in

Le Zaytuna College entre dans la cour des grands aux Etats-Unis

C’est le couronnement de près de vingt ans d’efforts, intensifs et pionniers, pour faire entrer la première institution d’éducation islamique authentique née sur le sol américain dans la cour des grands, le Zaytuna College, qui n’a pas usurpé sa réputation d’établissement d’enseignement de référence, vient de se voir décerner la plus honorifique des récompenses : la précieuse accréditation académique, délivrée par l’Association occidentale des écoles et collèges (WASC), qui le hisse sur le piédestal de la première institution islamique officiellement reconnue d’enseignement supérieur à l’échelle nationale.

Rivalisant avec les plus prestigieux collèges catholiques du pays, notamment ceux de Georgetown et de Notre Dame, auxquels on le compare désormais, le petit College musulman d’arts libéraux qui avait tout d’un grand lorsqu’il émergea à Hayward, en Californie, en 1996, sous l’impulsion de ses deux co-fondateurs visionnaires, Hamza Yusuf et Hesham Alalusi, n’a cessé de se distinguer par ses programmes, publications et autres productions de qualité.

Depuis la baie de San Francisco où il a rapidement acquis un rayonnement international, le Zaytuna College s’est érigé en phare du savoir éclairant l’Occident des lumières de l’islam, en revalorisant l’héritage islamique, tant sur le plan  intellectuel qu’éducatif, et en popularisant son apprentissage traditionnel auprès des musulmans occidentaux.

Préserver la pensée et la culture islamique dans sa plus pure authenticité en plein coeur de la société américaine était un défi de taille qui, loin de faire reculer les précurseurs que furent ses deux créateurs, les stimula fortement, au point de représenter leur « rêve américain », forcément réalisable, aussi longtemps que l’on se donne les moyens de le matérialiser… Désireux de ne pas faire mentir ce concept mythique sur la terre qui l'a enfanté, Hamza Yusuf et Hesham Alalusi, animés d’une passion et d’une volonté à toute épreuve, ont déployé une formidable énergie pour le faire devenir réalité, et à l’heure de recevoir une insigne distinction dans leur siège flambant neuf de Berkeley, ils mesurent avec émotion tout le chemin parcouru, de l'idée à sa concrétisation.

"Cette accréditation, fébrilement attendue, récompense nos efforts incessants pour placer la barre de l’éducation très haut, à travers un apprentissage rigoureux visant l'excellence. Elle certifie que nous avons atteint avec succès tous les objectifs que nous nous étions fixés dans notre charte et programme d’études, et c’est avec une immense joie et fierté que nous entrons dans les annales de l’éducation aux Etats-Unis. C’est un grand jour pour nous et pour nos étudiants. Nous espérons vivement, si Dieu le veut, que notre modèle éducatif aura valeur d’exemple, et que d’autres Zaytouna College verront prochainement le jour", a déclaré Hamza Yusuf, le président comblé de l’établissement qui a marqué de son empreinte islamique l’histoire de l’éducation aux Etats-Unis.

Dans sa lettre annonciatrice de la nouvelle à marquer d’une pierre blanche, la direction de la WASC a salué la qualité de l’enseignement prodigué par le Zaytouna College, félicitant ses responsables pour l'avoir imposé comme un établissement « exemplaire dans la tradition des arts libéraux », ou comme un phare lumineux de la revivification de l’infinie richesse de l’héritage islamique. 

Par la rédaction.

Le Zaytuna College en images, Hamza Yusuf, son co-fondateur et actuel président, apparaissant au milieu de ses étudiants avec lesquels il a toujours plaisir à échanger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une fatwa des imams canadiens désigne les membres de l’Etat islamique comme non-musulmans

Apartheid: Israël et le football palestinien (vidéo)