in

Le Pen met en cause le “lobby musulman” dans la crise du porc en Bretagne

En déplacement le week-end dernier à Nîmes dans le Gard, Jean-Marie Le Pen a trouvé l'explication de la crise du porc en Bretagne : « Je pense qu'il y a une chute des ventes du porc consécutivement aux consignes qui sont données notamment dans les cantines scolaires où, pour complaire au lobby musulman et au lobby halal, on interdit progressivement, on réduit la consommation du porc"

Toujours aussi inspiré quand il s'agit de désigner des bouc-émissaires, Jean-Marie Le Pen, va bientôt nous apprendre que la crise de l'industrie textile en France est due aux filles voilées qui refusent de suivre la mode, préférant se mettre un chiffon sur la  tête. Ou encore que la crise de la dette dans notre pays est imputable au lobby de la finance islamique, et que si le tarif d'électricité est élevé dans l'hexagone, c'est à cause d'une consommation excessive des mahométans qui font chauffer leurs grandes mosquées en hiver,  où il passent des soirées entières à prier pour le déclin de la France. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour le Cheikh Salah Al Luhaydan, la conduite d’une voiture par les femmes pourrait affecter leurs ovaires

Israël/Palestine : la guerre secrète du Mossad (vidéo)