in ,

Le beau don de Mezut Özil pour le Ramadan : 90 000€ destinés à des musulmans démunis

Depuis Londres où il porte haut les valeurs universelles du mois de Ramadan, Mesut Özil, la star du football turc, prouve une fois encore qu’il n’a pas seulement de l’or au bout de ses crampons… Il a aussi un cœur d’or, que l’avènement du mois béni fait battre encore plus fort qu’à l’accoutumée.
Le milieu de terrain d’Arsenal mesure mieux que quiconque le mérite exceptionnel du don effectué lors du mois sacré entre tous, ayant fait siennes depuis longtemps les paroles du Prophète Muhammad (saws) : « La meilleure des charités est celle accomplie pendant le Ramadan ».
Des paroles qui prennent une résonance particulière, alors même que d’un côté comme de l’autre du Bosphore, un virus insaisissable jette une ombre sur la célébration du mois de la Révélation du Coran, sur un jeûne unique favorisant l’élévation spirituelle et les élans de solidarité.
Face à cet ennemi invisible qui ignore les frontières et les trêves les plus sacrées, l’âme généreuse, charitable et compatissante de Mesut Özil envers ses compatriotes ne pouvait que vibrer fortement en lui, le poussant à remettre la coquette somme de 90 000 euros au Croissant-Rouge turc.
« Ce don substantiel, dont nous ne remercierons jamais assez Mesut Özil, va nous aider à subvenir aux besoins de 16 000 musulmans tout au long du mois béni », s’est félicité Kerem Kinik, le responsable de l’organisme de bienfaisance.

« Grâce à notre frère Mesut, nous pourrons livrer les colis fournis aux personnes dans le besoin, et ce, dès que possible », a-t-il ajouté, en réitérant l’expression de sa gratitude au célèbre footballeur qui fait la fierté de son pays, la Turquie, d’autant plus que, depuis son exil doré, il n’a jamais renié ses racines, ni sa foi, et encore moins oublié les siens.
Mesut Özil, le bienfaiteur de nombreux projets humanitaires, démontre lors de ce mois de Ramadan qui ne ressemble à aucun autre, et de la plus belle manière qui soit, sa fidélité sans faille, à lui-même et aux valeurs musulmanes essentielles.
En juin 2019, il présentait ses voeux joliment illustrés pour l’Aïd el-Fitr

Commentaires

Laissez un commentaire
  1. Que ALLAH le tout puissant dans ce mois béni te récompense en demeure au paradis auprès du prophète. Ne pas oublier aussi les pauvres en Europe et ils sont très nombreux surtout des étudiants étrangers bloqués par ce confinement et incapables de subvenir à leurs besoins. Membre d’une association en région parisienne, j’en connais les besoins de ces naufragés sociaux de la crise coronavirus. Bravo encore et merci Monsieur Ozil.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

L’islam, un souffle spirituel

Islamophobie en Inde : un musulman, souffrant de paralysie, accusé à tort de vouloir propager le Coronavirus