l’aide des anglais entre autres. Il leur aura fallut deux guerres mondiales pour dominer les occidentaux et les mener à la baguette, réduire à néant les juifs orthodoxes et dépecer le moyen-orient pour créer Sion entre autres joyeusetés (bien sûr c’est beaucoup plus complexe que ça mais c’est une lecture qui tient la route quand on sait que Poutine lui-même a tenu un discours dénonçant les sionistes au pouvoir lors du bolchévisme et ses goulags remplis de juifs orthodoxes, chrétiens, musulmans et autres opprimés, je vois mal Poutine mentir devant la communauté juive orthodoxe de Moscou qui avait l’air d’approuver).
        5 – Les turuk auraient pu réunir tout le monde mais la partie perse est restée en conflit avec la partie turc. A qui la faute ?
        6 – Quand vous lisez l’histoire un peu plus récente, on s’aperçoit que c’est allé de trahison en trahison. Les perses avaient préféré faire alliance avec les anglais contre les américains (la bonne blague qui démontre toute leur ignorance), ils se sont retrouvés envahis. Les arabes ont fait alliance avec les anglais et les français lors de la deuxième guerre mondiale contre les turcs (qui était déjà infestés et discriminaient une partie des arabes), on sait ce que cela a donné. Les turcs se sont alliés avec l’empire germanique contre les perses et les arabes, on sait ce que cela a donné. etc etc
        7 – Tant que ce beau monde ne comprendra pas que seule l’union fera sortir cette région de leurs malheurs, ils tomberont puis se reléveront puis retomberons puis se reléveront etc etc

        Les mu’min ont été écartés du pouvoir car les erreurs consécutives ne peuvent être du à eux puisqu’ils n’ont pas serrés les rangs face à l’épreuve mongol, n’ont pas honoré leurs engagements etc etc
        Plusieurs versets les démasquent! Ils ont ouvert la porte de pandor des munafiq!

        Donc, il faut que tout le monde comprenne, que les courants d’ETUDE du Noble Coran ne sont mauvais que lorsqu’ils sont politisés. Les chiites, les soufis, les salafis et autres joyeusetés ne sont et ne resteront que des musulmans avec le même ADN c’est-à-dire le Noble Coran. La malin qsm a bien fait son travail car chacun cherche quel est le bon courant (dans leur tête le bon islam) alors que l’islam tant attendu ne peut se dévoiler et apparaître que dans l’UNION et le bien commun de l’HUMANITE. Et certainement pas : “moi je suis dans la vérité et toi dans l’erreur” qui est loin d’être rassembleur alors que les différences sont des détails reconnus par tout le monde à quelques exceptions près. Le je m’habille comme ça et je fais tel geste et tel parole est tellement superficiel qu’on reconnaît la trace du malin qsm.

        Qu’en pensez-vous?

        Salam

        • les courants d’étude du Noble Coran me paraissent plutôt être néfastes dès lors qu’ils existent, car leur politisation n’en est qu’un effet subséquent.
          ainsi que je l’ai dit à un commentateur, les versets du Coran ne sont pas interprétables ; c’est plutôt que chacun d’entre eux renferme une infinité de sens adéquatement exprimés par la Parole divine et nécessairement non contradictoires. ainsi, ceux qui pensent interpréter sont dans le Faux et la Division ; ceux qui comprennent que le Coran est surtout doté d’un Esprit qu’ils cherchent à embrasser, ceux-là sont dans le Vrai, l’Universel et la Concorde.
          par suite, je n’ai aucune difficulté à dire qu’un tel est dans l’erreur si il est dans le Particularisme : car si nous ne le dénonçons, c’est comme si nous prorogions. et contrairement à ce que beaucoup pensent, c’est rassembleur que d’adéquatement désigner le Mal plutôt que de se taire.

          quant à moi, je pense que la division est apparue parmi les musulmans de l’Oumma muhammadienne parce qu’ils étaient trop nombreux à n’avoir saisi l’Esprit du Coran, à savoir l’Universel, le Vrai, le Tout. et tant que nous ne changerons cet état de fait, malgré des manifestations et autres joyeusetés, RIEN NE CHANGERA. et cela passe nécessairement par la destruction (SYMBOLIQUE) de la chappe mentale que nous ont mis les faux oulémas ainsi que je le développai en un article antérieur.

          DIEU SAIT MIEUX.

          • Salam
            J’attendrai donc l’article.
            “car leur politisation n’en est qu’un effet subséquent”, on pourrait tout à fait le dire oui bien que l’histoire du chiisme duodécimain ne répondrait pas tout à fait à cela.
            “ils étaient trop nombreux à n’avoir saisi l’Esprit du Coran, à savoir l’Universel, le Vrai, le Tout”, c’est également très judicieux de le rajouter en tant qu’analyse.
            “ceux qui comprennent que le Coran est surtout doté d’un Esprit qu’ils cherchent à embrasser, ceux-là sont dans le Vrai, l’Universel et la Concorde”, c’est tellement vrai!
            Lahou3lem
            Salam

          • salam,

            l’article a déjà été publié sur ce site et est intitulé : “Considérations sur l’affaire Ramadan : quelques éléments objectifs visant à distinguer les vrais des faux savants”

            oh vous savez, dès qu’il y a une dissension fondée sur le faux (le chiisme, le sunnisme, le salafisme, le soufisme, etc.), elle doit soit disparaître sous le poids de ses contradictions soit, si elle en a l’occasion, disparaître sous le poids de ses contradictions après avoir accompli son cycle. certains courants dits musulmans ont été érigés en tant que religion d’État ; d’autres n’étaient l’affaire que de penseurs. mais tous sont susceptibles de dominer en tant que tous s’excluent mutuellement.

            DIEU SAIT MIEUX

          • Bonjour souareba, je suis un peu surpris par votre commentaire . Au moins 1 /3 du noble coran fait de l’anachronisme. C’ est a dire qu’il commente des evenements qui ne sont pas de notre époque et qui ne s’adresse pas a nous personnellement ( événement militaire et prédication à la Mecque) . Une autre partie a une portée universelle car c’est une invitation au monothéisme et une vaste réflexion sur les anciennes civilisations.

            C’est distinction mérite d ‘etre souligné et donc à interpréter. C est la lecture littérale qui incite au meurtre et au fanatisme .

            La division doctrinale ne prend pas sa source seulement dans l ‘interprétation du coran mais elle est bien plus complexe.
            Ce sont des calculs politiques, des visions philosophiques différentes des écoles de pensées et juridiques différentes. Des contextes culturelles et géographiques différents.

            Ils ne nous appartient pas de dire qui est dans le vrai ou dans le faux, car il faut respecter le rythme de la vie et la complexité humaine. Ce qui compte c ‘est surtout de dénoncer les comportements déviant qui atteint l ‘intégrité d ‘une ou d’un ensemble de personnes .

          • salut !

            [3] Nous allons te raconter en toute vérité, à l’intention des croyants, une partie de l’histoire de Moïse et de Pharaon. (sourate 28)
            [7] En vérité, il y a pour ceux qui veulent s’instruire de multiples enseignements dans l’histoire de Joseph et de ses frères, (sourate 12)
            Bien entendu, le Coran a sa portée historique ; mais elle n’est qu’un des aspects infinis que revêt le Livre Saint… dedans, sans doute aucun, vous trouverez davantage.
            Qu’il me soit permis de citer un de mes écrits :

            Dans le Livre des Haltes, à la 339è d’entre elles, l’émir ‘Abd al-Qâdir al-Jazâïrî (`) nous propose quelques exemples concrets. On demanda à l’Envoyé (‘’), après qu’il ait affirmé que le Coran contenait tout, d’y pointer la mention des auberges : il cita le verset 29 de la sourate 24. Il paraît que ibn ‘Abbâs (`) a dit : « Si je perdais une entrave de chameau, je la trouverais dans le Livre de Dieu. » Du temps des croisades, un poète a affirmé que Saladin conquerrait Jérusalem au mois de Rajab ; cela se vérifia : et quand on demanda d’où lui venait cette information, le poète déclara l’avoir vu dans le Tafsîr d’ibn Burjân. Ainsi conclut la halte l’émir (`) : « (…) elle (i.e. toute chose) se trouve également dans le Livre de façon détaillée pour celui à qui Dieu a ouvert l’œil de sa compréhension comme Il l’a dit Lui-même : Nous avons détaillé toute chose minutieusement dans le Coran. En lui se trouvent les principes des sciences (…) de la médecine, de la physiognomie, de la géométrie, de l’astronomie, de l’algèbre et de l’agencement des mots. On y trouve aussi les principes des différents métiers, comme ceux du tailleur, du forgeron, du constructeur, du menuisier, du tisserand, du fileur de coton, du chasseur, du plongeur, de l’agriculteur, du teinturier, etc… Dieu est Savant, Sage et Puissant en ‘toute chose’.»

            Ne vous arrêtez donc pas au sens superficiel car ce faisant, vous contredites précisément la Parole divine.
            
Quant au reste que vous écrivez, vous avez certes raison si vous dites que le contexte culturel, géographique, économique et autres nous induisent à penser différemment de ceux évoluant en un autre contexte ; mais ce faisant, vous abondez en mon sens lorsque je me montrai plus synthétique en affirmant que les interprétations sont effectivement le produit de subjectivités. Ma conclusion, à laquelle vous n’arrivez pas, est limpide : la Subjectivité est parent du Faux. Donc débarrassons-nous de ces contextes et redevenons objectifs, universels, bref : VRAIS.

          • Merci souareba de votre réponse illustré.

            Vous avez raison, le Saint coran possède des sens caché, des interprétations infini pour celui qui sait les desseller. Mon souci est qu’il faut distinguer l’individualité, vers qui dieu peut s’ exprimer, orienter; et le collectif, la société , la oumma qui doit être orienté par une vision objectif et non subjectif, par une organisation religieuse ou profane qui soit rationnel et non de l’ordre du miraculeux ou du mysticisme.

            Les intuitions célestes, les prémonitions même sincère peuvent déboucher sur des déviances et des dérives.

            Dieu nous connais mieux que quiconque, je pense qu’il sollicite surtout notre rationalisme ( ne reflechissez donc pas ? ) et notre bon sens et n’attend pas de nous que l’on soit des devins .

            Pour finir il est vrai que le saint coran est vaste exposé universel, mais il faut faire attention à ce que l’on dit , car c ‘est une idée dangereuse que de dire que le coran renferme la matrice de toute chose et qu’il détient toute les solutions, car c’est justement le discours des fanatiques.

        • Malik : Très bel exposé, qui nous montrent bien, que les musulmans, ne sont pas meilleurs que les autres, et que le pouvoir, les excitent autant que les autres.
          Et, que les écritures, qui soit disant la vérité, sortie de la bouche de Dieu, est interprétée de manières bien différentes, suivant les objectifs.
          Donc, les musulmans, sciemment, par opportunisme, ont falsifiés la parole du tout puissant, et, en ont fait une bouillie, devenue, pour les musulmans eux même, relativement indigeste.
          Qui croire ?
          Ça ne prouve qu’ une chose en fait, c’est la spiritualité, depuis la nuit des temps, est récupérée, par des assoiffés de pouvoir. Les religions, sont des inventions humaine, pour asservir les peuples, ce n’ est que de la politique, mais de la politique sournoise, qui embrigadent les croyant, sans leur laisser le choix de leur vie, car, le libre arbitre, n’ empêche pas d’ avoir de vraies valeurs spirituelles, et ce n’ est pas parce qu’ un être, qu’ il soit musulman, chrétien , juif, ou reptilien, qu’ il sera meilleur.
          Maintenant, je respecte le fait que les gens optent, pour une idéologie, ou une autre, mais, j’ ai beaucoup de mal a comprendre, pourquoi, le fait d’ être un adepte d’ une ou l’ autre secte, ferait, qu’ ils possèdent la vérité.
          La vérité nous est révélée en temps et en heure, la seul chose qui importe a l’ humain, c’est d’ être honnête envers lui même et les autres, et surtout, d’ être en paix avec sa conscience, le moment venu. Le reste, n’est que du vent, Dieu est bon, et, j’ estime, qu’il faut être un peu tordu, pour culpabiliser les gens, avec Dieu, uniquement pour servir ses intérêts personnels.
          Tout hommes, quelque soit sa religion, est une création divine, et, a d’ égales chances, pour le jugement dernier. Faire croire le contraire, est une escroquerie.

          • Merci @cheyenne12, je vous retourne le compliment.
            “que les musulmans, ne sont pas meilleurs que les autres”, Allah swt dit que les humains sont tous égaux sur terre. Nous ne sommes la meilleure communauté auprès d’Allah swt que si nous dénonçons le Bien et le Mal là où ils se trouvent. Allah swt dit également que nous sommes la communauté du juste milieux. S’il n’y a pas de meilleur sur terre, il y en a bien une aux yeux de Dieu pour qui les communautés ne sont pas divisées comme celles que l’Homme a établi sur terre. C’est un peu plus compliqué que cela car Dieu regarde les coeurs pour établir les communautés.

            “Les religions, sont des inventions humaine, pour asservir les peuples” sauf une car tout est religion qu’on le veuille ou non l’Homme est naturellement spirituel. Il lui suffit de chercher Dieu qse, il le trouvera à coup sûr car il est dans son coeur.

            “Et, que les écritures, qui soit disant la vérité, sortie de la bouche de Dieu, est interprétée de manières bien différentes, suivant les objectifs.” Dieu qse n’a aucun attrait humain que vous lui prêtez. Ensuite, cette assertion est vraie mais élargissez-la et incluez-vous dedans car la division des humains vient effectivement des fausses religions transformées en idéologies de pouvoir plus qu’autre chose. La différence entre chrétiens, juifs, musulmans et autres religions du monde monothéiste qui ne disent pas leur nom ne tient qu’à des détails. Que cela soit à l’intérieur d’une religion ou entre les religions.

            “mais de la politique sournoise, qui embrigadent les croyant”, les politiques n’embrigadent que les croyants en leur politique effectivement.

            “La vérité nous est révélée en temps et en heure”, tout à fait! C’est exactement l’effort continuel qui doit être réalisé en lisant l’unique Livre d’Allah swt.

            “c’est d’ être honnête envers lui même et les autres, et surtout, d’ être en paix avec sa conscience, le moment venu”, oui c’est le bon sens commun à l’humanité. Mais se retrouver dans le paradis ne fera pas de vous un croyant plus que vous ne l’êtes sur terre. En quoi nier l’existence de Dieu ne vous fera pas dire qu’un clonage est intervenu, que tout n’est que science et qu’il faudra se rebeller car en réalité Dieu n’est qu’une super machination des extra-terrestres qui se cachent derrière. En quoi votre actuelle septicisme ne vous fera pas suivre la rebellion. Je rappelle que Satan qsm est redescendu du paradis car il s’est rebellé.

            “Le reste, n’est que du vent, Dieu est bon, et, j’ estime, qu’il faut être un peu tordu, pour culpabiliser les gens, avec Dieu, uniquement pour servir ses intérêts personnels.” Entièrement d’accord, Dieu ne veut que le bien pour l’humanité mais l’humanité est très loin d’être honnête et bonne dans son entiéreté. Satan qsm y veille et son armée est légion. Allah swt jugera cela mais quelqu’un qui délaisse son propre créateur ne peut que se délaisser lui-même dans l’indifférence la plus totale. N’aimer que la vie d’ici bas n’a qu’un temps et je ne pense pas que la mort soit totalement dénuée de regret dans ce cas précis. Se résigner face à l’inéluctable n’est pas un signe de paix mais de soumission à la mort.

            ” Tout hommes, quelque soit sa religion, est une création divine, et, a d’ égales chances, pour le jugement dernier. Faire croire le contraire, est une escroquerie.” Effectivement, une religion qui dirait cela et serait une escroquerie. Allah swt parle à l’humanité, Il nous dit que Seul Lui connaît les coeurs et Seul Lui jugera. Il nous a tous doué de raison etc etc, donc on est bel et bien égaux sauf certains qui ne naissent pas “normal” et qui ont besoin d’assistance et qui nous questionnent sur notre fonctionnement, notre humanité et les bienfaits d’une bonne santé. Donc oui, si on part tous égaux, nous ne sommes pas tous des justes ni des sincères malheureusement sinon point de division de l’humanité. On comprend d’ailleurs mieux pourquoi séparer le bon grain du mauvais.

            PS: on est donc bien d’accord et c’est juste pour vous montrer que tous les chemins mènent à Dieu et que tout cheminement juste et sincère arrive aux même conclusions exprimées avec diversité mais qui disent la même chose car le bon sens est un don d’Allah swt.

            Cordialement

        • Malik, tu as raison de souligner la division qui est apparu très tot en Islam. La division avec les chiites est vraiment un malheur , car d ‘une part je pense vraiment que les sunnites y ont une grande part de responsabilité car c est moawiya qui a destitué ali . En l accusant, sans preuve, de ne pas avoir vengé la mort de othman. Ali a d ailleurs ete attaque militairement par d autre compagnon. moawyia en a profiter pour prendre sa place et cela a créer cette celebre division.

          L’iran possede de grande qualité, qui aurait pu profiter au autres pays musulman, ayant une riche histoire et une grande culture, il ne faut pas oublier que les plus grands savants musulmans etait iranien.

          Je te rejoins aussi , et je suis très mal compris par beaucoup, pour dire que le renouveau islamique que nous avons besoin soit réellement UNIVERSEL, qu’il transcende toute les croyances et les divisions. Et qu il vienne pour soulager la peine des hommes et les maux de l’humanité.

          • Salam
            Oui, tout à fait d’accord, on oublie que si l’Islam a été assimilé par différents peuples sans contrainte, c’est d’abord parce qu’il portait un message universel et libérateur face aux barbares qui les asservissaient.

            Mais patience car Allah swt est Le plus Grand. Voyez ce qu’Il nous prépare, l’islam a été la seule religion a résister face au capitalisme impérial. Les musulmans en paient chèrement le prix certes mais ils sont à l’avant-garde de l’anti-impérialisme.

            Qui masque son intolérance galopante par un multiculturalisme de façade ?
            Qui essaie de renouer avec son multiculturalisme en luttant contre l’oppression et la monoculture imposées ?
            Qui dispose d’église, de synagogues, de mosquées depuis des millénaires ?

            Répondre à ces question c’est déjà comprendre le cheminement réel de chacun car quand la nature de chacun sera revenue au galop, l’hypocrisie et les mensonges tomberont. Pas sûr que quand la puissance occidentale diminuera avec leurs richesses, la tolérance tant prêchée restera. D’ailleurs, le coeur même de l’occident se réveille avec son lot d’extrêmisme et de monoculturalisme.

            On ne change pas la dialectique de l’histoire car elle appartient à Allah swt qui place toujours ses serviteurs pour avoir les meilleures intentions. L’un détuit et oppresse, l’autre construit et libère, c’est ainsi qu’Allah swt écrit la destiné des injustes et des justes.

            Salam

        • @Malik
          “…. l’islam tant attendu ne peut se dévoiler et apparaître que dans l’UNION et le bien commun de l’HUMANITE. Et certainement pas : “moi je suis dans la vérité et toi dans l’erreur” qui est loin d’être rassembleur…”

          Les verset 85 et 87 de Sourate Al Imrane semblent pourtant dire “moi (Islam) je suis dans la vérité et tous les autres dans l’erreur”… Lisez le Coran avant de débiter n’importe quoi.

          Invasions mongoles dites-vous ? Voilà un super raccourci. Et que faites-vous des invasions-razzias arabes qui les ont précédées ?

          • Je parlais entre musulmans.
            Donc, oui on se rejoint et @Souaréba l’a d’ailleurs précisé : “et contrairement à ce que beaucoup pensent, c’est rassembleur que d’adéquatement désigner le Mal plutôt que de se taire.”
            Le Noble Coran nous dit que nous sommes la meilleure communauté notamment parce qu’on dénonce le Bien et le Mal là où ils se trouvent. On est la communauté du juste milieu.

            Ce que je voulais dire par là c’est qu’un salaf ou un soufi qui pratiquent humblement n’ont pas de raison de se diviser s’ils sont réellement sincères dans leur foi envers Allah swt.

            Ensuite vous dîtes : “Invasions mongoles dites-vous ? Voilà un super raccourci. Et que faites-vous des invasions-razzias arabes qui les ont précédées ?”
            Un exemple de ce que vous appelez “invasions-razzias arabes” svp….
            J’ai pourtant bien résumé la complexité me semble-t-il par : “1 – Divisions arabes qui ont commencé à prendre la religion comme un acquis et surtout comme un moyen de satisfaire la vie d’ici bas plutôt que de chercher à plaire à Allah swt.”

            Salam

          • @Malik
            Merci de confirmer ce que je disais dans ma réponse: “moi je suis dans la vérité et toi dans l’erreur” (l’islam)

            Je vous cite: “Le Noble Coran nous dit que nous sommes la meilleure communauté”… Donc le reste de l’humanité, c’est de la M.

            S’il y a bien un verset qu’il faut placer dans son contexte, c’est bien celui-là. Sa révélation a eu lieu pour calmer les “combattants” musulmans au lendemain d’une razzia (Ghazwa pour vous) et mettre fin à leurs querelles sur le partage du butin. Les anciens convertis rechignaient à ce que le partage soit équitable entre eux et les nouveaux convertis… Les conquêtes arabes n’ont toujours eu que le butin comme toile de fond.

            De nos jours, tel qu’on le voit, votre affirmation n’a plus cours…

          • Mon pauvre je vous attendais au tournant. Vous ne trompez que vous, le malin ne peut rien contre les serviteurs d’Allah swt. Vous vous fatiguez pour rien et épuiserez votre coeur tant votre maladie va s’aggraver.

          • @Malik
            Il n’y a pas plus malade que vous, croyez-moi… Vous n’avez que l’invective quand vous êtes déstabilisé. Moi je suis bien debout… Cadeau: “Croyez-moi, vous devriez consulter car j’étais (presque) comme vous”.

          • @Moha Ou Haddou
            Vous êtes effarant! Le nombre de sournois qui jouent au malin n’est pas nouveau et quand vous osez écrire :
            “Je vous cite: “Le Noble Coran nous dit que nous sommes la meilleure communauté”… Donc le reste de l’humanité, c’est de la M.”
            Permettez de douter de vos bonnes intentions. Non monsieur, le reste de l’humanité n’est pas de la merde car Allah swt ne les a jamais appelés ainsi dans le Noble Coran. Vous devriez être le premier à le savoir d’autant que la communauté des croyants pour Allah swt est invisible à nos yeux car Allah swt regarde les coeurs. Nous serions certainement très étonnés de savoir qui la compose en réalité. Et je prends les devants, les kafir ne sont pas les non-musulmans car ce terme ne vise jamais une communauté entière dans son ensemble ou essentialise de manière abjecte l’humanité non-musulmane. Autant que pratiquer l’islam ne fait pas de vous obligatoirement un véritable croyant car tout musulman n’est forcément mu’umin.

            Ensuite, quand vous parlez des “invasions-razzias arabes” (termes historiquement très discutables car les premiers croyants ne vivaient pas dans un monde de bisounours qui leur voulait du bien mais là n’est pas le sujet) en les mettant sur le dos des croyants, vous contredisez vous-même le Noble Coran. Je ne nie pas qu’il put y avoir des hypocrites vu l’histoire d’Ali par exemple comme il faut reconnaître que les croyants, les vrais, les mu’umin ont été, sont et seront toujours minoritaires et agissant dans le bien. Donc oui, la faute en premier lieu incombe aux hypocrites et bien que je le mis en premier vous avez tenu à mettre des termes beaucoup trop monolithiques pour en dévoiler la complexité. Si répondre aux razzias des croisades ou aux invasions romaines fut pour vous des invasions, soit, mais personnellement je n’ai pas cette lecture car quand on parle de pouvoir on parle de domination sauf quand celles-ci sont inhumaines, dans ce cas on parle de colonisation voire de génocide. L’aire culturelle monothéiste est ce qu’elle est et c’est Allah swt qui donne le pouvoir à qui Il veut pour mettre en épreuve qui Il veut. Les “invasions-razzias” intra-européennes ont été les pires, pourtant de nos jours un allemand est mieux vu en France qu’un français d’origine arabe juste parce qu’il est également d’origine musulmane et qu’ils nous enlèvent tout l’apport culturel et historique juste pour nous enlever notre belle religion et se créer des ennemis imaginaires. La dialectique de l’histoire n’est pas tendre, nous pouvons tous en être désolé.

            Quand vous reprenez les arguments indigestes de ceux qui colportent la mauvaise connaissance pour nuire aux musulmans et truander notre belle religion et bien sachez que le doute est toujours sur vous.
            Je dirais même plus le : “Vous n’avez que l’invective quand vous êtes déstabilisé” est connu et reconnu comme une invective des personnes destabilisées quand elles essaient de truander la parole d’un musulman sincère.

            Maintenant, si vous êtes d’accord avec moi, et bien j’en suis ravi pour vous et votre coeur qui ne peut qu’aller mieux inche3allah. L’humanité ne pourra que mieux se porter ainsi.

  9. faut il s’en réjouir ou en rire ? l ‘islam est un peu folkorique aujourd hui. Il attire des anciens gangters, des boxeurs en mal de victoire ( mike tyson ) , des amoureux de dictature comme gege depardieu , des chanteurs en quête de pureté absolu comme mickael jackson …..

    Non sérieux, je me rejouerai de l’expansion de l’islam que le jour ou il répondra au problème de l’humanité et de la planète. ou sinon je n’en voit pas l’intérêt.

    • Lisez et informez vous par vous même et pour vous même pas parce que Pierre Paul et Jacques s est converti ou parce que le monde devrait changer grâce a l’islam.les changements c est à partir de chacun des entre nous . Ces gens trouvent leur voie parce qu’ils voient ou ont vu ce qui est mieux pour eux. Recherchez par vous même. Aujourd’hui beaucoup de gens font ce qu’ils veulent et disent ils sont convertis a tel et tel religion. Mais c’est est pas eux qu’il faut regarder ils sont humain comme vous .

      • Rassurez vous , le critère islam ne veut rien dire pour moi, d ‘ailleurs vous n ‘avez pas vu que j ‘en ri ? Pour aller au fond des choses , je pense que notre rapport à dieu est intime et personnel . Je déteste cette exhibition et cette surenchère qui démontre la conversion de tel ou la ferveur d un autre.

        Oui j’avoue , je suis un nostalgique de l’age de l’or de l’islam, cette époque ou l’arabe faisait rever et progresser.

        L’islam peut enrichir la spiritualité es hommes, j ‘y croie beaucoup. en revanche l’islam d’aujourd hui , sur le plan civilisationnelle et de développement est un désastre

        • à impartisant
          “Pour aller au fond des choses , je pense que notre rapport à dieu est intime et personnel .”
          Vous avez le droit de le penser, c’est votre liberté. Le conseil de Oumnia était donc bon : “Recherchez par vous-même.”
          Le problème pour moi est qu’on ne voit de vous que paroles amères, que dénigrement, que mépris, comme le prouve encore ce dernier message. Si vous essayez de passer personnellement dans le registre positif ?

          Si je reviens au début de votre commentaire du 11/10 à 21h32, vous me donnez l’impression d’être particulièrement contrarié que des personnes connues se convertissent à l’islam. Pourtant elles disposent des mêmes éléments contextuels que vous, en principe…
          D’autre part, de tout temps, d’autres religions ont elles aussi enregistré des conversions inattendues ou surprenantes. Cela fait partie du potentiel humain.

          • bonjour zahra mee sarriette . Vous me connaissez très mal. D’une part c’etait de l humour, peut être un peut ironique , mais c’est pour manifester mon mécontentement .
            Oui mécontent de ces applaudissements quand une personne rejoint notre religion, mais un grand mépris quand certains ne veulent plus s’y identifier ou ne veulent pas croire, tout simplement.
            Mécontent de voir le regard que porte nos chères musulman sur les minorités qui les entourent, les cultures qui les entourent qui sont inexistant à leurs yeux. mécontent de voir comment on parle des chiites et des autres religions.
            Oui j’ai l’impression que vous vivez dans un monde de bisounours, ou tout va bien pour vous, tant que l on touche pas au musulman sunnites et ces représentants. les autres victimes et les autres peuples vous en avait rien à faire.

            désole mais cette islam je n en veut pas. je vous le redis. la spiritualité musulanne ainsi que le monde qui l’entoure sont tres beau . Mais l idéologie , le regard que porte l islam sur le monde , l’identité qu’il produit est un vrai désastre.
            oui insatisfait, avec un simple exemple, quand une femme se fait violer, au mieux on lui propose de se marier avec son agresseur au pire on l’a traite de menteuse.

            Votre vision du monde ne m’intéresse pas désolé, bien que n ‘ai rien contre vous et que l’on pas peut etre des valeurs communes, mais connaissant assez bien la oumma , le monde de la banlieue et un peu le monde musulman. Il y a du soucis a ce faire car on vit dans un monde parallèle.

  10. De «l’esclave de la lumière» on est passé à “l’ …. adorateur de la lumière” ^^
    Oh hé, …. allo la terre ici Huston vous m’entendez ? … euh … y aurait-il quelqu’un à la rédaction de Oumma.com ^^ ?

    Une personne ce matin avait mis dans le sens de débiteur de … d’ailleurs sont post a disparu, dommage parce que sa démarche d’explication linguistique était très intéressante … et moi j’avais mis serviteur de …, on va être positif, adorateur c’est mieux que esclave mais ne correspond toujours pas hélas désolé, ça reste une traduction mot à mot, qui n’est pas cohérent quand on le prend au sens plus large de Abd el nour.
    Trouver le mot juste est il est vrai un exercice difficile.
    Et Allah sait mieux.

  11. Je suis passé par là un certain temps. Le soufisme attire surtout ceux qui vivent dans la solitude en quête de l’amour, la dance, la musique, les rencontres, la mixité… enfin tout ce qui n’est pas accepté par l’Islam authentique qui a pour fondement, le Coran et la tradition (sunna) du prophète. Je considère que le soufisme donne une certaine discipline à l’humain mais rapproche plus le suffi vers leur l’adoration de son idole qui mène l’orchestre que l’adoration du créateur (Allah).

    • Abdel

      En quoi la danse, la musique, la mixité sont contraires au coran? Si bien sur on est d’accord pour dire que la seule source qui peut légiférer, donc interdire, est le coran.

  12. Juste une remarque, Abdelnour ne veut pas dire adorateur de lumière, voici l’explication exacte. Abde = serviteur ou esclave, Elnour plutôt Ennour (lumière) est l’un des 99 noms de Dieu, donc cela signifie le serviteur de Dieu.

  13. Moi ma fille s est convertie ça fait des années elle avait 15 ans et aujourd’hui ,,41 moi c pas mon problème sauf que c toujours aux autres de se convertir c très rare que un ou une musulman Mane se convertisse c pas trop logique et elle a choisit Samia son prénom musulman. Elle est heureuse c le principal laissez donc les gens tranquilles. Il a largement paye sa dette ça ne regarde personne

    • à momo
      Les sages rappellent ici, comme vous, qu’il a payé sa dette à la société et qu’on ne doit pas lui jeter son passé à la face.
      Mais vous vous trompez, “il” N’ “en merde” PAS “tout le monde”… Il est devenu écrivain, avec l’espoir d’être lu. Il ne réserve certainement aucune grossièreté à ses lecteurs. Ni même aux autres, probablement…
      Les choses sont ainsi faites : ici-bas, les hommes sont justiciables dans la société où ils vivent, et s’ils ont la foi, ils croient que le jugement divin est envers eux le plus juste.
      En tant que citoyens, nous devons veiller à ce que, ici-bas, les jugements rendus soient aussi les meilleurs possibles.

      • “En tant que citoyens, nous devons veiller à ce que, ici-bas, les jugements rendus soient aussi les meilleurs possibles.”

        et c’est pour cela que Dieu, la Vérité, nous impose de témoigner même contre nous-mêmes en cas de procès.
        d’autres s’en remettent à des avocats pour défendre NON LE VRAI mais leurs intérêts !!!

        je suis sûr que vous saurez adéquatement conclure 😉

  14. On dit pas plutôt abdennour ?? Sinon soufisme entre bid3a shirk que dire de ça,,, je dit rien va sinon on va me tomber dessus , mais je le pense ! Qu’Allah nous préserve et nous guide

    • Le problème des transformations de termes ou des noms de la langue Arabe sont selon la langue qui les traduit par exemple Mouhammed est transformé en Mohamed (français)Mahomet (turc)Mamadov /Mogamabov(russe)Mamadou (en Afrique Sénégal Mali….etc.
      .Nour…en français devient Noor…en anglais et ainsi voyage l’orthographe des mots selon la mode l’acceptation ou l’aversion du moment…

  15. Cet homme à payer sa dette envers la société de toujours rabâcher se qu’il était n’est pas cool s’il s’est repentis et choisi l’islam Pour religion que Allah le guide pour se renforcer chaque jour dans belle religion Incha Allah

  16. Il a embrasse le soufisme.
    Le plus beau des choix.
    Si tous les musulmans , s’inspiraient de ce courant si doux, et si tolerantet si ouvert de l’Islam, Daech et ses disciples démoniaques, ne semeraient pas haine, mort et destruction, sur notre terre, et tous les humains,quelles que soient leurs religions, croyants ou pas, vivraient harmonieusement…

  17. Il a embrasse le soufisme.
    Le plus beau des choix.
    Si tous les musulmans , s’inspiraient de ce courant si doux, et si tolerantet si ouvertde l’Islam, Daech et ses disciples démoniaques, ne semeraient pas haine, mort et destruction, sur notre terre, et tous les humains,quelles que soient leurs religions, croyants ou pas, vivraient harmonieusement…

  18. Bien s’accord avec marocain le fait d’en rajouter sur son « parcours » est inutile n’est pas pour lui rendre service. C’est déjà bien assez lourd à porter comme ça.

  19. Esclave de la lumière, cela fait penser à du Shirk. Il aurait été bien de préciser que la Lumière est un des Noms d’Allah, ce qui aurait été plus louable. De plus qu’Allah le guide sur l’Islam authentique car le soufisme est une secte remplie d’innovateurs et d’adorateurs de tombeaux. Pour voir ce qu’il en est des différentes sectes vouées au Feu, il faut revenir au hadith authentique du Prophète (alayhi salat wa salam) des 73 sectes.

    • Non, n’en déplaise à Fawzane et cie, Ennour la lumière n’est pas un nom de Dieu et encore moins Lucifer le porteur de lumière…
      Pas plus que les autres 20 de la liste des 21 ci-après :
      “الخافض الرافع المعز المذل العدل الجليل الباعث المحصى المبدئ المعيد المحيى المميت الواجد الماجد الوالي المنتقم ذو الجلال والإكرام المقسط الجامع المغنى المانع الضار النافع النور الهادي البديع الباقي الرشيد الصبور “.
      Ce que les gens ignorent généralement c’est que le fameux hadith des noms en a parlé mais ne les a pas listés, la liste est donc le fruit d’un ijtihad d’un pauvre mortel qui devait avoir abusé du leben pour appeler son seigneur d’un nom qu’il refuserait de se voir attribué à lui-même الضار et ce n’est qu’un exemple.
      Par conséquent abdennour est déplacé mais bon, pas vraiment la faute au concerné, mais plutôt à ceux qui le lui ont appris, au point où nous en sommes hein…
      Si vous voulez en savoir plus googlez Dr mahmoud al ridwani qui a fait une étude complète sur le sujet reprenant des travaux qui lui sont très antérieurs.
      Chapeau à Madame Jamila qui a même fait de la prison pour lui… M’ra ou noss

      • Verset coranique
        Allah est la Lumière des cieux et de la terre ! Sa Lumière est semblable à une niche dans laquelle se trouve une lampe. La lampe est placée dans un cristal. Le cristal est pareil à un astre brillant qu’ allumme un arbre béni, un olivier qui n’est ni d’Orient, ni d’Occident, dont l’huile pourrait presque éclater sans que le feu la touche. Lumière sur lumière !Allah guide vers Sa lumière qui Il veut… Et Dieu propose aux hommes les paraboles. Et Dieu est parfait connaisseur de toute chose.

        • Bonjour Dan,
          Quel verset magnifique merci et dommage pour tous nos frères qui ne seraient pas arabophones car la traduction ne donnera jamais le même rendu.
          Oui, ce verset dit bien ce qu’il dit notamment « نور السماوات و الارض الله Allah est la Lumière des cieux et de la terre» sauf que le « la » équivalent du alif et lam en arabe est un ajout qu’a nécessité la traduction qui n’est donc pas dans l’original en arabe et qu’il y a une grande différence entre ça et “الله هو النور” absolu et introduit par alif et lam مطلق و معرف بالالف و اللام
          C’est pour ça que j’ai renvoyé vers l’étude complète du Dr Erridouani renvoyant elle-même vers des travaux d’érudits plus anciens, car il y a des règles très « techniques » et très rigoureuses qui font que telle ou telle déduction de nom est validée ou pas.
          Et désolé j’ignore si l’étude a été traduite à l’attention des non arabophones mais ce que je peux vous assurer déjà c’est qu’après une levée de boucliers incroyable d’El Azhar notamment, – vous imaginez sans peine les problèmes d’état-civil à l’échelle d’un pays comme l’Égypte ou encore les centaines de milliers d’affiches dans les mosquées de la terre entière avec l’ancienne liste…, son étude une fois connue, triturée, passée par les filtres inquisiteurs les plus retors a fini par être agréée puis largement saluée.

          • Jazakalaoukheiran pour ce rappel.cela nous fait comprendre d ou l’importance d’apprendre arabe pour bien comprendre la lecture.qu Allah guide cette Oummah (communauté) et nous unis sur la vérité dans ce monde et fait qu on ressuscite parmi les véridiques.

      • @Cémwé

        Je m’étais fait la même remarque à propos de Lux, Ferre, mais il est question d’un porteur, non d’un esclave, ceci dit… En attendant, un bon choix à l’aune du caractère diabolique du personnage. C’est d’ailleurs tout sauf une critique envers les héros prométhéens, ceux qui se révoltent contre les dieux.
        Bref.
        J’aurai au moins appris une chose: Il faut faire des hold-up pour être publié. Bien! Mais à mon âge, est-ce bien raisonnable? Faut pouvoir courir? Savoir tirer au pistolet? Vous savez quoi? Je vais laisser tomber.
        Reste l’option “Ferme aux célébrités pas connues”, qui me semble plus cool.
        Amitiés.

    • deja ce n’ai pas 73 sectes mais “groupe ” attention au sens des mots, il est vraiment important de ne pas traduire n’importe comment et je vous invite a lire le verset “l’appartement ” afin que vous compreniez qu’il y a plusieurs “groupe” et qu’il faut faire attention de ne pas croire que tel groupe est meilleurs que les autres, moi je ne fait parti d’aucun groupe, maintenant si vous vous faites partie d’un groupe, ne vous laissez pas avoir par shetan,a savoir que vous etes meilleurs que les autres …..

  20. Je suis un converti aussi depuis 20 ans. Essentielle c est d avoir la foi sincère avec DIEU. Le nom ca n a pas vraiment d importance. Il faut respecter le nom que leur parent ont donner à sa naissance.

    • En ce cas si tu es vraiment converti tu devrais savoir que son prénom de baptême, et non son nom, il le garde sur son passeport ou sa carte d’identité, il accole juste un autre prénom au sien pour coller un peu plus a son cheminement spirituel, comme à la naissance des parents peuvent donner plusieurs prénom à leur enfant 🙂

      De la même manière pour une personne qui se convertit au catholicisme ou au judaïsme, bonne journée

      • Désolé la spiritualité n’a rien à voir avec le prénom ou l’identité, on peut être musulman et avoir n’importe quel prénom, turc, persan arabe, grec… Ce ne sont que des détails, à chacun son appartenance culturelle et un prénom c’est culturel, si dieu l’aurait voulu on serait tous d’une même culture or ce n’est pas le cas, il faut respecter la différence culturel, linguistique et le séparer du religieux surtout que les arabes ne représentent que 20% des musulmans dans le monde.

  21. «l’esclave de la lumière», si on fait une traduction googlélienne à la va vite oui mais esclave de la lumière n’a pas vraiment de sens, mais il me semble que ça se traduit plutôt par: « le serviteur de la lumière » dans la culture musulmano-arabe ?
    Et Allah sait mieux.

    J’aurai bien aimé avoir une vidéo de ce monsieur parlant de son amour pour Allah …

    • pommopote : Voyez plutôt un trait d’ humour, ” esclave de la lumière “, pour quelqu’ un qui a passé une grande partie de sa vie a l’ ombre !

  22. Pourquoi le désigner par l’ex-braqueur? ça ne fait pas partie de son nom et puis il a payé sa dette.
    Vous l’avez présenté comme ancien gangster au début, ça suffit.
    Soubhana Allah, maintenant il est monsieur tout le monde, non?

    • je souscrit complètement à ce que dit “marocain”, pourquoi lui coller cette étiquette, il a payé le prix à la société par son incarcération, et devant Dieu par son repentir, c’est indigne le l’appelé l’ex-braqueur, ce qui compte c’est l’homme qui l’est maintenant. que Dieu l’aide à continuer le reste de sa vie dans une stabilité spirituelle, et temporelle, pas évident, car les hommes qui se croient exempts de tous péchés, ou défauts, ne font pas de cadeaux, heureusement que Dieu lui est miséricordieux.

    • Je souscris totalement à ce que dit “marocain”, cet homme a payé sa dette à la société, et s’est repentit devant Dieu, pourquoi l’appelé l’ex-braqueur, c’est indigne. Heureusement que Dieu est miséricordieux, car les hommes ne font pas de cadeaux, et sont sans cesse dans le jugement, alors que je n’ai jamais vu de modèle jusqu’à présent. Que Dieu lui donne la stabilité spirituelle, et fasse qu’il vive en paix envers lui-même et son entourage, pour qu’il puisse rencontrer DIEU avec un coeur sain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Algérie : qui tient vraiment les rênes du pouvoir ?

L’Arabie saoudite sous le choc après avoir découvert un cadavre au milieu d’une autoroute