in

Le tweet d’A. Pulvar qui affirme “ne pas combattre l’islam mais le voile” suscite des réactions indignées

La journaliste Audrey Pulvar a réagi à l'entretien  de  Mélanie Georgiadès, alias Diam’s, accordé dimanche 24 mai, à l’émission "Sept à Huit" de TF1, en publiant un tweet où elle affirme ne pas combattre l'islam mais le voile (voir ci-dessous). Un tweet qui a suscité plusieurs réactions indignées d'internautes sur Twitter, comme celle par exemple de Chapardeur ‏ qui lui répond:  "Si certaines femmes sont libres d'exhiber leur corps, pourquoi d'autres n'auraient pas le droit de le couvrir ?" ou encore la réaction d'El Morisco  "ça fait la féministe engagée mais ça veut imposer le tailleur aux femmes .."  (lire ci- dessous les autres  réactions).

Chapardeur ‏@Dadou_216  9 hil y a 9 heures
@AudreyPulvar si certaines femmes sont libres d'exhiber leur corps, pourquoi d'autres n'auraient pas le droit de le couvrir ?
 
Linn ‏@Blineee  8 hil y a 8 heures
@AudreyPulvar @LayditoPablito @CarolineFourest les femmes sont LIBRES! On dirait que vs ne connaissez vraiment pas la définition de ce mot!
 
El Morisco ‏@R_Pach  8 hil y a 8 heures
@AudreyPulvar ça fait la féministe engagée mais ça veut imposer le tailleur aux femmes …
Et ben.
 
Florence ‏@Flocomtoise  8 hil y a 8 heures
@AudreyPulvar vous combattez un signe religieux ?  Je ne comprends pas toute cette hystérie autour du voile @LayditoPablito @CarolineFourest
 
KatsEyes ‏@keepcalm4peace  8 hil y a 8 heures
@AudreyPulvar @LayditoPablito @CarolineFourest " C leur choix elles n'attendent pas votre approbation. Quelle intolérance!
 
 
Biba Ash ‏@MonicaGellerrr  8 hil y a 8 heures
@AudreyPulvar Être féministe c'est savoir ce que pensent ces femmes à leur place ? Voilà pquoi je l'ai en horreur vs dégoutez tt le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Zahra Lari, première patineuse en hijab se prépare pour les JO de 2018

Israël: l’ex-Premier ministre Olmert condamné à 8 mois ferme pour corruption