,

Le cri du cœur du curé de Gaza

Palestinien, le père Manuel Musallam, qui a veillé sur les chrétiens de Gaza de 1995 à 2009, de passage à Paris pour la sortie de son livre d’entretiens, a rendu un vibrant hommage sur les ondes de France Inter au courage exemplaire des hommes et femmes de la flottille de la liberté, tout en blâmant les ravages de la stratégie israélienne, à travers une petite phrase à la forte résonance : « Ce qu’ils (les Israéliens) ont fait à Gaza les poursuit ».

Homme d’église, témoin des violences faites aux siens, la réalité politique décrite par le curé de Gaza, lorsqu’il évoque le ralliement massif des gazaouis au Hamas, a, sans surprise, heurté les oreilles du journaliste Bernard Guetta qui a tenté de le mettre en difficulté sur ce point. Les médias français, ou quand il n’est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Qatar : la renommée par le football

George Bush, féministe au Moyen-Orient