in

Algérie: la réponse cinglante d’une manifestante algérienne à la position de Macron

Le tweet du Président Emmanuel Macron envoyé hier, dans l’après-midi, a été très mal perçu en Algérie, et particulièrement sur les réseaux sociaux, où les messages accusant Macron d’ingérence se sont multipliés. Dans ce tweet présidentiel, Macron parle d’une décision du ” Président  Bouteflika qui ouvre une nouvelle page pour la démocratie algérienne”, alors que “cette décision”, loin de calmer la contestation populaire, est interprétée en Algérie comme une énième ruse d’un pouvoir autoritaire qui cherche à  se succéder à lui-même.

Publicité

Mais la réponse à Macron la plus cinglante est venue d’un tweet provoquant un gros buzz, qui reprend la photo d’une manifestante algérienne portant un haïk  (le traditionnel voile blanc) et tenant une pancarte, sur laquelle est écrit: “Macron, la Fatma te dit:  L’Algérie a déjà ses hommes, occupe -toi de tes gilets jaunes!”

Publicité

Publicité

44 commentaires

Laissez un commentaire
  1. vous les français sachez bien que l’algérie pas sous protectorat, ni francafrique, ni membre de la francophonie nouvelle forme coloniale.
    l’algerie est une nation libre indépendante et souveraine nous hd voulons pas de votre démocratie fasciste.
    vous les français laissez l’algerie tranquille et occupez-vous de vos gilets jaunes c’est plus bénéfique.
    le français la langue des perdants.
    la langue francaise ce n’est que du résidu archaïque d’une période coloniale révolue.

  2. Mehdi ce n’est pas tout à fait ce qui s’est passé après 1962, explications :
    Retour sur les années pendant lesquelles les dirigeants de l’Algérie ont été influencés par les valeurs tiers-mondistes.
    En effet petit bémol … après 1962, en Algérie, l’idéal de gouvernance d’un peuple par une élite « éclairée » fut celui des régimes marxistes de l’ex-URSS et satellites.
    Entre 1962 et 1989 (plus de 25 ans !) les élites algériennes ont été surtout formées en URSS, dans de nombreux domaines « pointus » tels que aviation militaire, forces de sécurité, ingénieurs etc.
    Au plan symbolique, dès Ben Bella, la résidence de toutes les huiles algérienne semble être un copier/coller des quartiers de résidences fermées aux « populo » de certains pays de l’ex-URSS : le Club des Pins en Algérie.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Club_des_Pins
    Je ne pense pas que la France ait été le seul et unique modèle des « élites algériennes » qui se sont accaparées du pouvoir après le départ des colonialistes français …
    Mais leur propagande a réussi à le faire croire.

  3. @[email protected]
    Pourquoi vous faites semblant de ne pas comprendre la colère des algériens à l’encontre de Macron ? Elle est pourtant évidente et facilement compréhensible. Les algériens savent très bien que depuis l’indépendance de leur pays, les gouvernements français successifs n’ont eu cesse, non seulement de s’ingérer dans la politique algérienne en favorisant l’ascension des plus fidèles de ses serviteurs (puisque les services secrets français ont un dossier bien fourni sur chaque acteur politique algérien, mais elle a toujours autorisé, et même encouragé la corruption de ceux qui avaient le pouvoir de décision. Elle abattait ainsi deux oiseaux avec la même pierre : elle contribuait à pourrir la sphère politique algérienne (pour assouvir un instinct primaire de vengeance) mais aussi pour obtenir le gaz et le pétrole à des prix inusités sur le marché des hydrocarbures. Cette politique, la France l’observe avec toutes ses ancienne colonies en Afrique, depuis leur indépendance. Depuis De Gaulle, jusqu’à Holland, en passant par Giscard et Mitterrand, tous les présidents français l’ont pratiquée. Quand Macron est arrivé à l’Élysée, jeune technocrate qui n’a connu aucune guerre, fils de deux intellectuels soixante-huitards, dont les discours laissaient entrevoir une forte tendance à s’engager dans l’amélioration de la vie collective et dans l’assainissement des comportements dans le milieu politique, lui dont la jeunesse, l’honnêteté, le courage et la détermination étaient un gage de redressement historique dans les relations de la France avec ses partenaires africains, l’espoir est revenu dans le cœurs des populations africaines dont la France a si souvent protégé les dictateurs et les affameurs avec lesquels elle faisait des affaires en or. Les algériens, comme les autres africains, ont cru que M. Macron allait rompre avec les anciennes pratiques de colonisateurs à colonisés qui avaient cours depuis de le début de la 5ème république et traiter les peuples africains avec le respect et l’honnêteté qu’ils sont en droit d’attendre de lui, en autres en leur apportant l’aide et le soutien, que moralement elle est en devoir de leur apporter en paiement de toutes les souffrances, l’humiliation et la spoliation qu’elle leur a fait endurer pendant la période coloniale. Le premier service qu’elle devait leur rendre, c’était d’observer une position de neutralité lorsque venait pour eux le moment de choisir leur dirigeants, c’était de ne pas aider et protéger les mafieux et les dictateurs qui les brimaient quand ceux-ci lui accordaient des privilèges commerciaux et des avantages économiques, c’était de défendre la justice et d’aider ceux qui voulaient la faire triompher ou tout au moins, observer une position de neutralité stricte.
    Dans l’épisode algérien actuel, M. Macron ne voit-il pas l’anti constitutionnalité du report des élections algériennes lorsqu’il vient affirmer que Bouteflika a répondu à l’attente des jeunes algériens. Il doit sûrement savoir que le président sortant a fait déposer sa candidature le dimanche 3 mars en matinée, peut-il donc croire seulement un instant en la sincérité d’un individu qui prétend quelques jours plus tard qu’il n’avait jamais été question pour lui d’être candidat ? Sinon, pourquoi donc reporter les élections ? S’il était sincère, si sa démarche n’était pas juste une ruse pour gagner du temps, préparer des opérations et troubler l’ordre public, diaboliser le mouvement pacifique qui anime les rues de toutes les villes du pays et alors, faire sortir les chars, décréter l’état d’urgence et verrouiller le jeu politique pour deux ou trois autres décennies.
    Le peuple algérien n’a rien contre M. Macron, tout ce qu’il demande, c’est que ni lui ni aucun politicien français, ni d’aucune autre nationalité, ne prenne la défense de cette bande de voleurs, qui ne sont d’ailleurs pas que des voleurs puisqu’ils ont ruiné, dans un programme savamment pensé, l’économie du pays mais aussi ses systèmes éducatif et de santé.
    Il faut que tous les français comprenne que la France gagnerait beaucoup plus que ce qu’elle vole maintenant, avec un état algérien légitimement élu, elle gagnerait dans des affaires honnêtement menées, elle prendrait très probablement une grande part au développement du pays dans un partenariat gagnant-gagnant, dans le lancement de grands projets de grande envergure tels que la viabilisation du Sahara par le tracé d’un canal reliant la Mer Méditerranée à l’Océan Atlantique, dans les projets de plantation de plusieurs millions d’arbres pour modifier le climat du désert, la construction de nouvelles villes modernes, de nouvelles lignes de chemin de fer, de construction de nouveaux ports et aéroports. Et la cerise sur le gâteau, dont rêvent tous les français, c’est qu’une Algérie prospère et bien gérée, permettrait le retour de centaines de milliers d’algériens dans leur pays d’origine. Alors, comprenez donc qu’il est de votre intérêt de ne pas nous mettre les bâtons dans les roues et de nous laisser balayer nous même notre maison. Nous y mettrons le temps qu’il faudra mais, quand ce sera fait, et qu’on se sera tout seul remis debout, cette fierté et cette confiance retrouvée, nous permettront d’appréhender l’avenir avec un espoir nouveau et avancer sur le chemin de la modernité, notre modernité, à notre rythme, à l’instar des autres nations et des autres peuples qui cohabitent sur cette planète.

  4. Le problème est pourtant simple : Vous savez de qui vous ne voulez pas mais vous ne savez pas de qui vous voulez… Sans ingérence aucune puisqu’on s’en fout de l’algérie, mais juste un constat. On va mettre de côté l’ingérence française, l’impérialisme américain et bien sûr n’oublions pas les maîtres du monde et de l’univers les israéliens ! Donc on va vous parler comme à des grands : Qui à la place ? C’est qui ou quoi l’alternative ? Non parce que c’est bien gentil tout ça, ça veut jouer aux révolutionnaires, mais qui derrière ? Qui pour assurer l’avenir rayonnant de ce pays merveilleux qui offre du gaz à la France et qui exporte sa jeunesse ? Des barbus en robe ? Le fln ? Le cousin de nekkaz ? Zinedine Zidane ? Non parce que déjà quand c’est organisé, ça marche pas terrible alors je n’ose imaginer ce que ça va donner si c’est le bordel… Saviez vous que vous êtes le seul pays à citer un autre pays dans son hymne ?

  5. Nous sommes tous très gâtés, d’un côté un président en très mauvaise santé, âgé et aphasique, de l’autre un jeune coq loggorhéique débitant pendant des heures ses anciens corrigés du grand oral de l’ENA et n’ayant aucun sens de ce qui est poli ou adapté ou opportun !
    Je vois assez noir l’avenir des deux côtés.

  6. A Redouane
    Bonjour
    Vous seriez bien en peine d’aller jusqu’au bout de votre logique et d’assumer le fond de ce que vous dites si le système vous prenait au mot et revenait sur la décision d’annuler les élections. Le système rejeté par une majorité du peuple algérien ne vous déplaise, ça n’est pas –que- la présidence avec ce qui virevolte autour, la 5ème arnaque, les oligarques, les chiyattines et le gouvernement c’est aussi le conseil constitutionnel avec sa composante désignée par lui et lui ayant juré fidélité, la « haute » instance censée être indépendante de surveillance des élections dont le patron se risquait la veille des dépôts de dossiers à déclarer qu’il fallait impérativement que le candidat lui-même dépose son dossier avant de recevoir l’ordre de se dédire juste à temps pour admettre qu’en fait non, … heu… rien n’empêche tel ou tel candidat de déléguer fût-ce d’outre-tombe, un représentant au conseil pour effectuer en son nom le dépôt…, pas fini, le système c’est aussi la liste électorale avec des morts ressuscités pour voter chaque fois que nécessaire et par dessus tout – après le retrait de Benflis et Hanoune pour ne citer qu’eux d’un côté et carrément le boycott des poids lourds genre FFS ou RCD pour ne citer qu’eux derechef-, maintenir les élections aurait signifié donner pour cinq ans aux algériens sans aucune possibilité d’en contester la légitimité, un président élu démocratiquement fût-ce avec 10 % de taux de participation, à choisir entre Ghediri l’ex lièvre, bouacha heu… non non rien et surtout l’illustre inconnu nekkaz le mécanicien auto avec une arnaque affichée en guise de dossiers puisque ses parrainages ont en fait été accordés par les algériens à son homonyme de cousin. Autant dire la fin de tout espoir et le début de la fin de l’Algérie… Qu’ils comptent dessus et mangent des pruneaux…
    Bref, je sais que qu’illusoirement ça peut sembler fédérateur de se désigner à tout prix un ennemi commun, un bouc émissaire mais en l’occurrence ça ne marche pas. Ce n’est pas Macron qui nous a conduits vers l’impasse qui plus tard obligera à aller à l’encontre de la constitution, mais la fuite en avant insensée de quelques hommes… bien de chez nous… hélas.

  7. DzDzDz

    Dans ce cas, que la France aussi s’ingère dans les affaires algériennes puisque nous proviendrions tous d’Afrique et qu’il n’y a aucune loi nous empêchant de manifester pour nos pays d’origine !

    Aïe ? Bobo ?

  8. Lucine ROUSSEAU
    Pourquoi la constitution française ou la loi interdisent de manifester en France pour son pays d’origine?
    Ces manifestation ont fait l(objet de demandes officielles auprès de la préfecture qui les a autorisée.
    C’est drôle car quand il s’agit d’américains qui manifestent contre Trump cela ne semble pas vous gêner…

  9. A la personne qui a risqué de déplaire.
    Macron n’a soufflé mot après trois marches massives et pacifique et qui grandissent de jour en jour.
    Il a salué l’arrêt des élections et la violation de la constitution qu’il a appelé de “nouvelle page de la démocratie algérienne”
    C’est honteux pour un président d’un pays démocratique et des droits de l’homme de saluer l’arrêt des élections et la violation de la constitution.
    Il aurait dû continuer à se taire.

  10. Avoir une idée des relations internationales surtout concernant ces deux pays c’est avoir des connaissances et un savoir très hautement qualifié Nous nous sommes habitué à répondre d’une manière rustre grossière à tout ce que nous ne comprenons pas Je ne crois pas avoir entendu “UN Européen “Répondre aux gouvernants américains quand ils ont traité “La Vieille Europe” C’est le rôle des diplomates

    • Dire le l’Europe qu’elle est vieille n’a rien d’injurieux puisque lorsqu’on y fait allusion, on dit souvent qu’on dise ”le Vieux Continent” par opposition au ”Nouveau Monde” (l’Amérique).

  11. Le Peuple Algerien n’a que faire de la Fraternité bien intéréssée de m. macron, c est bien cette meme Fraternité du triangle qui conduit des milliers de Francais issus du Peuple dans les rues de paris ce depuis plusieurs semaines. Cela meme qui vous volerent votre revolution ont ainsi volé la notre et semble t il veulent celle la aussi, donc , sans vouloir offensé le digne peuple Francais qui sort dans les rue avec toutes legitimité, pour ses droit et qui blame l’etat fraternel et l europe de l’egalite et des libertés pour ses problemes, ll s’agit du retour de baton non d’une insulte gratuite, l’etat francais participe de cette masquarade institutionelle (systeme residuel du colonialisme) en algerie depuis le debut elle entire des fruit, donc la realité est là, l’ingerance de la france dans les affaire de l’Algerie est inssuportable au commun des algeriens aujourd’hui. Le risque planne sur la securité du pays, en conscience de quoi le peuple a pris la responsabilité de choisir le dialogue apres le retrait de tout dirigeant representant ilégitimement en poste de maniere effective ou fictive une menace pour le peuple et l’interet suprème du pays.
    La constitution Algerienne est bafouee depuis l ‘arrivee au pouvoir de l’equipe de bras casée( pour ne parler que de ces 20 dernieres annes)qui gère l ‘Algerie comme une entreprise privée, n’authaurisant aucune concurance, comme un compte bancaire privé en vivant grassement sous la bien veillance remmunérée ( tarif sur les matieres brutes, usine fantoche et contrats juteux)des authorités francaises .
    Le Peuple algerien s’est montré unis sous tout les drapeaux regionaux qui le compose voire le definisse, et cela malgrès les clivages qui demeureront, c est ici la souveraineté du peuple algerien qui s’exprime quelques soient les conscequence a venir. Un espoir pour les Jeunes du pays de vivre avec un horizon local et non la perspective de mourir en mer pour un peu de travail, de comfort , et de racisme of course.
    Je finirai de dire que bien que les demandes du peuples est ete encore un foi ignorées, contournées et ridiculisées par l’antité dirigeuse de l apareil d’etat algerien, la non violences des algerien est un exemple et cela est dis pour que comprénnent qui peut que les soit disant magrebhin qui ” foutent la merde en france” sont helas des pur produit du systeme francais car s’il etaient des algariens il seraient a l’image de ses noble manifestants qui on repris le drapeaux volé aux mohjahid en 1962, celui de l’independance et la souverainté absolue du peuple et de la nation. Pour l’avenir, l’heure est d’offrir peut etre une amnisty aux traitre dirigeant coupable de haute trahison en retour de quoi une transistion serai envisageable apres restitution des bien volé voir le gel des avoir de cette mafia. Cela se fait et je l’espere se fera dans les temps que notre Seigneur a voulu. Pardon pour l’orhtographe, merci pour ceux qui comprennent que le clavier est notre arme et que nous pauvre Ché du dimanche n’avons en effet que les mots.

  12. Je rejoins Ben quitte à déplaire moi aussi…
    1. Monsieur Macron a effacé le souvenir de l’ignominie de Narkozy tacitement avalisée par Hollande, en visitant chez elle feue Mme Audin et en répondant à ses questions sur la responsabilité de la France dans l’enlèvement et la disparition de son mari durant la Guerre d’Algérie. Rien que pour ça, il mérite mon respect.
    2. On ne répond pas de la sorte à un président de pays ami qui vous dit « avec amitié et avec respect », l’algérien en général n’est pas un rustre mal-élevé.
    3. Ce que d’aucuns lui reprochent c’est d’avoir parlé de « démocratie algérienne », qu’aurait-il fallu qu’il dise de dictature algérienne ?
    4. Au final que dit-il de si scandaleux ? que la décision de Boutef ouvre une nouvelle page ? Evidemment que c’est le cas puisqu’on tourne celle du funeste 5ème mandat.
    5. Par ailleurs, le mandat électif « fraude ou pas ce n’est pas son problème » de Boutef courant toujours, il ne peut tout de même et décemment pas, anticiper sur la fin de mandat et dire « A condition que vous partiez en Avril Monsieur le Président… ».
    6. Enfin, lui rappeler les gilets jaunes est … facile, un peu trop.
    Bref, je ne vois ni ingérence ni quoi que ce soit de déplacé dans son message, je n’en dirais pas autant de l’empressement de la réaction de Le Drian, mais je ne parlerai tout-au-plus que de maladresse et d’imprudence même dans ce dernier cas.

  13. Moi je ne peux mpas comprendre comment vouloir laver une personne alors que tu est plus sale . La France doit s’occuper de ses propres problèmes et nous laisser vivre les nôtres. Macron occupe toi de tes “gilets jaune” on en a marre de vous. Ne pouvez vous pas allez sans les africains. Sachez que nous la jeunesse nous sommes prêts pour rompre avec vous. “France dégage” est notre combat .

  14. Je pense qu’aucun pays ne doit se donner le droit de rentrer dans les affaires privées ou publiques d’un autre pays. Macron, pour qui j’ai voté et je revoterai sans aucun complexe, prend les algérien pour des demeurés, je crois que cette période est passée, il se trompe d’époque, la mondialisation a fait son effet.
    Macron joue la continuité de la France-Afrique, il défend les intérêts de la France au détriment des intérêts des peuples. Il ne pense que part de marché, contrats juteux etc.. souvent acquis malhonnêtement, juste retour d’ascenseur pour l’appui à ces mafieux.
    Je pense qu’en Algérie, les gens sont mûrs et comprennent très bien ce qu’il se passe, les représentant en Algérie viennent à chaque en France demander l’approbation comme l’a fait Lamamra cette semaine. Les algériens veulent être libres de choisir qui bon leur semble sans que certains jugent bon ou mal. Le pays est resté sous développé grâce aux dirigeants algériens qui utilisent le pays comme une tirelire mais leur avenir et celui de leur enfants l’ont fait ailleurs…en France par exemple.

  15. il faut se réjouir, nous avons beaucoup de révolutionnaires du web , des che guevarra dormant, invisible dans la société. Quel pays peut se vanter d en avoir autant ?

  16. En tant qu’ algérien je précise que l Algérie à besoin de la France , et pour beaucoup nous somme bi nationaux, je suis élu en France et fière aussi . Merci Mr MACRON

  17. Salut a tous les Hommes libres sur cette planète
    la france n’a rien compris de la vie, elle pense pouvoir vivre confortablement en pillant tout ce qui bouge.
    Malheureusement, elle récoltera ce qu’elle a toujours semé

  18. Si j’étais le conseilleur d’Emmanuel Macron voilà ce que je lui
    proposerai de répondre :
    En effet, pour une fois il doit montrer qu’il est un homme, au lieu de s’égosiller à donner des leçons au monde entier derrière un micro…
    Il vient de se faire rabrouer par Annegret Kramp-Karrenbauerle futur successeur d’Angela Merkel.
    Se prendre un soufflet par une Fatma Algérienne, un peuple qui est un peuple pauvre dans le complexe et la vexation de n’avoir pas avancé, malgré d’être un des pays les plus puissants avec le gaz et pétrole.
    Être un “homme” Monsieur Macron s’est savoir prendre du recul et d’avoir le courage de dire à un ex-braqueur qui vient vous enlacer torse nu, et transpirant : <>
    De répondre à la Fatma : << Ok, alors pourquoi lors de ma dernière visite en Algérie, les hommes algériens dans la rue sont venus m'agripper en pleurant la main sur le cœur s’écrier : Visa Via Visa… Pourquoi aussi vos hommes seraient dix millions à vous abandonner pour venir en Occident particulièrement la France s'il y avait un changement de gouvernement en Algérie ?

  19. “tous des agents de la france”
    Ah Sami, le retour de la guerre froide.
    Je ne pensais pas un seul instant que nous avions autant d’importance pour vous.
    Au fait, vous vivez chez nous ?

  20. Elle est habillée comme il faut.
    Il ne manque plus qu’un barbu en djellaba avec une belle barbe noire teintée au henné, et le drapeau algérien par-dessus pour faire diversion…

  21. L ‘Algérie fait partie intégrante du Maghreb que les puissances coloniales ont cherché a diviser jusqu’à nos jours. Cette Algérie ne serait pas ce qu”elle est aujourd’hui sans leurs frères et sœurs de culture, de sang et d’histoire Tunisiens , marocains et lybiens. En effet l ‘histoire coloniale et pas seulement est le ciment fédérateur de ces pays maghrébins.
    Si un des ces pays venait à tomber c’est toute l ‘Afrique du nord qui exploserait entraînant dans son sillage l ‘Europe et tous les pays de la zone CFA.
    Scénario cauchemardesque que l’ont se garde de présenter dans les médias, car les puissances de l’ombre attendent de voir comment les soit disant islamistes vont réagir, vont t-ils (les islamistes) faire des concessions comme le parti Ennahda en Tunisie ou aura t-ont un FIS Junior?
    L’issue des tractations entre le parrain des mafieux (Ben Gaied-même s’il fait croire qu’il s’est dissocié du reste des generaux) “generaux” et le cabinet secret du gouvernement français nous le dira!!!

  22. MONSIEUR MACRON

    LES ALGÉRIENS ONT TRÈS BIENS COMPRIS QUE VOS PASSAGES PRE-ÉLECTORALE ET POST-ELECTORALE EN ALGÉRIE N’ÉTAIT PAS QUE POUR FAIRE DU TOURISME .
    SI PAR MALHEURS VOUS VOUS ENTÊTÉE A SOUTENIR CE RÉGIME RELIQUE DU RÉSEAU FOCCART CRIMINEL ET CORROMPUS
    VOUS SERAIS TENUE RESPONSABLE DE L’AFFLUX DE MILLIONS D’ALGÉRIEN QUI SE FERONS UN HONNEUR DE VENIR EN FRANCE A LA MÉMOIRE DES LIENS QUI UNISSES LA FRANCE NEO-COLONIALE AU REGIME ALGÉRIEN.

  23. Parsque aucun élu Français n’a l’autoritee pour gouverner ce pays.Qu’ils m’y mettent!!!les Algériens,Tibétains,Américains,Australiens que sais-je iraient croupir en prison…le temps que le premier avion qui rentre chez eux les y ramènent.J’ai et je voyage partout dans le monde,AUCUN je dis bien AUCUN pays digne de ce nom n’autoriserait cette pantomime!!!Et surtout pas les pays du Maghreb!!!pas content>tu rentres!!!!

  24. Il aurait mieux fait de la fermer…D’ailleurs à propos de l’Algérie ou même en Algérie, ce n’est pas la première fois qu’il met à côté de la plaque…

  25. Dans la mesure où il existe des bi-nationnaux la notion d’ingérence devient un peu compliquée à définir juridiquement.
    Dans la mesure où il existe des français ayant des attaches sentimentales avec l’Algérie car eux-mêmes ou parents nés sur son sol pas seulement pieds noirs, harkis mais aussi ayant tout simplement opté pour une seule nationalité la notion d’ingérence devient un peu compliquée à définir affectivement.

  26. Avez vous oublié que mr macron a visité l ‘Algérie après son élection ? le peuple algérien lui a réclamé des visas. qui a t il de choquant à ce qu’aujourd’hui ils répondent à ces mêmes manifestants ?

  27. sauf que les differents gouvernements francais ont organisé et soutenu le pillage des ressourcent en aidant des roitelets au pouvoir en Algerie et cela depuis 62 Benbella a été formé et infiltré dans la révolution algérienne et De Gaulle l’a aidé à prendre le pouvoir. c’est un secret de polychinelle voir le livre du fils du General de Gaulle sur le minage de la révolution algérienne par Son père. toute l ‘armée des frontières qui a éliminé tous les combattants de l’interieur a été fondée et formée au maroc par la France. au bout de 60 ans bientot il est temps que les algériens récupèrent leur pays. savez vous que la France reçoit du gaz gratuitement depuis le début et pas des petites quantités.

  28. @Gali
    Bonjour,

    “Comment peut on laisser les algériens manifester en France contre leur président ?” : Vous venez de sortir d’une grotte dans laquelle vous avez vécu depuis votre naissance ? D’une part la manifestation dont il est question se déroule en Algérie, d’autre part des manifestations hostiles à des régimes étrangers ont toujours eu lieu en France, et ce , depuis des lustres.
    C’est bon, vous pouvez retourner dans votre grotte.

  29. @AlainK10
    Bonjour,
    “Le mieux c’est de ne rien dire.”: pourtant vous écrivez.
    “Qu’ils se débrouillent entre eux.” : ils ne vous ont rien demandé (même pas de commenter!).
    “Qu’ils ne foutent pas le bazar (pour être poli) en France et qu’ils partent mainfestée labas sans retour.” : s’ils sont Français ils pourront revenir en France, ne vous déplaise.
    “Ils n’aiment pas la France sauf pour avoir du pognon.” : bien sur, ils ne travaillent pas et c’est vous qui les nourrissez.

    Pour parodier la célèbre réplique d’Audiard : “Les fachos ça ose tout, c’est à ça qu’on les reconnait”.

  30. Pour une raison très simple Gali : l’Algérie ne s’ingère pas dans la politique française, par contre la France s’ingère dans la politique algérienne

  31. Comment peut on laisser les algériens manifester en France contre leur président ?
    C’est comme si les gilets jaunes allaient en Algérie manifester contre Macron .. auraient ils l’autorisation

  32. Je suis d’accord avec ce commentaire bien que contre les pays islamistes quels qu’ils soient. Mr Macron a des avis sur tout, se mêle de tout mais n’apporte aucune solution. On sent bien chez lui l’ envie d’aller plus loin dans sa carrière. Probablement rêve t il de devenir le président des états unis d’Europe. Sauf que les États Unis comme ceux de son modèle américain, ont la même monnaie, la même langue, le même niveau de vie. Il aurait fallu commencer par là avant de bricoler ce patchwork qui n’ aucun sens. Il fallait construire les fondations avant la toiture. Quel gâchis. L’ Europe n’à réussi qu’à appauvrir les pays fondateurs et enrichir ceux qui la gouvernent.

  33. Il y a quelques jours, sur ce site, j’avais dit que la France n’interviendra pas contrairement à ce que certains demandaient voire réclamaient au plus fort des manifestations. La raison que j’invoquais était que toute intervention française serait de toute façon mal perçue par le peuple Algérien.
    Je me suis trompé, Macron est intervenu, mais j’avais raison, le peuple Algérien l’a mal perçu.

  34. Quoi que l’on dise rien ne sera perçu positivement.
    Le mieux c’est de ne rien dire.
    Qu’ils se débrouillent entre eux.
    Qu’ils ne foutent pas le bazar (pour être poli) en France et qu’ils partent mainfestée labas sans retour.
    Ils n’aiment pas la France sauf pour avoir du pognon.

  35. On sait très bien que Macron est l’ami de tous pouvoirs corrompu. Mais le régime Algérien en place doit partir, il n’a plus de souffle, plus de nouvelles idées. seuls les gens qui on la confiance et le respect du peuple pourront contribuer et faire même partie du nouveau gouvernement et la nouvelle administration.

  36. Quand à moi l’Algérien progressiste, le vous notifier Mr. Macron ceci: occupez-vous de vos oignions et laisser l’Algérie régler ces problèmes par ses enfants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Le maire d’Argenteuil: “Épouser une femme du bled, c’est faire entrer le ver dans le fruit”

Algérie 2019 : la lutte de tout un peuple pour son Indépendance