in

Le Kosovo « indépendant et multiethnique » assuré du soutien de Washington

Adressant un message de félicitations à son homologue kosovar, Fatmir Sejdiu, à l’occasion du premier anniversaire de la proclamation officielle d’indépendance du pays,

Barack Obama a cru bon de préciser qu’il soutenait un Kosovo « multiethnique, indépendant et démocratique ».

Faut-il y voir là une condition sine qua non subtilement émise par la première puissance mondiale, qui recourt à l’art du compliment pour rappeler en douceur un territoire européen majoritairement musulman à son devoir de laïcité ?

Proclamée le 17 février 2008 et agréée par 54 pays dans le monde, dont les USA et 22 pays membres de l’Union européenne, l’indépendance du Kosovo fait l’objet du veto de la Serbie, qui persiste à le considérer comme sa province méridionale, attendant le jugement de la Cour internationale de justice sur la légalité de son statut.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La polygamie, un phénomène de société au Tadjikistan

La thèse d’un jeune doctorant sur l’enseignement de l’islam crée un précédent en Autriche