in

La Tunisie porte plainte contre le Maroc

Tunis est en passe de déposer une seconde plainte contre le Maroc auprès de l’OMC, concernant leur désaccord sur les conditions d’exportation des cahiers scolaires tunisiens vers le royaume chérifien. C’est ce qu’a déclaré ce 3 décembre le ministre tunisien du Commerce, affirmant que son pays est déterminé à défendre ses intérêts.

Dans la même optique que sa première plainte, déposée le 5 juillet 2018 auprès de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) contre le Maroc, et concernant le litige sur les cahiers scolaires, la Tunisie est sur le point d’en déposer une seconde pour contester la taxe anti-dumping qui devrait être mise en place sous peu par le gouvernement marocain, dans le but de restreindre les exportations tunisiennes vers le royaume dans ce secteur. C’est ce qu’a affirmé ce lundi 3 décembre Omar Béhi, le ministre tunisien du Commerce, cité par le site d’information économique marocain L’Économiste.

«Nous sommes déterminés à poursuivre la procédure. L’enquête anti-dumping contre les cahiers scolaires [tunisiens, ndlr] ne devait pas être ouverte», a déclaré le ministre. «Il n’y avait ni dumping ni dommages [sur l’industrie marocaine, ndlr]», a-t-il encore soutenu.

Sputnik News

16 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Je pense que tu as raison hali , le Maghreb doit s’unir pour grandir . Et puis faire face aux franc – maçon , c’est un peut comme la Belgique attaque. La Chine ! Pour réussir ils faut s’unir ,à plus…

    • Quand deux millions d’Algériens quittent leur pays pour aller passer des vacances en Tunisie, car ils ne trouvent de infrastructures d’aussi bonnes qualités , il en est de même pour le Maroc dont les infrastructures touristiques sont reconnus mondialement, c’est qui alors le pays de crève-la faim : le tien ou la Tunisie-Maroc ?
      Ta mauvaise foi et ta jalousie ne te feront pas progresser ?

  2. les marocains c’est comme ça, ils tapent et pleurent en même temps. le couscous c’est à eux, le musique Raï c’est à eus, le Sahara occidental c’est à eux, sérieusement vous êtes fatiguant

  3. Pardon mais objectivement, je connais les deux pays ayant travaillé avec eux en étant italienne ( Avec l’Italie dans l’habillement) , très honnêtement, là le Maroc doit respecter les accords Internationaux fixées par l’Organisation Mondiale du Commerce, car la Tunisie n’a pas opéré de concurrence déloyale.

    les mesures marocaines sont incompatibles avec les articles 1, 2.1, 2.2.1.1, 2.2.2, 2.4, 3.1, 3.2, 3.4, 3.5, 4.1, 5.2, 5.3, 5.8, 5.10, 6.1, 6.2, 6.4, 6.5, 6.5.1, 7.1, 9, 12.2 et 12.2.2 de l’Accord antidumping de l’OMC.

    La Tunisie est compétitive sur le continent Africain, en tout cas, pour ce qui concerne le cas présent. Le Maroc n’en est pas à sa première affaire, il avait déjà voulu appliquer une taxe anti-dumping visant les produits en acier en provenance de Turquie et avait porté plainte contre le Royaume et obtenu gain de cause par l’OMC. Le Maroc a voulu faire appel et a été débouté. Le Maroc est un grand pays qui globalement gère son commerce international mais qui face à des concurrents qui savent mènent leur commerce avec brio, comme la Turquie ou la Tunisie, ne joue plus le jeu. C’est dommage.

  4. Bon, ce qui est rassurant, c’est que ce n’est pas encore pour demain, le Maghreb unifié, qui pourrait faire pression sur un occident satanique. Comme quoi, les hommes, qu ‘ils soient occidentaux, ou musulmans, dans le fond, sont atteints de la même maladie !

  5. Le Maroc est un pays souverain il lui appartient d accepter sur son territoire les marchandises qui répondent au standard du pays comme fixer par le ministère de l économie

  6. T’avait juste un blocage des travailleurs marocains ( ouvriers, plâtriers, maçons ….) À l’aéroport de Tunis pour juste le plaisir, rappelons que ces gens là, ils sont habitués de ce trajet justement pour avoir le renouvellement de leur séjour en Algérie. Et pouvoir exercer leur métier dignement, sauf qu’à la surprise de tout le monde on leur a interdit l’accès à leur avion pour reparti en Algérie. Encore c’est pas des mendiants et c’est pas de réfugiés, ils ont leur argent et tout était en règle….. L’antidumping peut s’agir de traitement de l’être humain aussi sans dire que c des musulmans et même langue même région.

  7. Ah bon, ils veulent inonder le marché africain CEDEAO de leurs marchandises mais ils ne tolèrent pas une malheureuse livraison de cahiers tunisiens au nom du Maghreb United et de la plus élémentaire solidarité envers un pays dans la mouise post-révolution de jasmin . Et après ça ils parlent de khawa-khawas à qui veut bien le gober.

  8. super l’info oumma quand il s’agit de taper sur le maroc toujours réactif mais vous avez oublié d’en parler quand cette même Tunisie a porté plainte la Turquie pour la question de l’acier.jespere que vous serez aussi réactif avec tous les problèmes en Algérie

      • L’Algérien vient toujours nous parler de l’Algérie n…hors contexte, je suis daccord avec toi !
        Le problème est plus profond que de simples cahiers…Le Maroc a oe droit de défendre son commerce et promouvoir son commerce intérieur, si son pays est dans la capacité d,’assurer cette production, il a raison de défendre le le marché car en interne, on lui demandera des comptes…
        Et l’Algérie(viva l’Algérie !!! 😁) et la Tunisie…repproche au Maroc son expansion et se demande comment il n’a pas eu de pseudo printemps arabe…C’est bien plus profond que de simples cahiers…
        Au lieu de s’unir au Maroc, ses voisins font tout pour le discréditer…L’intelligence serait qu’ils s’unissent pour être plus forts face aux francs maçons occidentaux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Soudan connait une ruée vers l’or inédite

ETIK Bank : la première banque digitale sans intérêt bancaire, solidaire et responsable