in ,

Les Fennecs acclamés par une foule en délire à Alger

Acclamés par une foule dense et en liesse qui leur a réservé, ce samedi, à Alger, un accueil triomphal, les Fennecs, grands gagnants de la CAN 2019, ont exalté une intense ferveur populaire mais aussi un puissant sentiment de fierté nationale de l’autre côté de la Méditerranée.

Montés à bord d’un bus à impériale qui a tenté de se frayer un chemin depuis l’aéroport jusqu’à la Place du 1er mai, ces héros du football algérien, ovationnés par des dizaines de milliers de leurs compatriotes qui agitaient joyeusement des drapeaux à leur passage, aux cris de « one, two, three, viva Algérie ! », ont pu mesurer l’immense bonheur que leur sacre procure à la nation tout entière.

« Nous sommes fiers de vous ». Gravée en arabe et en tamazight sur le bus sur lequel ils étaient juchés pour offrir à leurs concitoyens le beau spectacle de la parade des vainqueurs, cette inscription traduit l’infinie gratitude et admiration de l’Algérie envers ses valeureux footballeurs, qui ont défendu chèrement ses couleurs en Egypte.

Publicité
Publicité

5 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Message urgent aux autorités algériennes si une belle âme peut relayer SVP
    السلام عليم و رحمة الله
    1. Ça fait deux jours qu’une partie des supporters algériens est bloquée à l’aéroport du Caire et ils ont même été brutalisés par la police égyptienne, des vidéos humiliantes pour chaque algérien digne de ce nom ont été diffusées notamment par al magharibia de mes deux (jetés d’huile sur le feu).
    J’ignore comment c’est arrivé, probablement une conséquence du refus des supporters transportés par charters spéciaux demi-finale de rentrer le lendemain tel que c’était prévu. Evidemment que c’est une faute mais ils sont restés sur place pour supporter l’équipe nationale et à leur âge on ne réfléchit pas toujours aux conséquences. Mais au-delà de la faute je parierais qu’une partie des fautifs a déjà embarqué dans les avions prévus pour rapatrier les supporters transportés pour la finale et que par conséquent, ces derniers qui n’ont rien fait de mal se retrouvent coincés à payer la faute des autres.
    L’un dans l’autre, – اسالكم بالله – Merci de bien vouloir intervenir en urgence soit auprès d’Air Algérie soit auprès de l’Etat-major de l’ANP pour rapatrier nos concitoyens dans la dignité et le calme.
    2. La polémique enfle comme à l’accoutumée des médias égyptiens, Mahrez selon eux et selon même une plainte déposée par un avocat qui n’a que ça à faire, aurait je cite snobé le premier ministre égyptien lors de la remise de la coupe et évidemment en Égypte pareil sacrilège, ça ne passe pas. Et de la part de Mahrez et dans un contexte pareil je me comprends, encore moins.
    Là aussi je regarderai de plus près les images mais connaissant le concerné je suis quasiment sûr qu’il n’y a pas eu volonté de snober qui que ce soit parmi les officiels et encore moins le premier ministre du pays hôte, mais bon le mal est fait et ceux qui n’en ratent pas une pour nous diviser commencent à chauffer el bendir alors de grâce SVP. S’il y a eu incident diplomatique qu’il soit réglé par les voies prévues et si c’est vraiment Mahrez en tant qu’individu qui est visé qu’il s’explique et présente des excuses publiques histoire qu’on en finisse.
    Elli fina yakfina

    Merci infiniment
    Vive l’Algérie.

    • Air Algérie vient d’annoncer que l’opération de rapatriement se poursuit et que 2 avions transportant les pèlerins se poseront au Caire de retour de Djeddah en plus d’un avion dédié.
      Déjà ça, mais en comptant une moyenne de 150 passagers par vol, il faut 27 navettes pour rapatrier les 4 000, ça va prendre une éternité. A mon sens le premier ministre doit solliciter un appui en avions militaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Le drapeau palestinien sur le bus des joueurs algériens de retour à Alger

“Les Algériens sont nos frères”: le Maroc a vibré pour l’Algérie vainqueur de la CAN 2019