in

Jean Ziegler: « Le capitalisme a créé un ordre cannibale du monde »

 

Jean Ziegler: "Toutes les 5 secondes, un enfant de moins dix ans meurt de faim dans le monde"

Publicité
Publicité
Publicité

Jean Ziegler: "Toutes les 5 secondes, un enfant de moins dix ans meurt de faim dans le monde"Dans son ouvrage « Le capitalisme expliqué à ma petite-fille », Jean Ziegler, sociologue suisse de renom, siégeant au Conseil des droits de l’homme des Nations Unies dénonce « l’ordre cannibale du monde » imposé par un système capitaliste insatiable et impitoyable, dont il reconnaît par ailleurs la redoutable efficacité.

Publiée par Oumma.com sur Vendredi 29 juin 2018

Sociologue suisse de renom, siégeant au Conseil des droits de l’homme des Nations Unies, Jean Ziegler est aussi un grand-père pédagogue, désireux d’initier très tôt sa petite-fille aux paradoxes pervers du capitalisme et, à travers elle, le grand public de 7 à 77 ans… Dans son ouvrage « Le capitalisme expliqué à ma petite-fille », il dénonce « l’ordre cannibale du monde » imposé par un système capitaliste insatiable et impitoyable, dont il reconnaît par ailleurs la redoutable efficacité.
 Cliquez ici pour acheter ce livre 

Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laissez un commentaire
  1. le capitalisme libéral a apporté un peu de liberté individuelle et le socialisme soviétique a apporté un peu de justice sociale et de décolonisation. Les deux systèmes ont commencé à converger pour le meilleur dans les années 1960, le capitalisme étant alors forcé par les communistes à devenir de plus en plus social et le socialisme étant forcé par les libéraux à devenir de plus en plus libre. Puis les USA se sont engagés dans la guerre des étoiles, ils ont étouffé l’URSS dans la course aux armements et axé l’économie occidentale sur le complexe militaro-industriel. Les dirigeants de l’URSS corrompus ont alors capitulé, les conquêtes sociales ont alors disparu d’abord à l’Est …puis ensuite à l’Ouest, et maintenant ce sont aux libertés individuelles qu’on s’attaque avec des états d’urgence permanent, une censure d’internet, une stigmatisation des sources d’information alternative et une fuite en avant dans des guerres d’intervention néocoloniales sans fin. …Ce qui donne raison avec le recul aux analyses léninistes sur l’impérialisme stade suprême du capitalisme et ce qui rejoint les critiques faites par les penseurs musulmans sur les limites de la pensée occidentale.

  2. Leroy est un ignorant ,insensible la mort de pauvres enfants cela s’appelle 1 crimes contre l’humanité , cela n’ait pas un progrès ,mais un retour en arrière ,et ces de la barbarie toutes les 5 s meure un enfants à cause de la faim (justifie les moyen ) ces ça LEROY !!! A plus inchallah !

  3. Le capitalisme nous a progressivement sortis de la pauvreté des siècles précédents.
    Il continue d’attirer de nombreuses personnes qui voudraient une vie meilleure.
    Jusqu’à preuve du contraire, aucun autre système économique n’a pu faire mieux.
    Mais chut : le dire n’est pas politiquement correct, malgré l’évidence.

    • Je ne suis pas d’ accord, le capitalisme, ne sort personne de la pauvreté, au contraire, il favorise la fracture sociale.
      La raison d’ etre du capitalisme, est de creer besoins, souvent inutiles, afin d’ asservir les masses. Si de nombreuses personnes souhaitent une vie meilleure, au travers de ce systeme, c’est simplement parce que des sommes folles sont depensées, pour attirer les esprits, ça s’ appelle la publicité. Et ironie du sort, les masses salariales, sont beaucoup moins imortantes, que les budgets publicuitaires, alors que la logique voudrait le contraire.
      Quand a dire, qu’ aucun systeme  » économique  » n’a pu faire mieux, tout depend de ce que vous entendez par mieux, mais il est clair, que mieux, ne veut pas dire justice !
      Le capitalisme, c’est la dictature de l’ argent, la dictature la plus sournoise qui soit, car silencieuse, la plus douce, car elle vous enchaine sans violence , mais elle est impytoyable.
      Maintenant, mon cher Leroy, savez vous, ce qu’est le Graal, pour un etre humain normalement constitué, c’est la LIBERTE, et , la liberté, c’est quoi, c’est simplement, qand on ne peut rien vous prendre !
      Maintenant, pour quelqu’un qui est trés critique, au niveau des religions, je dois reconnaitre, que la votre, est la pire, car malgré tout, les fondements de la plupart des religions, c’est l’ amour, meme si ça ne se remarque plus beaucoup aujourdh’ui, mais, le vrai message du spirituel, c’est l’ amour. Le capitalisme, ignore totalemet ce concept, il favorise l’ égoisme, la jalousie, la traitrise, le meurtre !
      C’est vrai, vous avez raison, on a jamais trouvé mieux !

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Arabie saoudite : une présentatrice de TV, critiquée pour sa « tenue indécente », est accusée d’avoir « violé les lois du royaume »

79 artistes internationaux défendent le droit de soutenir ouvertement la Palestine