in

Le FN choisit une égérie russe pour incarner la France…

Le FN nous avait habitués à plus de cohérence dans ses campagnes nationalistes et islamophobes qui « l’ affichent » mal et font même très mal, allant jusqu’à plagier le délire apocalyptique de l’extrême droite suisse, l’UDC, en déclinant le concept « Non à l’islamisme », mais là, sa dernière campagne, toujours dans la même veine, nous interpelle quant au choix de son égérie venue d'ailleurs.

Erreur de casting ou grosse bourde ? Car enfin, choisir un mannequin russe, étrangère dans toute sa splendeur, qui ne connaît pas les rudiments de la langue de Molière, pour incarner le visage de la France hurlant sa préférence nationale (la bouche grande ouverte fait beaucoup d’effet…) sur l’affiche du mouvement de la jeunesse frontiste, il fallait oser le faire quand on joue sur la corde sensible de la priorité cocardière !

« Assez de racisme anti-français : on est chez nous ! »,  cherchez l’intrus sous ce slogan qui sonne comme un cri de ralliement, ou en l’occurrence l’intruse russe qui symbolise surtout une sacrée anomalie de communication.  

Et ce ne sont pas les éclaircissements emmêlés du directeur national de la jeunesse du FN, Julien Rochedy, affirmant au Figaro.fr  connaître la nationalité du mannequin, mais l’avoir retenue car «son visage ressemble à la France», tout en ajoutant plus prosaïquement que faute de budget il s’est rabattu sur elle, qui vont nous convaincre que ce beau sac de noeuds lepéniste n'est pas le reflet d’une stratégie de l’intox qui s'est pris les pieds dans le tapis de son hypocrisie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Soutien à Gaza: Frédéric Kanouté évoque des pressions

Palestine: Alain Gresh face à Gilles-William Goldnadel sur France 3