in

Kenya : des musulmans sauvent des chrétiens menacés par des jihadistes

Ils ont refusé, comme un seul homme, d’obéir à un groupe de combattants islamistes shebbab, n’écoutant que leur courage et leur profonde humanité, des musulmans qui voyageaient à bord  d’un bus reliant Nairobi à Mandera, au Kenya, ont sauvé d’une mort certaine des chrétiens présents à leurs côtés en n’acceptant pas de se regrouper par religion, comme l’exigeaient d’eux les jihadistes.

Au péril de leur vie et conscients du drame qui était en train de se nouer, ainsi que l’ont rapporté plusieurs témoins, ces musulmans, célébrés en héros du jour, ont évité qu’un massacre ait lieu, leur refus d’obtempérer obligeant leurs assaillants à laisser la vie sauve à l’ensemble des passagers. Mieux valait, en effet, renoncer à leur plan macabre et subir un cuisant camouflet de la part de musulmans, plutôt que de risquer de tuer certains d’entre eux.

Deux morts sont toutefois à déplorer au cours de l'attaque, l’une des victimes ayant été touchée mortellement alors qu'elle tentait de fuir. 

"Les passagers ont montré un grand sens du patriotisme et de la solidarité en affirmant que les Shebab devaient les tuer tous ensemble ou les laisser vivre", a déclaré, admiratif,  le gouverneur de la région de Mandera, Ali Roba, au quotidien local Daily Nation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La montre Mecca : le sublime hommage rendu à l’islam par une marque horlogère suisse de grand renom

Chine: Les musulmans Ouïghours auront leur propre magazine