in ,

Le premier Avocat Général arabo-musulman des Etats-Unis est une femme

Elle vient de rejoindre le club très fermé des personnalités américaines de confession musulmane avec lesquelles l’Amérique doit compter, Fadwa Hammoud a été propulsée vers les hautes sphères du département de la Justice, au quatrième rang de la hiérarchie, en sa qualité d’Avocat Général des Etats-Unis (Solicitor General).
Originaire du Liban, cette femme de tête et avocate de talent, comme s’accordent à le dire ses anciens professeurs d’Harvard et ses pairs qui lui prédisaient un grand avenir, a laissé éclater sa joie au moment de prêter serment, en janvier, sur un exemplaire du Noble Coran que tenait son jeune fils, si fier de sa maman.

Rayonnante de bonheur depuis l’annonce de sa nomination par le Procureur général, Dana Nessel, sonnant comme une véritable consécration, Fadwa Hammoud savoure pleinement son entrée dans les annales de la justice américaine, en tant que premier Solicitor General aux racines arabo-musulmanes.
Déjà habitée par la fonction et désireuse d’écrire une nouvelle page de l’histoire judiciaire de l’autre côté de l’Atlantique, cette travailleuse acharnée, éprise d’équité et de justice, a prononcé sa première allocution devant un auditoire trié sur le volet, oscillant entre rire et émotion sincère. « Oui, c’est vrai qu’un Arabe musulman n’a jamais occupé ce poste auparavant. Je porte ces identités et tout ce qu’elles m’apprennent sur l’équité et la justice, dans ce travail », a déclaré Fadwa Hammoud, avant d’ajouter sur un ton solennel : « Croyez-moi quand je vous dis que les mots ne décrivent pas ma gratitude aujourd’hui ».

Admiratif devant l’ascension irrésistible de sa grande sœur, pur produit de la méritocratie à l’américaine, Abbas Hammoud a loué ses qualités humaines intrinsèques qui se cachent derrière la carapace qu’elle s’est forgée et qui font d’elle, à ses yeux, une « femme incroyable et digne de confiance ».
« Vous pouvez faire confiance à son jugement car l’amour est au centre de ses décisions, de toutes ses décisions », a clamé ce frère ému aux larmes, qui se félicite que la formidable réussite de sa sœur rejaillisse sur l’ensemble de la communauté musulmane américaine, et particulièrement sur celle du Michigan, l’Etat où ils ont grandi.
 

Publicité

12 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Steve: C’est un peu gros là l’article que tu défends, ne te fais pas plus bête que tu ne l’es. La Sharia à Londres mdr… Autant dire que Macron reçoit des directives d’un dîner communautaire annuel ?

  2. Oui bien sure si tel est ton désire, vous avez tous la même réaction face a la réussite des musulmans vous êtes tous pareil hargneux, envieux et jaloux, heureusement que cela se passe aux US et pas en F…
    Si je te rencontre, je t’apprendrai l’arabe et t’offrirai un Magnifique Coran :parole de Dieu Unique.
    Sans rancune Steve, Comme dit Permenter:”Un grand Bravo a Maître Fadwa HAMMOUD.
    John.

  3. Une autre musulmane US, courageuse et intelligente, a tenu tête au multi criminel Elliot Abrams que Trump a chargé de liquider le régime chaviste au Venezuela, et de lui reprendre par tout moyen le contrôle de la manne pétrolière : https://www.youtube.com/watch?v=GCIbLDaiPYc.
    Cette femme (voilée, personne n’est parfait) est extraordinaire et nous rend l’espoir que la conduite du monde ne sera pas toujours laissée à des assassins.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Le Prince saoudien Turki à la TV israélienne : Netanyahu trompe les Israéliens

Massachusetts: un islamophobe, qui agressa sauvagement une soixantenaire voilée, encourt trois ans de prison