in

L’association Ahmadiyya vous invite à dîner avec une famille musulmane contre l’islamophobie

Laisser les préjugés qui empoisonnent le vivre-ensemble à ceux qui les instrumentalisent, et prendre place autour d’une table conviviale qui les balayent en un tour de main, chassant leur nature irrationnelle comme les idées noires, c’est à un dîner inédit de la connaissance et de l’entre-connaissance, au sein de foyers musulmans, que convie l’association Ahmadiyya depuis quelques jours.

L’islamophobie ne franchira pas le seuil des demeures des familles musulmanes qui, conquises par le concept de l’opération lancée par une organisation religieuse dont la devise traduit la grandeur d’âme « Amour pour tous, haine pour personne », ont accepté d’ouvrir grand la porte de leur intimité pour accueillir chaleureusement des concitoyens, des voisins, des collègues, et toutes les bonnes âmes de toute autre confession.

S’inspirant de campagnes similaires très fructueuses menées notamment au Québec, cette Belle Province fertile en actions de sensibilisation visant à dissiper le sentiment anti-musulmans, l’association Ahmadiyya recherche activement sur son site internet, en région parisienne exclusivement, des hôtes musulmans qui auront à cœur, outre de démontrer que leur légendaire hospitalité n’est pas usurpée, d’"expliquer ce qu'est l'islam réellement et tel qu'ils le vivent tous les jours", et des convives non-musulmans désireux de faire cause commune pour « vaincre les extrémismes ».

Alors, si ce dîner ou apéritif dînatoire citoyen vous tente, vous avez jusqu’au 26 avril pour faire acte de candidature, que vous soyez d’un côté ou de l’autre du seuil d’entrée, l’essentiel étant de laisser la haine, l’ignorance et les vieux démons à l’extérieur, le temps d’une « Rencontre avec une famille musulmane » qui mettra les petits plats dans les grands pour les exorciser à tout jamais.

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Irak : L’Etat islamique chassé de Tikrit?

La Palestine officiellement membre de la Cour pénale internationale