in

La Canadienne qui a mis à l’honneur le Halal Food à Toronto

Elle a littéralement révolutionné le Halal Food au Canada, Salima Jivraj n’a pas souhaité se cantonner dans le rôle de la ménagère de moins de 50 ans, si chère aux experts du marketing dont elle était une brillante spécialiste pendant 12 ans, et après la naissance de son deuxième enfant, elle a préféré mettre à profit son sens aigu des affaires pour innover dans un secteur économique qui la touche de près.

Créatrice du site "Halal Foodie" et du Festival "Halal Food" de Toronto, cette mère de famille très intuitive, qui flaire les tendances et se soucie de l'éthique islamique, a su nouer des partenariats fructueux, notamment avec le Muslim Welfare Center de sa ville, dont la vocation s’articule autour de deux axes clés : la banque alimentaire et l’offre de repas à domicile.

Plate-forme incontournable d’informations grand public sur la nourriture Halal, l’irruption de "Halal Foodie" sur la Toile et dans les réseaux sociaux s’est imposée à elle comme une évidence stratégique et économique pour répondre aux besoins grandissants des consommateurs musulmans. Au bout de deux années d’un travail acharné, le succès de la blogueuse est au rendez-vous, et s’évalue à l’aune d’une fréquentation record du site et de l’afflux d’annonceurs attirés par la visibilité d’une telle vitrine, notamment les restaurateurs Halal qui se félicitent du retour sur investissement en termes de notoriété et de chiffre d’affaires.

Confortée par cette belle réussite, Salima Jivraj a vu plus loin, soutenue par celui qui a toujours cru en elle, son mari, et c’est dans la continuité de son site que s’inscrit le Festival professionnel "Halal Food" de Toronto. Un grand événementiel, qui a germé dans son esprit après s’être enthousiasmée, en 2012, pour le clip d’une opération similaire qui se tient chaque année dans le New Jersey, aux Etats-Unis.

Reflétant la diversité des compétences musulmanes de Toronto, le Festival "Halal Food", placé sous le signe de l’interactivité des échanges, de la pédagogie et du divertissement familial, accueillera début juin nombre d’industriels et d’experts de renom, parmi lesquels figurera l’équipe du Muslim Welfare Centre. Tous ont en commun de se passionner pour le domaine culinaire et d'avoir une haute conscience de leurs responsabilités et du rôle crucial qu’ils ont à jouer auprès de leurs coreligionnaires, afin de les conseiller au mieux et de leur faire mesurer l’importance de consommer halal.

Le clip "teaser" du Festival "Halal Food" de Toronto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un américain musulman accuse le FBI de l’avoir torturé, et porte plainte

Sexe, mensonges et islamophobie : le nouveau feuilleton de l’UMP