in

Lettre ouverte à mes frères juifs

 

La marche contre l’islamophobie qui a traversé les rues de Paris a démontré que, face à la haine, les musulmans ne se laisseront pas faire. Elle a également démontré que des franges progressives de notre société sont prêtes à soutenir les musulmans dans leur combat légitime contre la haine. Cette haine a connu son sommet avec un attentat à Bayonne, au cours duquel ni le Président de la République, ni le Premier ministre ne se sont déplacés.

Pendant cette marche du 10 novembre, certains ont cru utile de distribuer des étoiles jaunes avec un croissant de lune à certains manifestants, laissant supposer un parallèle entre l’Holocauste et ce qui se passe actuellement avec les musulmans en France. Plusieurs confrères avocats, journalistes, essayistes et parfois polémistes se sont saisis de cette occasion pour salir une marche qui s’était pourtant conclue avec une Marseillaise chantée en chœur par tous les manifestants.

Je voulais profiter du moment médiatique où la polémique s’installe pour écrire à mes frères juifs. Je suis un musulman et je conçois parfaitement que cette image ait pu heurter certains d’entre vous. Mais le message qu’il est nécessaire de faire passer est très clair : nous avons tiré les leçons de notre Histoire. Lorsque des frères juifs s’exclament « plus jamais ça », ils n’ont pas décidé d’adjectiver ou de personnaliser cette phrase.

Publicité

Cela créé de fait une union entre les musulmans et les juifs. Il ne faudrait, mes chers frères, qu’à force de banaliser les discours islamophobes (ou anti-musulmans, appelez-les comme vous le souhaitez), on en revienne à la situation des juifs des années coupables, à force d’amalgames entretenus, de tous les maux de la terre. Et, au-delà de l’union, cela créé de fait un devoir de loyauté des uns envers les autres. 

On le voit bien, lorsque l’islamophobie augmente, l’antisémitisme augmente et vice versa. Nous devrons donc, comme le rappelait Luther King, apprendre à vivre ensemble ou nous allons mourir diviser comme des idiots. Nous devrons nous respecter et respecter les combats de chacun, même s’il existe parfois des choses contestables entre nous.

Nous devrons également apprendre à nous découvrir des combats communs et il faudra accepter que les musulmans soient des cibles de choix. Ils sont les premières victimes du terrorisme mondial mais également les victimes de l’extrême droite, voire même, aujourd’hui, d’une certaine gauche dont le discours est proche de l’extrême droite.

Nos relations devront évoluer à la lumière de toutes les mutations que subit notre société. Cette relation ne peut pas aller dans le sens de la division. Nous avons toujours su vivre ensemble, et ce sont ni des terroristes fanatiques appartenant à l’extrême droite ou encore des terroristes fanatiques qui se revendiquent de l’islam qui arriveront à bout de notre unité. 

Publicité

Je ne voudrais pas que du voile on en vienne à demander l’interdiction des prières, puis des mosquées, puis des musulmans tout court. Car la surenchère ne mène nulle part et ouvre simplement des boîtes à pandore. Si le Sénat vote cette proposition de loi, où irons-nous ensuite ? Mes frères juifs, ne laissons pas l’émotion dépasser nos actions constructives. Restons unis et faisons de la fraternité française un exemple pour le monde entier. 

Publicité

11 commentaires

Laissez un commentaire
  1. L’islamophobie est telle que les mecs ne parlent que de cette étoile avec toujours l’idée de trouver quelque chose a reprocher aux musulmans.
    Pratiquement tous les Pays dit “musulman” ont une étoile sur leur drapeau vous avec un commentaire a ce sujet?

  2. Les musulmans sont en paix dans leurs pays bien d’accord mais les Brons alors? C’est tout le contraire ce que tu dit ,c’est la situation uniquement en Palestine oui. Les juifs sont bien avec nous et sont bien loin d’etre gazé.

  3. Vous parlez Asif Arif de vivre ensemble. Vivre ensemble, signifie fréquenter, avoir des amitiés, avec tout le monde. Or vous le savez, l’islam interdit à une musulmane d’épouser un non musulman (II,221). En d’autre terme, l’islam divise et sépare au lieu de réunir. Comment vivre ensemble dans ces conditions. Je suis bien placé, ma fille est mariée à un musulman que toute la famille aime.

  4. Les musulmans ne sont certes pas dans la situation des juifs en Allemagne après 1933 et encore moins celle des juifs et autres groupes exterminés en 1942, mais, en revanche, ils se trouvent dans une situation proche de celle des juifs dans les années 1920, quand se préparait la montée du racisme violent et que les violences contre les juifs ou les antinazis commençaient à se multiplier dans les rues allemandes. Donc faire le rappel de la « dynamique nazie » en portant une étoile musulmane rappelant l’étoile juive n’est pas incongru et n’est pas déplacée.

    • @Baraa

      Vous n’avez pas tort. En effet, MLP est déja à 45% d’intentions de vote, et les réformes Macron à venir vont encore faire le lit du FN.
      – Dans le même temps, on notre chez les FM une stratégie de victimisation, avec un désir évident de provoquer la répression.
      – Bref, FM et FN jouent dans la même cour. Et leurs idéologies sont au final très proches, à en juger par l’observation de ce qu’il se passe en Turquie ou au Qatar.
      – Le plus comique dans cette affaire est sans doute le rappel des prescriptions de la DUDH, ou des règles de la laïcité, principes qui sont conspués par la Confrérie.
      – Partout où le FM sont au pouvoir, ces principes sont bafoués. Ca me fait un peu penser aux communistes, jadis, qui se réclamaient des droits de l’homme, alors que les pays communistes déportaient les contestataires en camps de concentration. Les mêmes soutiennent aujourd’hui le néo-pétainisme islamique, ce qui, au final, n’étonnera que le nigauds.
      – Dernier point. La référence à la Shoah surprend un peu à l’aune des propos tenus sur ce site. D’habitude, le contestataire y est qualifié de suppôt du Mossad. Ils seraient redevenus gentils, les juifs? Bien! Et surtout, pertinent, vu que, en effet, le racisme et l’antisémitisme naviguent de concert.

      • Je ne comprends toujours pas ce que vous avez contre les Franc-Maçons. De les mettre au même niveau que le FN/RN de manière aussi essentialisante est une manière erronée. Je ne doute pas que des FM soit au FN/RN mais de là à en faire un bloc homogène. C’est dangereux et inutile.
        Quand vous parlez de communisme, attention, tous les FM ne sont pas des athées et encore moins des athéegristes.
        Rappels : la shoah a été réalisée par des racistes anitsémites européens athées ou chrétiens. Les musulmans, Turquie, Maghreb, Palestine, etc, avaient accueilli les juifs pour les sauver. Par ailleurs, les juifs ne forment pas un bloc. Les sionistes ne représentent absolument pas tous les juifs. Faites attention à vos commentaires qui sont à la limite de l’antisémitisme purulent.
        Pour finir, la Turquie est membre de l’OTAN et la Qatar est pro-occident et pro-OTAN. Mais vous avez le droit de contester leur choix. Ils devraient être pro-russes et pro-chinois peut-être selon vous.

          • Oui il y a des frères musulmans franc-maçons et c’est pareil, ils ne sont pas à essentialiser car c’est complexe. Le fascisme n’est pas une problématique islamique fort heureusement. Il n’existe aucun mouvement politique fasciste dans les pays musulmans. Cela n’aurait aucun sens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Irak : la guerre des ponts

Alger : un bus se retrouve coincé sous une trémie