in

L’émir de Dubaï vole au secours de touristes bloqués dans le désert

Plus qu’un hôte de marque bienveillant et accueillant, l’émir de Dubaï, Cheikh Mohammed bin Rashed Al Maktoum, n’hésite pas à voler à la rescousse de touristes en fâcheuse posture dans son oasis luxuriante, se sentant l’âme d’un sauveteur du désert…

Quelle ne fut pas la stupéfaction de Hanna Karen Arroyo et de ses deux meilleurs amis quand, après que leur véhicule, enlisé dans le sable pendant des heures, fut enfin remis sur ses quatre roues, ils ont réalisé que leur bienfaiteur n’était autre que le seigneur des lieux en personne.

D’abord incrédules, ils se sont ensuite pincés pour y croire : oui, c’était bel et bien le président et Premier ministre des Emirats arabe unis qui, informé de leur mésaventure, s’était empressé de les tirer d’un bien mauvais pas, avec une efficacité remarquable qui n’a eu d’égal que sa simplicité confondante.

Ce n’est certes pas la première fois que Cheikh Mohammed bin Rashed Al Maktoum prête assistance à des vacanciers, avides de dépaysement, qui se retrouvent bloqués dans les dunes de sable de son émirat. Mais c’est la première fois que ses exploits personnels ont été largement relayés sur les réseaux sociaux et salués dans toutes les langues.

Il faut dire que le tweet posté par la très reconnaissante Hanna Karen Arroyo a eu un très fort impact, d’autant plus qu’il accompagnait une photo souvenir qui a fait sensation : les trois amis, sortis d’affaire, posent visiblement heureux aux côtés de leur héros du jour, le très souriant émir de Dubaï, méconnaissable dans sa tenue de sportswear.

« Un remerciement spécial à Cheikh Mohammad bin Rashid pour être un dirigeant juste et valeureux de Dubaï, qui nous a aidés à nous extraire d’un enlisement dans le sable et nous a offert ensuite des rafraîchissements », a-t-elle écrit.

Tel père, tel fils ! En 2017, le prince héritier de Dubaï, Cheikh Hamdane ben Mohammed Al Maktoum, était devenu la coqueluche de la cybersphère, après s’être illustré au volant d’un camion en réussissant à dégager un véhicule tout-terrain ensablé.

Avec de tels hôtes prestigieux, capables de payer de leur personne pour réserver le meilleur accueil aux vacanciers étrangers, le tourisme à Dubaï a assurément de beaux jours devant lui…

8 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Cet emir , la famille Al Saoud et la maison noire à Washington veulent renverser Erdogan en 2019.
    C’est une course contre la montre. Qui va la gagner, seul Allah le sait.

    Le problème avec Erdogan est qu’il ne dort pas, donc il ne rêve jamais.

  2. Pourquoi cet individu qui s’accroît le titre de prince ne va pas aider ses frères de religion….palestiniens…yemenites…Syriens….irakiens…Afghants…etc….qui sont les principales victimes du terrorisme et de l’invasion des partisans du diable….Sauver des touristes en panne ne lui servira à rien si ce n’est gonfler à défaut sa modestie mal placée….quelle misère d’en arriver là avec tout le fric qu’il possède…..

  3. C’est complètement ridicule… quel interêt de savoir cela ? Pourquoi cet article fait il l’éloge d’un monarque qui s’en met plein les poches et fait travailler les pauvres comme des esclaves et cire les pompes des pays riches ? Lamentable et pathétique. si des pauvres étaient coincés dans le désert il les aurait écraser juste pour rire. Oumma joue à un jeux politique assez trouble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La promesse du Prophète Muhammad aux chrétiens

“Garde ta main !”, la réponse cinglante de Karim Benzema à Mathieu Valbuena