in

Layla, 5 ans, « future Première ministre » et nouvelle coqueluche des britanniques

« Il n’a pas été sage, il ne peut plus être Premier ministre ». Layla fait rire les Anglais en critiquant ouvertement le comportement de leur Premier ministre. Des mots d’enfants, directs mais assurés qui lui ont valu le surnom de « future Première ministre ». Boris Johnson est accusé d’avoir participé à une fête pendant le confinement en 2021. Il s’en excusé devant le parlement.

Publicité

2 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Mes félicitations, Leroy.

    Je suis habitué à lire vos avis rances, fruit d’une perception bien étriquée du monde, mais vous venez juste de battre votre propre record. Etes-vous donc incapable d’envisager une réflexion autre que celle basée sur l’amalgame et la catégorisation à outrance ?

    Qu’y a t’il d’anormal à ce qu’une personne juge le comportement d’une autre ? Pourquoi vouloir alors enfermer ces personnes dans une catégorie comme si elles étaient responsables de leur histoire entière au lieu de leur propre comportement personnel ? Pourquoi ramener cela spécialement à la religion, en présumant qu’elle soit musulmane – ce que rien ne vient confirmer ici ? Et quand bien même, cette petite fille n’est-elle pas aussi britannique que son Premier Ministre ? Auriez-vous osé faire le même commentaire foncièrement débile et ranci en mentionnant sa couleur de peau, quitte à pousser l’absurde et l’infamie jusque dans ses ultimes retranchements ?

    Reprenez-vous donc ; il n’est jamais trop tard pour cesser de s’avilir et se ridiculiser.

    Vous avez, indubitablement, bien des leçons à recevoir.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Israël réussit à rassembler tout Hollywood derrière Emma Watson accusée d’antisémitisme

Ibn Rochd (Averroès), l’homme de tous les savoirs