in ,

La Caroline du Nord élit sa première femme musulmane

Entrée en politique comme si elle s’engageait dans un véritable sacerdoce, Nida Allam, une jeune américaine de confession musulmane, peut se targuer d’avoir transformé son coup d’essai en coup de maître. Elle n’était encore qu’une néophyte en la matière il y a cinq ans.

A l’heure de savourer la première victoire électorale qui a conclu en apothéose sa toute première campagne de terrain, menée la fleur au fusil, celle qui faisait figure d’outsider dans le comté de Durham, et qui a créé la surprise dimanche dernier dans les isoloirs, n’a pu s’empêcher de songer à trois êtres chers disparus tragiquement en 2015 : sa meilleure amie, Yusor Abu Salha, 21 ans, l’époux et la sœur de celle-ci, Deah Barakat, 23 ans, et Razan Abu Salha, 19 ans.

Alors que les urnes venaient de parler en sa faveur, la faisant entrer dans l’histoire de la Caroline du Nord en sa qualité de première femme musulmane à siéger au Conseil régional, Nida Allam oscillait entre rire et larmes, avant d’être entièrement submergée par l’émotion.

Publicité
Publicité
Publicité

Entourée de ses parents et ses deux sœurs, ses soutiens de la première heure si fiers d’elle, et devant toutes celles et ceux qui ont cru en sa promesse de « bâtir des ponts dans un Durham plus tolérant, équitable et offrant sa chance à tous », elle a rendu un hommage poignant à trois jeunes musulmans américains promis à un avenir radieux, à trois belles âmes et cœurs purs foudroyés par la haine implacable, à trois victimes innocentes de l’islamophobie vengeresse, abattues froidement d’une balle dans la tête, le 10 février 2015, à Chapel Hill.

Publicité
Publicité
Publicité

« C’est un terrible drame qui m’a poussée à m’engager en politique il y a cinq ans de cela, après que ma meilleure amie Yusor, son mari Deah et sa jeune sœur Razan ont été assassinés, chez eux, par leur voisin Craig Stevens, uniquement parce qu’ils étaient musulmans », a-t-elle rappelé d’une voix chevrotante, les yeux embués de larmes.

« Jamais, auparavant, je n’avais pensé à me présenter à une élection, et encore moins à écrire une nouvelle page de l’histoire politique de la Caroline du Nord », a-t-elle confié avec humilité, avant de dénoncer avec force : « Ce triple homicide contre trois jeunes gens merveilleux, trois brillants étudiants de surcroît, estimés de tous à Chapel Hill, était un crime de haine odieux ! Il a ôté la vie à trois victimes innocentes, il a anéanti deux familles, terrifié la communauté musulmane, et provoqué une immense onde de choc à travers le monde ».

Les regrettés Deah Barakat, diplômé en chirurgie dentaire, son épouse Yusor qui se destinait au même métier, et sa jeune soeur Razan, étudiante en architecture & design

Le souvenir lumineux de ses trois amis proches à jamais gravé dans le cœur, Nida Allam, qui leur a dédié sa victoire, se sent désormais investie de la plus éminente et louable des missions : redonner ses lettres de noblesse à l’exercice de la politique dans sa bonne ville de Durham qui l’a vue naître, grandir et dont elle est désormais le visage rafraîchissant du renouveau institutionnel.

« Comment puis-je me contenter de toutes les bénédictions que j’ai reçues dans ce monde, alors qu’il y a tant à faire pour lutter contre l’injustice, s’élever les uns les autres et rendre nos communautés plus soudées et saines ? Je vais me battre pour construire une nation meilleure, afin que les autres n’aient pas à être confrontés, un jour, à la douleur ressentie par ma communauté », a-t-elle fait le serment solennel sous l’ovation générale.

Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laissez un commentaire
  1. Il est probable que là dame travaille d’abord dans un but strictement communautariste au lieu d’oeuvrer pour le bien commun,vous me direz que je lui fais un procès d’intention et que je parle sans preuves,mais c’est ce qu’on peut constater dans certaines villes avec des conseillers municipaux aux manettes,Saint Denis,Bobigny etc….. D’abord Les Musulmans,puis Les Musulmans,Et enfin Les Musulmans…. Je sors de lire  » le maire et Les barbares » Et le communautariste politique en France est déjà une réalité

  2. Ailleurs, les médias à la solde, les politiques incapables et leurs bataillons de chiwawas la taxeraient de communautariste et de pleins d’autres istes.

    Sans idéaliser ni diaboliser et encore moins généraliser, salut aux gens indépendants, libres, dignes et de bonne volonté.

  3. Congratulations, Dear NIDA. Your election is a great, grand and big success. I am convinced you’ll be standing up against any form of injustice and speaking up to give everybody rights and duties. Being a Muslim, let me tell you we’re very proud, in this area across the ocean, for your election and ask Mighty God to be on your side and help you to fulfill your duties as fair as you should. God bless you!

    • @Leroy… bonjour.
      Pourquoi plutôt ne pas attendre de voir ce que des musulmans élus en pays non-musulman vont apporter ? Alors peut-être bien que votre attente impatiente n’aurait plus lieu d’être ; car des non-musulmans élus partout ont montré bien de sales choses… et très rarement de bonnes, de même est-il -je le reconnais- des musulmans élus en pays musulmans.
      Donc, il n’y que cette combinaison  »musulman élu en pays non-musulman » qui est une nouveauté à même d’apporter peut-être quelque nouveauté… comme les écolos l’ont fait avec plus ou moins de succès, c’est vrai.

    • Lave-toi de tes crasses, viens vivre au maroc, demande la naturalisation et présente-toi aux élections …

      A Jakarta il y a ( eu ) un maire chrétiens, au Liban le président est maronite, en Tunisie un ministre de tourisme juif, au maroc le conseiller des rois est le juif Sarfati et même dans la médecine militaire, un certain juif Ouhayoune si ma mémoire est bonne …
      Les élections douteuses, falsifiées avec des pourcentages extrêmes; la desuus je partage vos sentiments entièrement et je confirme à l’exception turque et je souligne au passage que les pratiques en france ont une transparence qui aveugle tellement qu’on ne voit pas passer des incompétents sortis de nul part!!!

      Le second referendum sur l’euro qui « a corrigé » le premier où les français avaient « mal voté »; avouez que c’était un coup de maître et une « belle » leçon de démocratie.
      Ceci dit l’ami, je m’incline en reconnaissant que nous, gens du sud et arabe surtout, avons inventé la république héréditaire.

      Les juifs dans le monde musulmans ont toujours eu une place proche du pouvoir … aucune inquisition ni trains ( ou plutôt caravanes ) de la mort qui resteront une spécialité du nord.
      Vous pouvez toujours vous rincer la figure avec les versions zémmouriennes!!

      A votre impatience, et le temps de sortir de notre « archaisme », je vous invite à cultuver une conception de vivre ensemble et à laver les yeux de l’ esprit et du coeur quand vous regarder l’histoire.
      J’ignore qui sera prêt en premier?

      • Marocain, tout de même, je me demande si quelques musulmans n’auraient pas été, et ne seraient pas encore, antisémites, donc racistes.
        Et antichrétiens.
        Quant à vivre au Maroc, ce pays en retard économique comme les autres pays musulmans, du moins ceux sans hydrocarbures, ma femme est marocaine, elle est très contente de vivre en France, et elle vous prend pour des frustrés attardés et aigris par ce même retard (elle vous prend aussi pour des fous, mais vous n’êtes pas fous).
        Essayez donc d’évoluer, Marocain. La religion doit rester à distance. A cause d’elle, vous n’arrivez depuis des siècles à vous développer. Ne mettez pas toutes vos billes dans le même panier.
        (Au fait, à propos des pays riches avec hydrocarbures, je ferai une exception pour l’Algérie, qui avait tout pour devenir riche, et qui a tout gâché : incompétence, hypernatalité, gabegie militaire, corruption et un peu trop de religion).

        • Chers le Roy, tu es formidable:
          d’abord tu t’es égaré du sujet avec en ruminant les mêmes co…
          ensuite tu viens avec ta femme est marocaine et vous trouve ceci et cela!!! Bien

          Puisque tu nous as présenté ton épouse – la chose à pas faire – laisse moi te dire:
          qu’au maroc, il est des situations où l’on a envie de retourner dans le ventre de sa mère, ou s’exiler, ou se noyer dans l’oubli … ou même épouser le démon plutôt que rester dans le pays et supporter le régime et les aliénations qu’il engendre.
          Ceci n’est pas propre au maroc.

          Des françaises ne s’étaient-elles pas mises en ménage ( pour ne pas dire autrement!) avec des allemands?.
          Il y avait l’allemand humain comme le nazi … leurs conditions (à elles) n’étaitent pas enviables
          Ainsi veuillez transmettre toute ma compréhension, ma compassion à votre fatma qui me trouve ceci et cela. Dites lui qu’elle n’a pas vidé le pays en le quittant de sa dignité mais au contraire et malgré tout, les marocains trouvent qu’elle a oublié d’emporter sa part de dignité.
          Alors veut-elle la recevoir en recommandé et par colis simple?.

          Quant à la situation économique du pays qui est votre seul et unique critère, osez dire à votre fatma qu’à paris vos ascendants mangaient les rats et balançaent leurs m… par les fenêtres. Ceci ne les a pas empêché d’améliorer leur condition matérielle.
          A votre femme , tu ne peux donner une nouvelle naissance.
          Je dis ça mais en vérité je m’en tape.

          • Pour l’instant, Marocain, et depuis longtemps, ce sont vos semblables qui demandent à venir vivre là où c’est mieux que chez vous.
            Faites moins d’enfants, soyez moins corrompus, éloignez la religion et essayez de vous développer, notamment par l’instruction.
            Bon courage Marocain…

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Afrique du Sud: des bureaux de BDS inaugurés par le maire de Johannesburg en personne !

Municipales: « Apporter de l’éthique en politique », l’axe fort de l’Union des Démocrates Musulmans Français