in

Levée des sanctions en Iran: Total, Peugeot et Renault dans les starting blocks

Les groupes français se préparent depuis plusieurs mois à la levée des sanctions économiques avec l'Iran. Après l'accord sur le nucléaire conclu mardi, certaines ont une vraie carte à jouer car elles jouissent d'une excellente réputation sur place. Mais la concurrence s'annonce rude.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Détermination du début et de la fin du Ramadan : deux ans de cacophonie…

L’Algérie et le Maroc devraient célébrer l’Aid el Fitr le samedi 18 juillet