in

Les Etats-Unis fournissent des bombes à Israël en plein blitz à Gaza

Le Pentagone dit qu’Israël a été autorisé la semaine dernière à se servir dans le stock d’armes US pour se réapprovisionner en munitions, grenades et mortiers.

Les Etats-Unis ont autorisé Israël, en pleine offensive dans la bande de Gaza, a exploiter un stock d’armes US local la semaine dernière pour le réapprovisionner en munitions, grenades et mortiers, a déclaré le contre-amiral John Kirby, attaché de presse au Pentagone.

Les munitions se trouvaient en Israël dans le cadre d’un programme géré par l’armée US et appelé « War Reserves Stock Allies-Israel » (WRSA-I), qui stocke des munitions localement à usage étatsunien, accessible également à Israël dans des situations d’urgence.

Cependant Israël n’a invoqué aucune urgence quand il a fait sa dernière demande il y a 10 jours a dit un fonctionnaire ce mercredi, parlant sous le couvert de l’anonymat.

Dimanche, Barack Obama, le président des Etats-Unis, avait appelé à un cessez-le-feu immédiat et durable à Gaza.

Washington a autorisé Israël à accéder au stock stratégique pour se réapprovisionner en grenades 40mm et en mortiers 120mm pour épuiser d’anciens stocks qui devaient finalement être rafraîchis.

Dans une déclaration, Kirby a dit : « Ces deux types de munitions se trouvaient dans le stock WRSA depuis plusieurs années, bien avant la guerre actuelle. Tous les stocks de WRSA-I, comme le veut la loi, sont en surplus pour les besoins des Etats-Unis. La distribution de munitions de stock WRSA-I était strictement une décision de ressources, et l’approbation de la Maison Blanche n’était pas requise. Les Etats-Unis sont engagés dans la sécurité d’Israël, et il est vital pour les intérêts nationaux US d’aider Israël à développer et à maintenir des capacités d’auto-défense fortes et prêtes. Ce déstockage de défense est en accord avec ces objectifs ».

Des demandes supplémentaires d’Israël de munitions manufacturées US ont également été traitées aux Etats-Unis, a dit le fonctionnaire anonyme de la défense.

L’ambassade d’Israël à Washington a refusé tout commentaire sur la demande de réapprovisionnement, notamment à la question de savoir si les munitions ont été demandées à cause de ses opérations à Gaza, rapporte l’agence Reuters.

Financer ’Iron dome’

Par ailleurs les politiciens US travaillaient au Congrès pour accorder des millions de dollars de financement suplémentaire pour le bouclier anti-missile israélien "Iron Dome" . 
Le Comité sénatorial du budget étatsunien a ajouté 225 milliards de dollars pour Iron Dome à un projet de loi sur les dépenses, principalement pour fournir de l’argent destiné à gérer l’afflux de milliers d’enfants d’Amérique Centrale qui traversent la frontière mexicaine.

Le Ministre de la Santé de Gaza a annoncé que 1.361 Palestiniens, surtout des civils, ont été tués depuis qu’Israël a lancé son offensive le 8 juillet.

Côté israélien, 56 soldats et 3 civils ont été tués

Al Jazeera

Traduction : Info Palestine – AMM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un porte-parole de l’ONU fond en larmes durant un entretien avec Al-Jazeera (vidéo)

Gaza: manifestation de solidarité au Sénégal (vidéo)