in

La viande séparée mécaniquement (VSM) est cancérigène, affirme l’OMS

Une étude choc ! L'agence cancer de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) vient de publier un rapport concluant que la consommation de viande transformée, c'est-à-dire suivant des procédés mécaniques, est cancérigène. Le rapport ajoute que la consommation excessive de viande rouge peut probablement être cancérigène.

L'étude inclut comme viande : boeuf, veau, agneau, mouton, cheval, chèvre et porc. Parmi les produits transformés, on trouve le jambon, les saucisses, le corned-beef.

« Ces résultats confirment les recommandations de santé publique suggérant de limiter la consommation de viande », a commenté le Dr Christopher Wild, directeur du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC).

Signalons également que beaucoup de commerces qui ciblent un public musulman, pour réduire leurs coûts, vendent des produits issus de la viande séparée mécaniquement (par exemple les saucissons, les tranches de dinde, de poulet, etc… )

L'année dernière, nous avions consacré un entretien au seul organisme de certification halal (l'association Achahada) refusant la certification de viande séparée mécaniquement et appelant à consommer moins de viande (mais de meilleure qualité)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Boycott des produits israéliens : une décision de la Cour de cassation inquiétante pour la liberté d’expression

Malek Boutih voit Marine Le Pen présidente et affirme que les “quartiers produisent des terroristes”