in

Massachusetts: un islamophobe, qui agressa sauvagement une soixantenaire voilée, encourt trois ans de prison

« Je suis tellement heureuse. Je suis tellement heureuse que ce soit fini ». Devant les médias de Boston qui l’attendaient à la sortie du prétoire pour recueillir ses impressions à chaud, Malika Touirtou, 63 ans, enfin libérée de l’angoisse qui l’oppressait depuis plus d’un an, a poussé un long soupir de soulagement.

Cette administrée musulmane du Massachusetts éprouve en effet un profond sentiment de délivrance depuis qu’elle a eu l’assurance que son agresseur, Sean Devlin, qui s’était déchaîné contre elle en juin 2017 à bord d’un train de banlieue, restera à l’ombre, privé de liberté.

Son « crime de haine » à caractère islamophobe a été clairement démontré et les différents témoignages réunis à son encontre ont été accablants.

Publicité

La peur irrépressible qui habitait Malika Touirtou et la paralysait depuis sa confrontation violente avec le racisme primaire – apparu sous les traits d’un inconnu de 36 ans qui, l’entendant converser en arabe au téléphone et entré dans une rage folle à la vue de son voile, se rua vers elle pour la rouer de coups – s’est dissipée à l’énoncé de la sentence requise.

« Merci beaucoup. Que Dieu bénisse l’Amérique », a répété cette mère de famille et grand-mère très pieuse qui revenait de la grande mosquée de Roxbury, où elle s’était recueillie pendant de longues heures, le jour où elle a eu le malheur d’emprunter le même train que celui de son bourreau impitoyable.

Publicité

A l’issue d’un procès très éprouvant, au cours duquel elle redoutait de croiser à nouveau le regard de Sean Devlin et, plus encore, de se souvenir de l’instant terrifiant où il se jeta sur elle pour lui arracher son hijab avec une brutalité inouïe, une émotion intense l’a submergée. La très reconnaissante Malika Touirtou, envers Dieu et la justice américaine, a tenu également à exprimer son infinie gratitude à l’égard des deux passagers qui se sont courageusement interposés pour la sauver de la fureur de son agresseur.

Sean Devlin, qui s’avère être très défavorablement connu de la justice pour avoir commis, dans un passé peu reluisant, un vol à main armée et différents actes de délinquance, pourrait n’avoir pour seul horizon que les barreaux de sa prison pendant les trois prochaines années.

Publicité
Publicité

4 commentaires

Laissez un commentaire
  1. @leroy et sa copine cheyenne Alors qu’es vous pensée de toutes les agressions islamophobe gratuite … Toujours à dénigré l’islam , c’est des gens comme vous qui montres le mauvais exemple ! Et qui font semblent de ne pas comprendre les commentaires …

    • Le plus choquant est que 99% des agressions islamophobes sont commises contre des femmes qui sont soit seules soit accompagnées d’enfants, jamais un islamophobe ne s’attaquera à un homme, mais comme ils sont veuls et d’une lâcheté et bassesse inouïe ils s’attaquent aux femmes.

      • hum…
        Et je peux vous répondre que 99% des agressions d’arabo-musulmans sont le fait de groupes, ou d’individus armés (l’arme blanche a bonne presse par chez vous!).

        Où est le courage? à 10 contre 1 hum?

        Et, peut e^tre que, les femmes portant un voile, elles sont plus vite identifiables comme muslim? en faisant une cible de choix?
        Auquel cas, il faudrait les encourager à enlever tout ça, histoire de se fondre dans le paysage ? Non?!

        Et pour finir, ces agressions sont le fait de ceux qui dénigrent l’islam????

        C’est un trait d’humour?

        Je vous donne une piste: si personne n’agresse les vietnamiens, c’est peut être parce qu’ils ne sont pas source de problèmes?
        Du coup, on réfléchi avec la même base pour les muslims? pourquoi, partout où vous débarquez, (même dans des pays non colonisateurs), après 10 ans plus personne ne peut vous blairer? (ex: canada, Suède, Norvège)
        Parce que tout le monde est méchant et raciste?
        Hum?

        DTC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Le premier Avocat Général arabo-musulman des Etats-Unis est une femme

Pourquoi l’Europe est-elle toujours dépendante des États-Unis ?