in

Les Égyptiens demandent le retour de la pierre de Rosette conservée à Londres

La pierre de Rosette est conservée et exposée au British Museum, en Angleterre, depuis 1802. De plus en plus de voix s’élèvent pour réclamer son retour en Egypte, là où elle a été découverte il y a deux siècles.

Publicité
Publicité
Publicité

Le bloc de granit découvert trois ans plus tôt dans le delta du Nil par les Français, récupéré par les Britanniques, a joué un rôle décisif dans le décryptage des hiéroglyphes. Mais depuis plusieurs années, des voix s’élèvent pour réclamer son retour en Egypte. Parmi elles, celle de l’égyptologue Monica Hanna. « Aujourd’hui, la pierre de Rosette est pour moi un symbole du colonialisme occidental sur ma culture. Elle représente un butin de guerre et incarne la violence culturelle. Et je ne demande pas seulement son rapatriement, je forme aussi des générations d’étudiants qui deviendront des chercheurs pour continuer le combat jusqu’à ce que la pierre de Rosette soit de retour en Égypte

Publicité
Publicité
Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Londres : le Sisterhood Football Club, le terrain idéal pour concilier sport et religion

Inacceptable expulsion de Salah Hamouri