in

Le président tunisien dénonce certains députés « ignares et les imbéciles » (www.leconomistemaghrebin.com)

A l’issue de la cérémonie de prestation de serment du nouveau gouvernement, le président de la République a prononcé une vraie diatribe contre certains députés de l’ARP. Et ce, pour fustiger les « fatwas, l’ignorance et la bêtise » des uns et des autres.

On s’attendait à ce que le président de la République, Kaïs Saïed, prononce un discours classique à la fin de la cérémonie de prestation de serment du nouveau gouvernement. Et ce, pour tracer la feuille de route au nouveau gouvernement, tout juste investi par l’ARP. Mais, surprise et sentiment grandissant de malaise, on a eu droit à un discours incendiaire contre les déclarations faites par certains députés, notamment par le président du Parlement. Et ce, lors de la séance plénière consacrée au vote de confiance. Visiblement en colère, visage tendu, le ton martial, le chef de l’Etat a tiré à boulets rouges sur ceux qui ignorent l’esprit de la Constitution. Et ceux qu’il a qualifiés d’ignares et d’imbéciles. « Certains ne comprennent rien, ils seront expulsés de l’école primaire à cause de leur stupidité et de leurs mensonges. Certains ne méritent pas le respect mais le mépris ».

Bigre, le président ne fait pas dans la dentelle en traitant de la sorte son ancien adversaire aux élections présidentielles, sans le nommer directement.

Lire la suite

Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Il faut que cesse l’acharnement d’Israël contre Salah Hamouri !

Est-ce la fin du capitalisme ?