in

La contre-manifestation contre les bikers islamophobes et armés, devant la mosquée de Phoenix (vidéo)

Ils étaient des centaines, vendredi 29 mai, à se mettre en travers de la route de la petite armée néo-fascisante de bikers, gonflée à bloc, revêtue de t-shirts « Fuck islam » et  levée par Jon Ritzheimer, cet ancien Marine impatient d’en découdre sur le parvis de la grande mosquée de Phoenix, en Arizona, dans le cadre d’une contre-manifestation qui a couvert les slogans haineux pour faire entendre la voix de l’autre Amérique, celle qui appelle avec force au respect des différences et à la coexistence paisible et pacifique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour United Airlines, une canette de Coca peut être une arme utilisée par une musulmane

Un mur de 100 km va séparer l’Algérie et le Maroc