in

L’adolescente agressée à Trappes par deux skinheads s’est défenestrée

Le 13 août dernier, Trappes était de nouveau le théâtre d’une agression abominable commise par des skinheads contre une adolescente voilée de 16 ans, qui fut hospitalisée à la clinique locale et accompagnée moralement et juridiquement par le Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF).

La jeune fille, victime de sévices insoutenables infligés par deux barbares qui l’ont insultée avant de s’en prendre à elle physiquement, lui arrachant son voile, puis la faisant chuter au sol pour la traîner dans un endroit isolé où ils l’ont rouée de coups, scarifiée au visage et fait subir des attouchements sexuels, s’est défenestrée hier, lundi 26 août, en se jetant du 4ème étage de son immeuble.

Son pronostic vital est actuellement engagé, son état étant jugé "préoccupant" par la préfecture. Elle se trouve aux urgences de Percy, à Clamart. Des renforts policiers ont été envoyés sur place.

Depuis plusieurs mois, les violences islamophobes, notamment contre les femmes voilées, n’en finissent pas de sévir à tous les coins de rue et de culminer dans une sauvagerie sans nom, chacun, familles et associations musulmanes, redoutant qu’elles ne tournent au drame.

Le geste fatal de cette jeune fille est tragique et illustre, s’il en était besoin, la puissance destructrice d’un racisme qui continue de se propager, alors même qu'il est minimisé par ceux qui nous gouvernent ainsi que par les faiseurs d’opinion, sourds à la clameur de colère et aux cris de détresse de toute une communauté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un couple de musulmans violemment agressé par des Skinheads à Annecy

Quatre Français sont “séquestrés” au Qatar, leurs épouses s’indignent