in

Les raisons du déclin de la science dans la civilisation arabo-islamique (vidéo)

16 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Ce déclin est naturel ,
    Dans l’Islam, la science est la religion. Il n y a pas de clergé.
    La science dont on parle est un savoir faire, et n’a rien à voir avec la science.
    Tout le monde n’est pas obligé de devenir médecin ou ingénieur ou artisan ou mathématicien , mais si personne ne le fait, on devient tous responsables. C’est la définition même du savoir faire et de l’utilité.

    On a remplacé la religion par la pensée humaine et le savoir faire par la science.
    Je ne sais pas.

  2. Agréable présentation de A. Djebbar. C’est clair, quasi scientifique, on découvre aussi d’autres aspects d’une question ô combien complexe. Hormis la question de l’esprit de la religion trahi par les musulmans même, se pose aussi le problème de l’aveuglement (une forme d’arrogance?) des musulmans par rapport aux autres cultures et civilisations autour d’eux, que ce soit la Chine ou le monde chrétien. Il y a aussi, et c’est un point capital dans l’épistomologie scientifique musulmane, le fait que ces grands savants dont tout le monde a le nom en tête n’ont pas su ou pu faire école. Enfin, un élément que souligne A. Djebbar (comme F. Braudel en son temps) le vrai moteur des Croisades n’était pas la conquête de Jérusalem, mais le contrôle du grand marché économique que représentait la Méditerranée (voir l’obsession de la route des Indes). Mais la grande question en filigrane est: qu’est-ce que le monde musulman aujourd’hui (dans le même état de décadence) doit apprendre de tout cela?

    • Mak
      La colonisation est la conséquence de la faiblesse. Je ne dis pas qu’elle justifiable, mais elle existe parce qu’il y a des rapports de force politiques, économiques et culturels.

      Par exemple, la France a perdu toutes les guerres contre l’Allemagne (la Prusse) entre 1870 et 1940 parce qu’elle était faible militairement ou inférieure à son adversaire. La conséquence fut l’occupation, à trois reprises, en 1870, entre 1914-18 (le front se trouvait en France) et entre 1940-44.

      • Vous faites erreur
        Au 19ème siècle nous écrasons la Prusse à la bataille d’Iéna en 1806, nous perdons contre la Prusse en 1870
        Nous gagnons la guerre de 1914-1918 il y a eu plusieurs fronts notamment à l’Est (front germano Bulgare). Franchet D’ Esperey avait brisé ce front et avait la possibilité militaire de rejoindre Berlin, l’Allemagne étant sans défense.
        Clémenceau a refusé.
        A cette date la France détient la première armée du monde.
        Nous perdons la guerre de 1940.
        Déclarée un an plus tôt ou un an plus tard nous aurions brisé l’Allemagne, renseignez-vous.

        • djibril
          “Nous”, qui c’est?
          Ensuite, veuillez bien relire et rester sur qui est écrit: je dis 1870, personne ne parle de Napoléon Bonaparte. Sans les Alliés et les troupes coloniales, en 1914-18 et 1939-45, la France est incapable de gagner aucune guerre. Les faits sont têtus.

  3. Vous citez le XIXème siècle avec la guerre de 1870 donc soyez complet sur le XIXème siècle par honnêteté intellectuelle.
    Pour rappel l’Allemagne et la France avaient des alliés dans les deux conflits mondiaux.
    L’aide apportée par les anglais et le US lors de la première guerre mondiale a été dérisoire, la France a porté seule cette victoire immense faisant d’elle la première armée du monde.
    La France n’a gagné aucune guerre? Quid de la bataille de Castillon (guerre de 100 ans contre les anglais) bataille de Bouvines, Austerlitz, Pont d’Arcole, Valmy avec la France seule contre des coalitions voir l’Europe entière! Et des victoires il y en a beaucoup dans l’histoire de France.

    • djibril
      En effet je ne “cite pas le XIXème siècle”: je donne deux dates-cadre qui indiquent que la France a toujours perdu contre l’Allemagne, en l’occurrence entre 1870 et 1940. Pourquoi n’arrivez-vous pas à comprendre, ou du moins à vous en tenir au faits?

      Vous avez une vision très bizarre des faits historiques, un peu trop franchouillarde.
      La France est occupée par la Prusse après la défaite de 1870 (relisez Maupassant…). De même, elle est occupée par l’Allemagne entre 1914 et 1918 (il n’y a jamais eu de front ni de tranchées en Allemagne), et encore une fois entre 1940 et 1944. Dans les deux guerres mondiales, l’appui des Alliés et des troupes coloniales a été décisif. Sans le débarquement de juin 1944, vous parleriez allemand en ce moment, ou peut-être que vos parents seraient restés au bled…

      Enfin, nulle part je n’ai dit que la France n’a jamais gagné de guerre ou de bataille. Vous êtes hors sujet, et sans doute sans aucun argument solide à proposer. Ne perdez pas notre temps ici, procurez-vous quelque bon livre et refaîtes votre éducation, tout ne sera pas perdu.

      • Je pense que vous avez survolé ma réponse ou mal compris.
        Je n’ai jamais dit que l’aide des alliés n’avait pas été décisive en 1944, seulement lors de la guerre de 1914.
        Ce qui conduit à vous répondre très clairement que non la France n’a pas toujours perdu contre l’Allemagne dans la période que vous citez.

    • djibril
      Où ai-je écrit que “la France est incapable de gagner aucune guerre”? Je parle -toujours- de la période 1870-1940.
      A moment donné, mon ami faut arrêter les mensonges et peut-être retourner sur les bancs de l’école pour apprendre à lire.

      Vous avez tort sur toute la ligne depuis le début, sachez garder le silence et passer à autre chose.

  4. Elle n’est pas juste car la France a gagné la guerre de 1914-1918 sans aide décisive des alliés, l’épée française ayant brisé seule le front germano bulgare

  5. “Sans les Alliés et les troupes coloniales, en 1914-18 et 1939-45, la France est incapable de gagner aucune guerre” je vous cite précisément et me permets de vous répondre avec respect que votre assertion est fausse sur le plan historique, non pas pour la guerre de 1939-1945 mais sur celle de 1914-1918.
    Vous aurez du mal à démontrer le contraire (je parle toujours de 1914-1918)

    • djibril
      Ah bon, en 1914-18 il n’y a pas eu d’Alliés ni de troupes coloniales aux côtés de la France pour arriver à la victoire finale de tous? Comme je vous l’ai déjà dit, retournez au collège, consultez quelque livre de base avec des images, ou mieux encore allez vous promener dans le nord de la France pour y voir les tranchées (qui n’existent pas en Allemagne). C’est assez incroyable que vous persistiez en public dans tant d’ignorance et de ridicule.

      Bon, tout cela nous éloigne du sujet qui est la décadence du monde musulman, pas les défaites militaires de la France entre 1870 et 1940.

  6. Vous persistez dans l’incompréhension.
    Relisez bien mes propos : “la présence des alliés n’a pas été décisive” cela ne veut pas dire qu’elle n’a pas existé.
    Le principal artisan de la victoire avant Joffre et Pétain a été Franchet D’ Esperey et l’armée francaise composée à 80% de paysans catholiques.
    Les anglais, les supplétifs, les Russes et les US ont eu une rôle logistique secondaire dans ce conflit.
    Je me sens obligé de vous répétez les choses afin d’être le plus clair possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Science et religion aujourd’hui : perspectives islamiques (½)

« Retour du religieux », ou « retour du spirituel » ?