in

La parution du Saint Coran, en nombre et en 72 langues, à La Mecque

A la faveur de l’arrivée du Ramadan, la Grande Mosquée de La Mecque a fait les choses en grand, ne lésinant pas sur le doublement du nombre de ses étagères pour exposer des exemplaires multilingues du Noble Coran, dont l’édition a été revue à la hausse, afin de faire face à l’affluence de pèlerins venus des quatre coins du globe.

Pas moins de 950 000 copies du Livre Saint, traduites en 72 langues, sont rangées, bien en évidence, sur plus de 4 000 étagères, idéalement complétées par les désormais indispensables copies numériques, tout a été pensé et mis en œuvre pour satisfaire des fidèles de tous les pays, qui incarnent l’arc-en-ciel d’origines d’un islam qui brille sous toutes les latitudes.

Nous avons développé un système technologique de pointe pour permettre à tous les propriétaires de smartphone, à partir d’une application de lecteur de code barres, de pouvoir télécharger le logiciel du Coran à l’intérieur de la Grande Mosquée avec la langue de son choix“, se félicite Ali Hamid Nafji, un éminent représentant de la présidence de la Grande Mosquée. “Le Coran est disponible pour le téléchargement dans la plupart des principales langues du monde, y compris dans les idiomes tels que le cingalais, le telugou, le somali et le chinois”, a précisé ce dernier.

Parallèlement à cette augmentation substantielle des ouvrages du Coran, les autorités saoudiennes, qui redoublent de vigilance à la perspective du mois béni, ont renforcé le dispositif de vidéosurveillance dans la Grande Mosquée ainsi que dans la zone centrale de La Mecque, pour que rien n’échappe aux objectifs des 2 000 caméras qui vont scruter à la loupe chaque parcelle de ces enceintes sacrées et inviolables.

 

.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ramadan: l’Union des mosquées de France se conforme à la décision du CFCM

Mondial: coment concilier Ramadan et football ? (vidéo)