in

Le syndicat étudiant UNEF opposé à l’interdiction du voile à l’université

L'Union Nationale des Etudiants de France a réagi à travers un communiqué aux propos de Valls qui s'est prononcé en faveur de l'interdiction du voile à l'université. 

Dans une interview à Libération, le Premier Ministre a affirmé, à propos de l’interdiction du port du voile à l’université : « il faudrait le faire, mais il y a des règles constitutionnelles qui rendent cette interdiction difficile ». Même s’il semble peu probable que le Premier Ministre se lance dans une nouvelle tentative de révision constitutionnelle, l’UNEF tient à rappeler son opposition ferme à cette mesure.

La laïcité est un principe qui garantit la liberté de conscience face à toutes formes d’endoctrinement ou de tutelle politique. La neutralité doit donc s’appliquer au service public et à ses agents mais en aucun cas imposer un code vestimentaire aux usagers majeurs que sont les étudiantes.

En considérant que le port du voile à l’université est un problème, le premier ministre alimente les fantasmes islamophobes. Comme l’a rappelé l’Observatoire de la Laïcité, le service public d’enseignement supérieur est « un lieu globalement respectueux de la laïcité ». Par la transmission de l’esprit critique et la mixité sociale et culturelle, les universités sont bien plus utiles à la laïcité que les discours autoritaires qui ciblent une religion en particulier ou les mesures comme l’interdiction du port du voile qui excluraient de facto des femmes de l’enseignement supérieur.

Si le Premier Ministre veut s’intéresser aux vrais problèmes de l’université, l’UNEF l’invite à suivre sur Twitter le mot-dièse qu’ont lancé spontanément les étudiants : #VraisProblèmesUniversité. On y parle condition d’étude, pénurie budgétaire, précarité sociale… mais pas du port du voile. 

L’UNEF 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les colonies israéliennes vues par le groupe Karmel Japha (vidéo)

Application islam spéciale iPhone pour les politiques qui veulent gagner la présidentielle en France (vidéo)