in

Du Sahel à Dubaï : les routes de l’or sale

Le nombre de mines artisanales augmente dans le Sahel car les zones d’orpaillage échappent au contrôle des États. Le Mali s’impose peu à peu comme le principal centre d’achat d’or des pays sahéliens, tandis que Dubaï est devenu la principale destination de la production d’or artisanal.

Publicité

2 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Quand on sait à quel point l’orpaillage pollue les eaux et nappes fréatiques, ça laisse songeur. En Guyane Française, il me semble que les projets d’orpaillage sont suspendus suite à l’exigeance des populations soucieuses d’eau potable sans mercur.

    Croissant de lune.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

La passion selon Thibirine, (un questionnement sur l’Autre qui n’est que nous-même…) Festival off d’Avignon (2022)

Non Au Trophée des Champions 2022 à Tel Aviv !