in

Israël bombarde une école à Gaza: 9 Palestiniens, dont un enfant de 1 an sont morts

Pendant que la plupart des médias français font mine de croire qu’il y a deux armées et des victimes civiles des deux côtés, se gardant bien de dire que 35 des 37 « victimes israéliennes » sont des soldats de l’occupation se trouvant en train de massacrer à Gaza, on peut toujours attendre les condamnations et sanctions de notre gouvernement alors qu’Israel vient de bombarder une école sous protection de l’ONU à Beit Hanoun.

Nouveaux raids aériens et nouvelles victimes : plus de 700 hommes, femmes et enfants : « la médiation piétine » comme écrit Le Monde, en parlant de « l’opération » israélienne (opération chirurgicale sans doute ?). Mais vous ne risquez pas d’entendre une télé ou une radio parler de résistants qui tentent de repousser, avec très peu de moyens, la 5ème plus puissante armée au monde et la seule armée d’occupation depuis 66 ans.
L’école de l’UNRWA de Beit Hanoun abritait des douzaines de familles avec leurs enfants. Le Monde écrit : « Les bombardements de l’aviation israélienne, débutés à l’aube (ce jeudi), avaient déjà fait au moins 34 victimes, selon les services de secours sur place. »
"La médiation du secrétaire d’Etat américain, John Kerry, et du secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, actuellement en Israël, n’a toujours pas abouti à un cessez-le-feu, même si Washington estime que « des pas » ont été faits dans la bonne direction. Le principal point d’achoppement de ces négociations porte sur la levée du blocus imposée sur Gaza en 2006, réclamé par le Hamas.
Le ministre des sciences israélien, Yaakov Peri, a quelque peu douché ces espoirs en déclarant, jeudi, qu’une trêve est peu probable « dans les jours à venir ». Les troupes israéliennes ayant besoin de « temps supplémentaire » pour finir de détruire les tunnels clandestins du Hamas, selon le quotidien national.
 
CAPJPO-EuroPalestine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laylat Al Qadr (la nuit du destin) (vidéo)

Un député britannique fait scandale pour avoir dit qu’il tirerait des roquettes sur Israël