in

L’ambassadeur d’Algérie en France: “La Grande Mosquée de Paris est d’abord algérienne et  ne sera jamais autre chose et c’est ça le plus  important”

Le 17 décembre 2020 a eu lieu, à la Grande Mosquée de Paris, un hommage à l’association “Les  bâtisseurs des mosquées” en présence de son recteur ChemsEddine Hafiz, et de Mohamed Antar Daoud, l’ambassadeur d’Algérie en France. Interrogé par la tv algérienne, ce dernier a déclaré: « La Grande  Mosquée de Paris est d’abord algérienne et  ne sera jamais autre chose et c’est ça le plus  important » ( voir vidéo  ci-dessous à partir de la 10ème minute.) 

Que pense Chems-Eddine Hafiz, le recteur de la  Grande Mosquée de Paris et vice-président du Conseil Français du culte musulman, des propos de l’ambassadeur, pour qui la priorité n’est pas la défense des intérêts des musulmans de France, mais plutôt  de maintenir  la Grande Mosquée de Paris dans le giron de l’Algérie, dont le gouvernement est rejeté par la grande majorité des algériens ? Hafiz va-t-il désavouer l’ambassadeur d’Algérie en France? Hafiz va- t-il dénoncer cette scandaleuse ingérence d’un Etat étranger dans une mosquée qui prétend représenter les musulmans de France ? 

Pour qui roulent en priorité la Grande Mosquée de Paris et son recteur Chems-Eddine Hafiz ? Les fidèles de la Grande Mosquée de Paris peuvent-ils encore faire confiance à la Grande Mosquée de Paris et son recteur, sous contrôle de l’Etat algérien, comme le revendique clairement  l’ambassadeur d’Algérie en France,  lequel est uniquement préoccupé par « l’algérianité » de la Grande Mosquée de Paris ?

Publicité
Publicité
Publicité

Rappelons également que les imams algériens sont  connus pour leurs positions conservatrices. Des imams financés par un pays, l’Algérie, qui a toujours instrumentalisé l’islam à des fins politiques, qui emprisonnent les journalistes  et où certaines  églises  ont été fermées par ces mêmes autorités.

Le  passage des propos de l’ambassadeur se trouve à partir de la 10ème minute.

Publicité
Publicité
Publicité

5 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Par définition , une mosquée n’a pas de nationalité, sinon, ce n’est pas une mosquée.

    Le rapprochement Maroc état hébreux, Tous les pouvoirs sur terre reconnaissent officieusement l’état hébreux.
    Reconnaître cet état officiellement ne change rien.

  2. musbey, la relation du Maroc avec Israël et les autres pays du monde ne concerne que le Maroc, ça ne sert à rien de vous en occupez des affaires des autres alors que vous êtes dans un trou noir dans tous les cotés, économiques, politique et social …

  3. l’ambassadeur d’Algérie en France. Interrogé par la tv algérienne, ce dernier a déclaré: « La Grande Mosquée de Paris est d’abord algérienne et ne sera jamais autre chose et c’est ça le plus important »

    C’est avec le même culot et ignorance que ces responsables délinquants torture la jeunesse et tout le peuple Algérien à même dans leur propre pays.
    Tout le monde connaît l’histoire de la grande mosquée de Paris, alors à quoi sert ce rand mensonge!!

  4. Bizarre votre propention sur l Algérie alors que peu d articles sur le rapprochement Maroc Israël qui est bien plus important aux yeux des musulmans
    Timide avec le Maroc et vindicatif contre l Algérie
    Où est votre ligne d conduite

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Tebboune : questions de vie et de mort

Pour une approche humaniste du dialogue interreligieux