in ,

Islamophobie en Inde : un musulman, souffrant de paralysie, accusé à tort de vouloir propager le Coronavirus

Alors qu’elle n’est pas épargnée par le Covid-19, l’Inde ultra-nationaliste de Narendra Modi est un foyer bien particulier de la contagion, celui où l’islamophobie viscérale et violente se propage bien plus vite que le virus, comme une traînée de poudre… Un véritable cas d’école en matière de contamination inflammable !

Le malheureux Mohammed Yusuf Ilyas Shaikh, un Indien de confession musulmane résidant à Valsad, dans l’Etat du Gujarat, l’a appris à ses dépens la semaine dernière, même s’il n’était pas sans savoir à quel point son pays est infecté par la haine des musulmans.

Souffrant d’une paralysie partielle de la main droite, le pauvre homme était cependant loin d’imaginer qu’en faisant le plein d’essence dans une station-service, il s’attirerait les foudres d’Indiens fanatisés à l’extrême, sur et en dehors de la cybersphère.

Des Indiens d’extrême droite, hindouistes jusqu’à la déraison, qui se sont empressés de le marquer au fer rouge de l’acte terroriste. En effet, selon eux, après avoir visionné des images de vidéosurveillance qui ont mis en ébullition les réseaux sociaux, la malveillance de Mohammed Ilyas Shaikh n’a pas fait l’ombre d’un doute. Ce dernier a sciemment voulu contaminer son pays, en laissant tomber par terre une petite liasse de billets de banque, avant d’enfourcher son scooter et de partir. Leur aveuglement raciste, qui frise le delirium aigu, n’a pas de limites !

Publicité
Publicité

Devenu à son insu l’ennemi public n°1, tandis que l’accusation fallacieuse portée à son encontre embrasait Facebook et Twitter, Mohammed Ilyas Shaikh a fini par être interpellé chez lui, sans ménagement, par des forces de l’ordre sous influence. Des forces de l’ordre qui, bien que gonflées à bloc pour en faire le coupable idéal, ont dû se rendre à l’évidence : la main droite du pauvre homme était bel et bien paralysée, suite à un accident, et par conséquent avait laissé échapper malencontreusement les fameux billets qui ont déchaîné les passions les plus volcaniques.

Dans son malheur, cet Indien musulman a pu heureusement compter sur le soutien et la probité intellectuelle de Pratik Sinha, le co-fondateur du site AltNews, qui s’évertue sans relâche à démasquer, démonter et dénoncer les Fake News et leurs effets pernicieux.

Le 27 avril dernier, grâce à ce justicier du Net, la vérité des faits si odieusement dénaturée a été enfin rétablie : «Un homme musulman, avec une paralysie partielle à la main, a accidentellement laissé tomber des billets de banque à la pompe à essence. La vidéo a été partagée par ABP News et TV9 Gujarati en la connectant à tort avec un coronavirus et la volonté de contaminer le pays ». 

« Si vous regardez attentivement la vidéo, vous verrez que j’ai utilisé ma main gauche pour atteindre ma poche et effectuer le paiement. Pendant ce temps-là, je ne savais pas que des billets étaient coincés entre mes doigts dans la main droite et tombaient sur le sol », a expliqué Mohammed Ilyas Shaikh dans un entretien accordé à ce même site, en démontrant une bonne foi indéniable.

En outre, celui-ci a été testé négatif au Coronavirus, ce qui a achevé de le disculper aux yeux de tous et de discréditer ses calomniateurs, assoiffés de vengeance. Hélas, le mal était déjà fait, et le ressentiment anti-musulmans en a été dangereusement ravivé dans les foyers, à l’heure d’un confinement généralisé qui n’est pas de nature à apaiser les esprits.

Publicité
Publicité

Bien que des voix s’élèvent en Inde pour condamner l’implacable chasse aux sorcières orchestrée par le gouvernement contre la minorité musulmane, le député Suresh Tiwari, un bon petit soldat du Bharatiya Janata Party, le parti d’extrême droite au pouvoir, a récemment exhorté ses concitoyens de Deoria, dans l’Etat d’Uttar Pradesh, à ne pas acheter des légumes à des vendeurs musulmans.

Elle ne connaît aucune trêve et s’avère d’une extrême contagiosité, l’islamophobie dans l’Inde de Narendra Modi est un terrible fléau des temps modernes contre lequel, à l’instar du Covid-19, il n’existe pour l’heure ni remède, ni vaccin miracle.

Un tweet, parmi tant d’autres, qui appelle à mettre un terme à la chasse aux sorcières contre des musulmans innocents, surtout en ces heures sombres où sévit une pandémie meurtrière. Malheureusement, il a autant de résonance qu’un prêche dans le désert…

Commentaires

Laissez un commentaire
  1. Water water
    Merci d’avoir pris le temps de me répondre car même si vous n’arrivez pas à me convaincre ,votre opinion me force à aborder un nouvel angle de réflexion auquel je n’aurais jamais pensé sans vous! C’est là que l’échange devient fructueux!
    Beaucoup de raisons à ” l’islamophobie” occidentale,toute relative du reste car personne n’est mort en France par exemple,parce qu’il était musulman.
    L’essor du djihadisme depuis la fin des années 90,Les attentats,de grande et de moyenne envergure,la délinquance sur représentée dans nos prisons et notre société par détenus et malfrats venus de pays musulmans,la visibilité accrue assortie de revendications parfois menaçantes de la part des instances religieuses’musulmanes en France ( dernière en date ,celle du recteur de la Grande Mosquée de Paris,monsieur dont j’ai oublié le nom Mais que vous connaissez sûrement),cela ajouté à une immigration majoritairement masculine venue de pays également majoritairement musulmans,a donné une image désastreuse de cette religion,et de ses croyants. Nombreux sont ceux qui diront que c’est la faute des pays occidentaux qui ont déstabilisé les pays d’Orient etc….Et ils n’auront pas entièrement tort sur certains points qui ont déjà été souvent évoqués dans ces colonnes et qui ne sont pas de mon propos.
    Bref,l’image de marque de l’Islam s’est gâtée et pour longtemps,en même temps que la tolérance et la confiance se sont érodées elles aussi.
    Très honnêtement je ne sais pas comment tout cela se terminera et cela m’inquiète beaucoup pour une société Française que j’ai connue tellement plus homogène et moins fracturée dans mes jeunes années,qu’elle ne l’est aujourd’hui.
    Bonne journée Water Water et à bientôt sur oumma.

  2. Water water
    Excusez la question mais pourquoi Les émirs et généraux arabes nourrissent ils l’islamophobie pour le compte de l’ Occident? Quel serait l’intérêt ?
    Merci d’éclairer ma comprenette à ce sujet,j’avoue ne pas avoir compris le sens de votre réaction.
    J’ai voulu aussi,en rappelant la très malheureuse affaire Asia Bibi,rappeler qu’on est souvent victime de la phobie d’un autre…..Ce malheureux musulman handicapé indien n’a heureusement pas été croupir en prison,ni été forcé de fuir son pays…. Ni de vivre à l’étranger sous protection rapprochée….
    Je n’excuse en rien bien sûr la lamentable méprise dont il a été victime et la déplore .

    • C’est pourtant facile pour ne pas se tromper.
      Ces pouvoirs servent la propagande occidentale, parce qu’ils sont nommés dans leur postes par l’occident. Ces généraux disent ” c’est nous ou le grand méchant”.

      Dites moi, qui vous emmène et je vous dirai qui vous servirez.

      Intérêt économique, exploitation des richesses, intérêt militaire, utilisation du ciel et des ports, intérêt culturel, en cultivant le désespoir et la politique du fait accompli.

      Il n y a pas plus islamophobes en ce monde que ces émirs et généraux.
      L’état hébreux reste un enfant de cœur devant cette islamophobie d’origine musulmane.

  3. L’islamophobie de l’inde, de la chine populaire, de la Russie blanche et rouge.

    L’occident n’a pas besoin d’ être islamophobe directement, il y a les généraux et émirs arabes qui nourrissent cette islamophobie, pour le compte de l’occident.

  4. Pauvres abrutis d’intégristes hindous,il ferait mieux de lutter contre les violeurs des femmes , les intouchables victimes du racisme et de l’ostracisme des castes dites supérieurse ,les brahmanes ,qui souvent grisés par le culte du veau d’or , oubliant que l’humanité est UNE, occultant totalement les leçons de GANDHI ,séduits par le bling bling stupide de l’occident et d’ hollywood.Ils feraient mieux de s’occuper de la misère récurrente qui sévit dans les grandes villes indiennes.plutôt que de répandre la haine entre les Indiens qui pourtant de quelque religion qu’ils soient ,ont et partagent la même culture.

  5. MAis vous ne parlez pas de la façon dont sont traités les travailleurs Indiens dans les pays du Golf ( c’est soi*disant pays musulmans). Ils subissent l’exploitation, le racisme. Comment voulez-vous que les Indiens réagissent envers les musulmans dans leurs pays.

    je ne suis pas pro-chinois, mais les Ouighours (enfin une partie ) en Chine sont également
    accusé de faire le jeux des USA dnas cette région. Il ya certainement des ouighours instrumentalisés par les USA pour destabiliser la Chine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

Le beau don de Mezut Özil pour le Ramadan : 90 000€ destinés à des musulmans démunis

Coronavirus au Maroc : des chefs solidaires cuisinent pour les plus démunis