in

Islamophobie : Bernard de la Villardière vs Gilles Verdez et Rokhaya Diallo

« Je ne me sens pas concerné », a botté en touche Bernard de la Villardière, en guise de réponse à Gilles Verdez qui, lundi soir, sur le plateau de « Touche pas à mon poste », n’a pas usé de périphrase pour lui dire qu’il n’aimait pas son travail, avant de lui reprocher de « stigmatiser les musulmans », continuellement et de manière obsessionnelle.

Le très controversé présentateur et producteur de M6 n’aura pas pu esquiver longtemps la polémique autour de l’islamophobie qu’il attise dans ses prises de position et ses reportages, car elle a enflé avec l’intervention de Rokhaya Diallo qui l’a renvoyé à son aversion viscérale pour le voile ou hijab, empoigné en épouvantail de la République.

Sur la sellette, Bernard de la Villardière s’est notamment défendu en accusant ses deux interlocuteurs de faire le jeu des “assassins” qui le menacent.

80 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Les gens comme Villardière, issus de l’ancienne aristocratie, très présents dans l’armée et les services secrets, se croient propriétaires de la France, alors qu’ils s’y sont peu appréciés. Ils se déchaînent contre les musulmans pour faire oublier qu’ils oppriment la France depuis des millénaires. Ce sont toujours ces gens qui travaillent dans la répression secrète et qui espionnent et agressent les citoyens actifs. Il faut que tout le monde s’unisse contre ces exploiteurs.
    http://islametrepublique.over-blog.com/2018/03/les-musulmans-normaux.html

  2. De tout cœur et d’esprit avec Bob, qui parle sans écran ni hypocrisie générale chez nos politiques et les médiocres du show culturel. Merci de me publier.
    Non la France n’est pas pluriculturelle, elle s’est construite autour d’une seule langue et c’est l’essentiel : tout dérive de là, y compris notre amour pour la raison, notre goût pour la nuance et la complexité. N’écoutez pas les sirènes et slogans anglo-saxons que mêmes les Britanniques et les E-U d’Amérique sont en train de répudier… la meilleure façon de faire avancer la paix, le bien-être et la coopération entre les peuples est de respecter cette chaîne d’adhésion normale, naturelle et bénéfique : la famille, le terroir, la nation, la civilisation commune (Occident ou Europe mais ailleurs la civilisation indienne, ou la civilisation arabo-musulmane…), la communauté internationale, l’appartenance à l’humanité pour être au monde, à toutes les échelles et selon tous les degrés de richesse, sans amputation de soi… C’est pour ça que les notions d’Oumma et droit communautaire ou l’idée que les femmes se voilent chez nous dans les lieux publics, ne peuvent d’adapter dans le contexte français. A terme, elles sont étrangères à notre grammaire et notre vocabulaire de vie. Ceux qui veulent passer en force sont des envahisseurs et doivent être traités comme tels… Le libéralisme a donc des limites. Et ceci n’empêche ni le progrès ni l’usage des sciences et techniques les plus pointues ni l’amitié entre les peuples, aucune contradiction avec la force de l’idée de nation.

    • La France ne parle français que depuis le 19ème siècle. Auparavant, pendant des siècles, diverses langues ont été utilisées : l’occitan, le breton, l’alsacien, le basque…Au niveau religieux, la France a longtemps été peuplée de cathos et d’anti-cathos militants qui se sont longuement affrontés. Des minorités juive et protestante ont presque toujours été présentes. La mythe de la France monolithique est une invention de la IIIème République, belliciste et raciste.

  3. Non la France n’est pas pluriculturelle, elle s’est construite autour d’une seule langue et c’est l’essentiel : tout dérive de là, y compris notre amour pour la raison, notre goût pour la nuance et la complexité. N’écoutez pas les sirènes et slogans anglo-saxons que mêmes les Britanniques et les E-U d’Amérique sont en train de répudier… la meilleure façon de faire avancer la paix, le bien-être et la coopération entre les peuples est de respecter cette chaîne d’adhésion normale, naturelle et bénéfique : la famille, le terroir, la nation, la civilisation commune (Occident ou Europe mais ailleurs la civilisation indienne, ou la civilisation arabo-musulmane…), la communauté internationale, l’appartenance à l’humanité pour être au monde, à toutes les échelles et selon tous les degrés de richesse, sans amputation de soi… C’est pour ça que les notions d’Oumma et droit communautaire ou l’idée que les femmes se voilent chez nous n’ont rien à faire ici, à terme, elles sont étrangères à notre grammaire et notre vocabulaire de vie. Ceux qui veulent passer en force sont des envahisseurs et doivent être traités comme tels… Le libéralisme a donc des limites. Et ceci n’empêche ni le progrès ni l’usage des sciences et techniques les plus pointues ni l’amitié entre les peuples, aucune contradiction avec la force de l’idée de nation.

  4. Non la France n’est pas pluriculturelle, elle s’est construite autour d’une seule langue et c’est l’essentiel : tout dérive de là, y compris notre amour pour la raison, notre goût pour la nuance et la complexité. N’écoutez pas les sirènes et slogans anglo-saxons que mêmes les Britanniques et les E-U d’Amérique sont en train de répudier… la meilleure façon de faire avancer la paix, le bien-être et la coopération entre les peuples est de respecter cette chaîne d’adhésion normale, naturelle et bénéfique : la famille, le terroir, la nation, la civilisation commune (Occident ou Europe mais ailleurs la civilisation indienne, ou la civilisation arabo-musulmane…), la communauté internationale, l’appartenance à l’humanité pour être au monde, à toutes les échelles et selon tous les degrés de richesse, sans amputation de soi… C’est pour ça que les notions d’Oumma et droit communautaire ou l’idée que les femmes se voilent chez nous n’ont rien à faire ici, à terme, elles sont étrangères à notre grammaire et notre vocabulaire de vie. Ceux qui veulent passer en force sont des envahisseurs et doivent être traités comme tels… Le libéralisme a donc des limites. Et ceci n’empêche ni le progrès ni l’usage des sciences et techniques les plus pointues ni l’amitié entre les peuples, aucune contradiction avec la force de l’idée de nation.

  5. Non la France n’est pas pluriculturelle, elle s’est construite autour d’une seule langue et c’est l’essentiel : tout dérive de là, y compris notre amour pour la raison, notre goût pour la nuance et la complexité. N’écoutez pas les sirènes et slogans anglo-saxons que mêmes les Britanniques et les E-U d’Amérique sont en train de répudier… la meilleure façon de faire avancer la paix, le bien-être et la coopération entre les peuples est de respecter cette chaîne d’adhésion normale, naturelle et bénéfique : la famille, le terroir, la nation, la civilisation commune (Occident ou Europe mais ailleurs la civilisation indienne, ou la civilisation arabo-musulmane…), la communauté internationale, l’appartenance à l’humanité pour être au monde, à toutes les échelles et selon tous les degrés de richesse, sans amputation de soi… C’est pour ça que les notions d’Oumma ou l’idée que les femmes se voilent chez nous n’ont rien à faire ici, elles sont étrangères à notre grammaire et notre vocabulaire de vie. Ceux qui veulent passer en force sont des envahisseurs et doivent être traités comme tels… Le libéralisme a donc des limites. Et ceci n’empêche ni le progrès ni l’usage des sciences et techniques les plus pointues ni l’amitié entre les peuples, aucune contradiction avec la force de l’idée de nation.

    • @ le ché
      Le problème des médiocres, c’est de refuser de se voir comme tels. Ils préfèrent insulter et ricaner dans leur coin entre potes unis par leur médiocrité et, plutôt que de s’attaquer à leur tare (qui est guérissable), c’est plus facile de choisir une cible qu’on décide de considérer comme étant inférieure à soi, ce qui permet à bon compte de se croire supérieur à eux.

      Je suis blanc, athée, laïque, un peu intello de par ma (dé)formation universitaire, et j’ai trouvé sur ce site de nombreuses personnes cultivées, capables d’argumenter, dont je ne partage pas nécessairement les idées, mais qui me donnent souvent matière à réflexion.

      Pour les rencontrer il faut quand même d’abord avoir un brin d’intelligence.

  6. COLÈRE

    Je prends très au sérieux le commentaire de bob 28 février 2018 à 14 h 15 min
    https://oumma.com/islamophobie-bernard-de-villardiere-vs-gilles-verdez/#comment-18089
    et je le félicite de sa franchise, et de sa conclusion…

    Je voudrais que les musulmans réfléchissent à l’effet dévastateur que des “petits” faits comme ceux qui se sont produits à l’école primaire de Bob, peuvent provoquer chez des personnes à priori neutres ou bienveillantes envers leurs voisins musulmans.

    Je suis en colère.

    Je voudrais que les musulmans se débarrassent des imams ignorants et stupides, et haineux. Je pense que la parole d’Allah mérite de meilleurs transmetteurs. À vous de voir.

    Je voudrais que des représentants reconnus de l’Islam proclament solennellement au moins en France où c’est possible, que leur Foi n’est pas incompatible avec le Big Bang, l’Évolution et le reste. Laissons la niaiserie aux sectes.

    Je voudrais qu’en France des représentants reconnus de l’Islam proclament solennellement que la femme est l’égale de l’homme dans tous les domaines de la vie.

    Je suis athée et laïque, de quoi je me mêle ?

    Je crois au vivre-ensemble.

    Les musulmans de France se sont tirés avec dignité de la situation induite par les attentats. Aucun Français honnête ne pense que son voisin musulman est complice.

    Mais il faut aller plus loin. L’Islam de France doit se démarquer de l’image de religion archaïque et fossilisée que donnent trop de musulmans, et qui fait les délices de la fachosphère.

    Quelle parole autorisée se lève pour dénoncer la bêtise d’un musulman qui refuse de serrer la main d’une femme ou de s’asseoir sur un siège quitté par une femme !!!
    Ou qui agresse le personnel des Urgences parce qu’il n’y a pas de femme docteur pour soigner son épouse ou sa fille.

    L’Islam de France DOIT faire son Aggiornamento. Et s’exprimer haut et clair sur des faits de société comme il a su le faire après les attentats.
    Sinon il ne pourra pas s’intégrer dans la vie sociale parmi les autres Françaises et Français.
    Et fera le lit d’un – ou d’une – TRUMP.
    Et ça, si ça devait arriver, vos amis d’aujourd’hui ne vous le pardonneront pas.

    Calmos

    Humour
    Il faut innocenter le cochon.
    J’en mange depuis plus de 7 décennies et je vous jure que suis sain(t) de corps et d’esprit.
    Il faut innocenter le cochon. Pas pour obliger quiconque à en manger et surtout pas dans les cantines scolaires. Mais il doit être possible de faire comprendre que ce n’est pas l’animal qui est impur mais l’homme, et qu’il s’agit d’une métaphore utilisée au 7e siècle pour expliquer que etc…
    Vous trouverez bien un théologien capable de formuler cela et, si vous n’en avez pas sous la main, nous pouvons prêter un jésuite …

    Sérieux
    Faut-il s’inquiéter de la forte médiatisation donnée aux maires du FN qui veulent supprimer le menu alternatif dans les cantines scolaires ?
    À mon avis, non. Au contraire. La majorité des Mamans en France s’indignent qu’on prenne des enfants en otage. Le menu alternatif convient aux familles musulmanes et à bien d’autres.

    • L’Islam DE France n’existe pas.

      Pas plus que le judaïsme d’Italie ou le christianisme de Suède.

      Nous ne nous laisserons pas manipuler par la création de nos ennemis. Aucun musulman n’est derrière l’initiative de cet entitée.

      Si nous n’avons pas de clergé c’est exactement pour éviter ce genre d’initiative et de tentative de prise de contrôle.

      L’Islam de France est amené à disparaitre car l’Islam est sans frontière.

      • @Mak, l’Islam de France c’est le respect de la culture française. On peut parfaitement vivre la culture française qui est belle et riche tout en étant cultuellement musulman. Il faut faire la différence entre cultuRel et cultUel.

    • On parle de l’interdiction du cochon mais jamais du chien, du chat, du singe, du loup, du tigre, de la panthère, des bêtes mortes et j’en passe.
      Quant à dire que la viande de cochon n’est pas impure, je vous invite à manger sa viande crue style steak tartare.

      Ensuite, il faudrait que certains français (beaucoup sont au courant) se questionne d’où vient ce malaise. Il permettait à une époque de famine de procurer de la viande aux 80% de français paysans. La société française (ou pour être plus précis société parisienne) se pouponnait en blanc (d’où le terme de blanc) et traitaient de basanés les paysans bronzés en cultivant leurs chants. Ils se différenciaient en mangeant le bon “biftek” également.

      Les mosquées (vous pouvez y aller, le recteur de la mosquée vous accueillera volontiers) expliquent que ce n’est parce qu’on mange du cochon qu’on ira en enfer. Vous tombez encore dans la propagande qui prend des cas pour en faire une généralité. Cela n’existe nul part en Islam. Ne pas manger du cochon est une forte recommandation culinaire parmi tant d’autres.

      Concernant les effets sur le corps, cela dépend d’un chacun et je ne vous rejoins pas du tout qu’il n’y a pas d’effets sur le corps. Allez trouver du bon cochon fermier à notre époque. C’est la perle rare comme pour toutes les viandes d’ailleurs. Toutes les bêtes méritent de mieux vivre !!!!
      On oublie que Hallal, c’est d’abord respecter les animaux et l’environnement en leur donnant une bonne vie et pas seulement le produit marketing industriel disposant d’un logo tout en ne se concentrant que sur l’abattage.

      Et puis dans tous les cas, le régime alimentaire d’un chacun est tellement vaste que je vous rejoins sur le ridicule de la chose.

      Si vous prenez très au sérieux le commentaire de bob, prenez en compte le mien. Quand j’étais petit, TOUS mes camarades me traitaient de sal arabe et se moquaient de moi avec des mots que je ne répéterais pas. Ce n’était pas un ni deux mais TOUS. Seul un a fini par accepter d’être mon camarade une fois que ses parents avaient discuté avec lui.
      Leur langage venait bien de quelque part non ? Et cerise sur le gâteau, le directeur s’en foutait au point que mes parents ont du intervenir. Cela m’a marqué mais je ne l’ai pas transformé en racisme malgré tant d’autres péripéties. C’est juste que mon milieu n’était pas celui des quartiers mais bien celui de la classe moyenne privilégiée si je puis dire.

      • “Quand j’étais petit …”
        Il est important que des témoignages comme le vôtre soient dits.
        C’est l’autre face de la réalité, soit méconnue, soit confortablement enfouie dans l’oubli, mais malheureusement toujours actuelle.

      • “Allez trouver du bon cochon fermier à notre époque”

        C’est bien ça le problème : la baisse de qualité générale.

        Pour l’agneau, j’achète souvent ma viande dans les 2 boucheries hallal près de moi et la qualité laisse à désirer.

        Mais je vous conseille d’acheter le cochon non pas dans un supermarché mais dans une boucherie où le boucher est propriétaire et se sent responsable de ce qu’il vent, hors de toute contrainte religieuse.

        Le cochon, bien cuisiné, est délicieux. Et je vous conseille le rôti dans l’échine, un peu gras, donc non sec. Et la charcuterie !

        Le reste n’est que superstition (héritée du judaïsme), destinée à faire paraître sérieuse toute religion aux yeux des nouveaux croyants. Car une religion a besoin de rites et d’interdits pour se donner un aspect de respectabilité.

        En attendant, je mange mon bon cochon, en dehors des interdits…

        • Ils sont très rares ces bouchers bien qu’ils existent encore c’est vrai. Hallal ou pas, ils sont tous touchés par la mauvaise qualité. Quand on se renseigne sur le secteur, on a envie de devenir végétarien.

    • Mistigris ,vous etes en colere ? Contre qui et contre quoi ? ???
      Des injustices comme celles la ,nous en avons tous vécus à l école . Pourquoi vouloir donner plus de sens à ce genre de gamineries ?? Moi , on refusait de me donner la main quand je portais du henné les jours de fête (dessins sur les doigts ) On me traitait de pouilleuse et de sale arabe . Oui c est la faute des parents .Oui j en ai souffert durement !
      Alors êtes vous en colère ?
      Il y a pire comme injustice ,celle contre les “gros ” ou les roux ou les …
      C est la vie de l école mais ça n a rien à voir avec l église ,la mosquée etc !!
      C est une question d éducation ,point !

  7. « Mon fils, le cœur grand comme le monde, très actif dans l’association oeuvrant pour le vivre-ensemble dans le quartier à forte population musulmane où il habite, déplore l’air triste de ces femmes voilées de haut en bas qu’on ne voit dans la rue qu’escortées d’un barbu.» Elles sont malheureuses à cause d’etre voiler où à cause d’avoir été voilées par leur barbu respectif? C’est que j’y perds mon araméen à la fin. Je partage néanmoins votre sentiment, les femmes mènent un combat contre les hommes. A croire qu’elles nous détestent , ou bien serait-ce la cause qui a vu l’homme abandonner son « divin »au profit de sa suffisance et par conséquence, verra la femme s’eloigner de lui?

    • Vous écrivez :
      “les femmes mènent un combat contre les hommes”

      Non, il existe des combats POUR une cause.
      Ce n’est pas une guerre des sexes. Les femmes veulent être considérées pour ce qu’elles sont : égales aux hommes. Un cerveau de femme vaut un cerveau d’homme.
      Les revues “Science et Avenir” et “La Recherche” sont dirigées par une femme et, à travers les articles on se rend compte que le nombre de femmes dans le monde scientifique de haut vol est important.
      Il ne faut pas enfermer un cerveau et le reste dans un sac. Par contre si la femme l’a choisi LIBREMENT c’est différent. Mais ce n’est pas au bonhomme d’en décider.

    • Oula!
      Vous posez un vrai problème, ami Rachid.
      Car la tradition laisse des séquelles.
      Les femmes admirent encore l’image du macho, et sont naturellement attirées par les culturistes agressifs et stupides, genre Rambo.
      Revendiquer l’égalité n’est pas forcément l’assumer.
      En fait, il serait sage de nous référer à notre programmation de primates, même si elle est irrationnelle. Au moins pour savoir ce qui nous motive.
      Dur.

    • Guerre des sexes ?
      NON, les femmes ne mènent pas une guerre contre les hommes, elles mènent un combat POUR être considérées comme leurs égales, ce qu’elles sont.
      Elles ont un cerveau, comme les hommes. On les trouve aujourd’hui nombreuses aux plus hauts niveaux de la recherche scientifique. Il aura fallu du temps depuis Marie Curie …

      Et si le hijab servait symboliquement à cacher/étouffer le cerveau, tout autant qu’à dissimuler les cheveux ?

      Une femme avec un cerveau, en plus d’un sexe ! c’est terrifiant ?

      Si elles veulent porter le hijab et plus, c’est leur droit et je le respecte. Mais ce n’est pas à l’homme de l’imposer.

      Penser que les vêtements couvrants protègent la femme de la lubricité des hommes est une douce illusion. On a parlé récemment des mains baladeuses, actives dans la cohue autour de la Kabaa.
      http://information.tv5monde.com/terriennes/mosquemetoo-des-musulmanes-denoncent-les-agressions-sexuelles-la-mecque-220233
      Mais comme le dit l’humoriste, “le problème n’est pas la Mecque mais les mecs.”
      Et pas seulement les musulmans et les producteurs américains …

      • C’est pour elle-même qu’elle se couvre d’abord.

        Et puis le problème dans certains cas peut parfaitement venir de la femme également. L’égalité, ce n’est pas non plus imposer un déséquilibre. Comme si les femmes étaient toutes des saintes ni touche.

    • “la cause qui a vu l’homme abandonner son « divin »au profit de sa suffisance et par conséquence, verra la femme s’éloigner de lui ?”

      Peut-être que la femme en avait marre d’être une des 4 épouses et de n’avoir rien à dire, et d’être répudiée, et finalement de n’être qu’une infirme dans le genre humain vu par les musulmans, hein Rachid ? Barbu ..?

  8. Rokhaya Diallo est connue pour sa proximité avec le groupe racialiste (on ne dit plus raciste dans ce cas particulier) des Indigènes de la République, qui n’aime pas du tout ce qui n’est pas encore musulman et déteste la France.
    Finalement son contradicteur que je ne connaissais pas s’en sort bien, car cette activiste francophobe a l’habitude de se déchaîner en coupant la parole :

    http://www.bvoltaire.fr/islamisation-de-france-bernard-de-villardiere-tient/

    Mais serai-je publié ?

      • Merci Grillé de me signaler que quand on critique l’islam on est forcément d’extrême droite.

        Où classez-vous les militants de l’islam politique et les djihadistes ?

        • Il faut s’assumer @Leroy. Je sais que c’est difficile d’assumer autant de haine.
          Votre site d’info bvoltaire est un site d’extrême droite. Et c’est d’ailleurs une insulte à voltaire lui-même. Comme quoi ceux qui boussillent la culture française ne sont pas du tout ceux que l’on croit.

  9. Le HIJAB dans la France d’aujourd’hui.

    Pour commencer et être clair je dis Bravo à Rokhaya Diallo.
    Mais je veux aussi apporter à mes amis musulmans quelques points de réflexion.

    Le port du hijab passe mal. Je crois que nous avons là la principale réticence des Français non musulmans par rapport à l’Islam.

    Dans la France ostensiblement chrétienne de mon enfance (je suis né en 1940), ma mère comme toutes femmes couvraient leurs cheveux pour entrer dans une église. Puis des chrétiens et des chrétiennes ont flingué le sexisme de l’apôtre Paul et cette obligation a fini par être abandonnée.
    Les militantes de Lallab ont beau expliquer avec courage qu’elles sont des femmes libres, leur témoignage paraît bien décalé car c’est l’image des Saoudiennes, des Iraniennes, des femmes d’Afghanistan que nous avons à l’esprit.
    Dans les milieux plutôt bienveillants que je fréquente, à la question “Qu’est-ce que vous avez contre le foulard ?” la réponse est : “On aimerait être sûr que les femmes sont libres de ne pas le porter”.
    Mon fils, le cœur grand comme le monde, très actif dans l’association oeuvrant pour le vivre-ensemble dans le quartier à forte population musulmane où il habite, déplore l’air triste de ces femmes voilées de haut en bas qu’on ne voit dans la rue qu’escortées d’un barbu.

    La France a guillotiné la première féministe de notre histoire en 1793. Elle s’appelait Olympe de Gouges. Cette ardente révolutionnaire avait cru que l’égalité récemment acquise pouvait aussi concerner les femmes. Elle a commis le crime impardonnable de rédiger une Déclaration des droits de la Femme et de la Citoyenne, et fut donc condamnée à mort.
    Et il aura fallu attendre De Gaulle pour que les femmes aient le droit de voter…

    Les Françaises d’aujourd’hui sont en train de gagner la phase finale de leur combat pour l’égalité en faisant comprendre aux hommes qu’elles ne sont pas des jouets ou des esclaves sexuelles mais des partenaires à part entière. Et que oui c’est oui, et non c’est non. Et que ça peut commencer par un oui et continuer par un NON tu me fais mal.

    Dans notre culture, le voile islamique est trop lourdement imprégné de connotations patriarcales pour faire bonne figure ( si on peut dire ! ) dans la France d’aujourd’hui.

    Une revendication des musulmans pour le droit pour les filles à porter le voile dans les établissements scolaires consommerait une rupture.

    Dans la rue ou à la TV c’est autre chose. On s’habille (ou se déshabille, au moins en partie…) comme on veut. Les filles ont le droit d’être sexy et les hommes le devoir de contrôler leurs hormones. Comme quoi l’égalité, elle aussi, finalement est un mythe . .

    La dégradation des mœurs, l’exhibitionnisme, la vulgarité etc oui cela existe. Mais c’est un autre débat. Aucun vêtement ne peut protéger une femme du désir de l’homme et d’une agression.

    • Remarquable analyse.
      Mais je ne partage pas votre pessimisme. La femme moderne travaille, et assume enfin son égalité. Si je précise, c’est que tel n’était pas les cas dans les années 70, où la femme libérée revendiquait encore une domination machiste, sans être capable de le formuler ainsi.
      Mais c’est fini.
      Sauf, bien sûr, dans les communautés attachées aux traditions anciennes.
      N’oublions jamais le fait que l’autonomie de la femme occidentale est très récente.
      En terre d’Islam, le chemin demeure à parcourir.
      Mais, déja, des personnes inférieures commencent à exprimer leurs opinions, comme Nanita, par exemple, qui prétend raisonner comme un homme. Je trouve ça très encourageant.

      • “Mais, déja, des personnes inférieures commencent à exprimer leurs opinions, comme Nanita, par exemple, qui prétend raisonner comme un homme. Je trouve ça très encourageant.”

        ce qui expliquerait son agressivité ? (on est plusieurs à le remarquer)
        quoiqu’il en soit, c’est profondément idiot que de vouloir raisonner à la façon de l’autre sexe, qu’on soit un homme ou une femme, d’ailleurs. ce qu’il faut, c’est raisonner juste. et cela est possible tant aux hommes qu’aux femmes. ne pas le comprendre, c’est sûrement là que réside la véritable ineptie.

    • @Mistigris
      Pour vous suivre, sortons du débat des mœurs, l’exhibitionnisme, la vulgarité etc
      Vous écrivez :
      “Les militantes de Lallab ont beau expliquer avec courage qu’elles sont des femmes libres, leur témoignage paraît bien décalé car c’est l’image des Saoudiennes, des Iraniennes, des femmes d’Afghanistan que nous avons à l’esprit.”
      Ôtez vous cette propagande de la tête svp et allez discuter avec elles directement.
      Ensuite vous écrivez :
      “Dans notre culture, le voile islamique est trop lourdement imprégné de connotations patriarcales pour faire bonne figure ( si on peut dire ! ) dans la France d’aujourd’hui.”
      C’est surtout là que ça cloche. Les femmes musulmanes ont toujours contribué à la société (création de la deuxième université au monde, première bibliothèque au monde, politique, commandantes de puissantes flottes maritimes, grandes poètes, grandes érudites ayant formé de grands érudits). Vous n’arriverez donc jamais à faire dire aux musulmans que l’Islam est une domination patriarcale. Le bras droit du prophètes sws était une femme.
      Ce n’est pas le hijab ou foulard ou voile (peu importe l’appellation) qui pose problème chez les musulmans. C’est surtout le fait que des hommes ne respectent pas la liberté de la femme d’agir en société par machisme primaire. L’Islam, si vous vous renseignez un peu mieux a donné et continue de donné, malgré les difficultés sociétales, des femmes remarquables (je les salue au passage). C’est le comportement qu’on stigmatise chez les musulmans pas le fait qu’une femme vive mieux sa spiritualité pieusement en souhaitant porter le hijab ou foulard ou voile.

      Un exemple de pudeur chez les musulmans ? Le bon comportement ou pudeur, par exemple, consiste à ne pas “mater” une femme avec un certain regard ou certaines pensées ou certaines paroles. C’est une question de bonne moralité en somme que vous comprendrez en dehors du fait religieux (il n’y a pas besoin d’être religieux pour le comprendre). Cela n’empêche pas d’être attiré.e mais avec retenue, courtoisie et éventuellement flirter dans le libre consentement des intéressés. Ce n’est pas aux musulmans que vous apprendrez le romantisme 😉 encore que 🙂 Hors ça chez certains hommes soi-disants musulmans ou musulmans, ben… l’homme reste l’homme où qu’on aille.

      Ensuite, il y a deux distinctions à faire.
      – La première est l’histoire de la Vierge Marie. La Vierge Marie a défié le plus dur des patriarcat de son temps. Elle mit le Hijab et força (pacifiquement) la porte d’une des “maisons de Dieu” en rappelant que les femmes ont tout aussi bien le droit de prier directement Dieu à l’égale des hommes. Par cette acte, elle rappela que Dieu a toujours permis cela. Cela induisait le concours des femmes à tous les sujets de la société tout de même.
      – La deuxième et c’est là qu’on se rejoint, sont nos fameux salafs (salafisme). Les salafs (les (soi-disants) véridiques), bien que très minoritaires, viennent expliquer aux musulmans qu’ils pratiquent le “vrai Islam” en portant leur accoutrement (l’habit ne fait pas le moine). Seulement, les musulmans les recalent vite fait. Certains vont même jusqu’à proscrire le parfum, alors que le parfum est une très belle chose pour ne pas dire un des socles en Islam. Je les invite à se remettre en question car le salafisme est très récent et a été créé par les wahabites (parce que wahabite aurait été perçu (on masque d’où ça vient) comme de l’idôlaterie puisqu’il porte le nom de son créateur). Hors la dernière grande conférence des sunnites a déclaré que le wahabisme ne fait pas partie du sunnisme et donc de la sunna et donc de la tradition prophétique.
      Je peux vous le dire que leur accoutrement soi-disant obligatoire me rebute autant qu’à vous. Ne serait-ce que leur barbe mal taillée ou leur obligation de porter hijab et autre accoutrement.
      Depuis cette fameuse conférence des sunnites, les Saouds ont été obligé de se désolidariser du wahabisme. Et je peux dire qu’ils ne sont pas encore sortie d’affaire mais vu qui les a mis en place et leurs soutiens… ben ce n’est pas encore gagné. Au moins, on peut entrevoir une évolution…bref.

      Pour revenir à vos propos :
      “Une revendication des musulmans pour le droit des filles à porter le voile dans les établissements scolaires consommerait une rupture.”
      Je ne sais pas à quel niveau vous vous placez. Concernant la maternelle, encore heureux ! Concernant le primaire, cela va de soi ! Concernant le collège et le lycée, il y a la loi mais certains musulmans pratiquants ont peur de la po…..phie ambiante (tout le monde est touché, je ne stigmatise personne). C’est plus par peur que par “salafisme” qu’ils peuvent être amenés à demander aux filles de porter le hijab (comme si cela les empêcherait de faire quoique soit). Pourtant des solutions “bien françaises” existent mais ils ne cernent pas encore (pour certains) la pédagogie à communiquer à leurs enfants.

      Pour l’université et la société en générale, je peux vous le dire que la liberté est bien prégnante et qu’elles ne porteront le hijab ou foulard (pour la très grande majorité) que par un libre choix.

      Enfin, je terminerais par le fait qu’il y a des musulmans de deuxième et troisième génération qui comprennent de plus en plus les subtilités de l’éducation à apporter face aux “hédonistes” chasseurs invétérés. Comme vous le dites si bien, vivre sa sexualité oui, mais se bousiller non.

      Dans tous les cas, rappelons-le, une fois averti.e, personne n’a jamais rien pu faire à la première qualité divine que Dieu a donné à la femme et l’homme : le libre arbitre.

      Je vous rassure donc, la majorité des français musulmans sont déjà très bien intégrés ou en voie de l’être. Mais reconnaissons, que le sujet soulève désormais des questions sociétales et économiques autres que le simple fait religieux. L’identité d’une personne ne peut pas s’entrevoir que par sa religion.

      Autrement dit, nous demandons à nos hommes de suivre l’exemple de la vie de De Gaules et nous demandons à nos femmes de suivre l’exemple de la vie de Marie-Curie. Ce sont des exemples de vie doctes, intellectuelles et qui ont contribué à leur nation de la meilleure façon.

      • Je me suis arrêté au début de votre commentaire..

        J’ai écrit :
        “Les militantes de Lallab ont beau expliquer avec courage qu’elles sont des femmes libres, leur témoignage paraît bien décalé car c’est l’image des Saoudiennes, des Iraniennes, des femmes d’Afghanistan que nous avons à l’esprit.”

        Vous répondez :
        “Ôtez vous cette propagande de la tête svp et allez discuter avec elles directement.”

        Malik, vous voulez dire que les Saoudiennes, les Iraniennes, les femmes d’Afghanistan sont libres de ne pas porter niqab, hidjab, tchador, burqa ou autre joyeuseté dans leur pays et quelques autres ????

        Même si en France nous connaissons tous des musulmanes non voilées, la représentation mentale (ou cognitive) que nous nous faisons du hijab est nourrie de ces images, des textes de l’apôtre Paul, des pressions sur les filles dans les quartiers, de textes tirés du Coran, de témoignages ici et là en France et ailleurs, de déclarations d’imams etc etc.

        Ce qui explique pourquoi, en France, le voile, ça coince.

        • C’est dommage de vous être arrêté là. Je vous invite à continuer à lire.

          La liberté de s’habiller dans ces pays doit y être et ce n’est pas en leur apportant la guerre que vous y arriverez.

          On est en France, pas en afghanistan ou iran ou saoudi. Et comme vous le dites si bien la majorité des musulmans n’entrent pas dans votre problématique.

          Par ailleurs, ne parlez pas au nom de tous les français parce qu’ils sont loins de penser tous comme vous.

      • Malik
        Vous écrivez :
        ” La deuxième et c’est là qu’on se rejoint, sont nos fameux salafs (salafisme). Les salafs (les (soi-disants) véridiques), bien que très minoritaires, viennent expliquer aux musulmans qu’ils pratiquent le “vrai Islam” en portant leur accoutrement (l’habit ne fait pas le moine). Seulement, les musulmans les recalent vite fait.”

        Voilà exactement, à mon sens, ce qu’il faut porter clairement à la connaissance de tous. Je parle plus bas de la nécessité de faire de la pédagogie, nécessité d’expliquer, d’expliciter, pour éviter les amalgames largement diffusés par les “le ché” de tout poil.

  10. Si ce n’était pas raciste, ce serait marrant de voir quelqu’un qui ne connait rien en religion, islamique ou autre, interpréter les raisons qui font qu’une femme veuille couvrir ses cheveux, ses oreilles et son cou, ce qui dure depuis la plus haute Antiquité, grecque incluse. Et ce qui n’a rien à voir, sauf chez Saint Paul dans son épitre aux Corinthiens, avec un sentiment d’infériorité de la femme mais avec le fait que la femme veuille être jugée sur ce qu’elle a dans la tête et pas sur sa coiffure, son cou, sa poitrine ou la forme de ses jambes. En fait, les musulmanes ou non musulmanes qui se couvrent refusent pour elles mêmes la société de la convoitise dans laquelle, pour faire la publicité d’une voiture ou d’un plat de nouilles, il faut aguicher avec son corps. La mode de dénuder de plus en plus les femmes (mais pas les hommes !) vient de la cour royale et de ce qu’on a appelé depuis, la promotion canapé pour les femmes des classes supérieures. Les femmes du peuple se sont insurgées contre cela lors de la révolution française. Elles portaient elles aussi un couvre chef à l’opposé de Marie-Antoinette en décolleté. C’est cela les traditions populaires françaises aujourd’hui oubliées et dénigrées. Les musulmanes rappellent souvent à leurs compatriotes ce que fut la France populaire et c’est cela qui gêne les partisans de la société de la consommation et de la convoitise.

  11. Sache Bernard que je suis d’accord avec ton raisonnement car moi-même j’ai été contacté par des athées du Zimbabwe qui m’ont dit que j’avais raison de porter un bonnet en hiver…le niveau du gars et les faux arguments qu’il sort…un grand journaliste!
    Bravo à toi Rokhaya!!!!!!

  12. La cause de l’islamophobie est la diffusion du mensonge, l’industrie de l’ignorance.
    Cette industrie finira par se retourner contre ses propriétaires, et se transformera en christianophobie

    Pour un musulman, c’est un devoir de passer le message du ciel, seul Allah guide les gens.

    Pour un chrétien, c’est un devoir de convertir les gens. A défaut d’une conversion directe, on adopte une conversion indirecte. On fait changer au musulman son comportement et mœurs au nom de tous les démos et chraties, et après deux ou trois générations on finira par avoir un chrétien.

    Ceux sont deux visions du monde différentes, pour ne pas dire que la laïcité est une introduction au mœurs et comportement chrétien.

    • @Water

      “Pour un chrétien, c’est un devoir de convertir les gens”

      Et non pas “Pour un musulman, c’est un devoir de convertir les gens ?”. Pourtant, il me semblait.

      Quant à l’islamophobie, certains musulmans turbulents ou francophobes font tout pour l’entretenir.

      • Je n’ai pas pour devoir de convertir les gens. C’est Allah qui guide les gens à l’Islam.

        Quant à tes musulmans turbulents, il suffirait que tu arrêtes de croire, pour entretenir ta paranoïa, que tous les arabes et tous les africains sont des musulmans.

        Tu te rendras alors compte que non, le dealer et les jeunes bande de cons qui agressent des gens n’ont jamais mis un pied dans une mosquée, qu’ils n’ont jamais prié et qu’ils n’ont jamais lu le Coran. Ils ne sont pas musulmans, même s’ils disent “wallah” ou “sur le Coran”.

        Pas plus qu’un blanc est chrétien parce qu’il dit “Oh my God”.

        Mais ça n’arrivera jamais car tu aimes entretenir ta haine, tu la nourris quotidiennement sur tes sites de propagande de merde genre riposte laïque et feujdesouche.

        • ils n’ont jamais poussé les portes d’une moquée… t’es sûr de toi ?
          Même si je t’accorde qu’il serait très étonnant qu’on leur conseil de vendre du shit et de tabasser les gens à la mosquée du quartier, on leur donne un véhicule politique autrement plus dangereux, un mix de victimisation et de vision politique binaire pour les aider à identifier les méchants (sionistes, racistes, islamophobes etc).
          J’ai grandi en banlieue, et j’ai vu des copains changés (en mal) du jour au lendemain en passant du temps à la mosquée, j’en venait à regretter l’époque où ils étaient des racailles.

          On ne croit pas que vous êtes tous musulmans, on pense juste que vous êtes trop nombreux pour vous intégrer (car vous pouvez reproduire des petits bouts de vos pays d’origine quand vous atteigniez une masse critique, je dirais la même chose si 5 millions de russes débarquaient en 10 ou 20 ans) et qu’un certain nombre d’entre vous (en l’occurrence, beaucoup de musulmans) ont une culture très opposée à la nôtre, et que, de plus, vous avez grandi biberonnés à la haine de l’occidental vu comme un voleur et un colonisateur à la botte des sionistes tout ça tout ça!!

          Quand ma fille de 6 ans va à l’école et qu’une copine musulmane lui dit “tu sais, un jour, en france, on tuera tous les français et il n’y aura plus que des musulmans” ou qu’un autre camarade lui sort “toi je te fais pas de bisous, t’es une mangeuse de porc alors c’est comme si t’étais un porc” je dois en penser quoi? que des mômes de 6 ans on pensé ça tout seuls ou que certains grands leur on soufflé????
          Allez y, traitez moi de menteur, ou justifiez ces propos par les difficultés sociales etc etc, je n’en ai cure.

          Le mal n’est pas toujours en face, et mettez vous dans la tête qu’on ne veut globalement plus de votre présence ici, car elle est massive et beliqueuse la plupart du temps, tout comme vous l’aviez ressenti au temps de la colonisation, et voyez comment tout cela a fini…

          Allez y, déversez vos sarcasmes et votre haine habituelle, avec un soupçon de victimisation, d’accusations de racisme et de sionisterie, traitez mi d’ignorant même si la réalité est le meilleur des créanciers, je suis né au milieu d’africains arabes et noirs, musulmans ou pas, et j’ai compris que le “monde arc en ciel” était un leurre, car les cultures s’affrontent, et c’est comme ça partout sur terre.

          Pour finir, vos accès de culpabilisation arrivent à leur terme, et vous ne vous en rendez même pas compte.

          Sur ce, je vais aller profiter de ce beau ciel bleu quelques heures, avant l’orage et la pluie.

          Paix aux hommes de bonne volonté, et pour les autres, ben bonne journée quand même

          • Si j’ai bien compris, la mosquée produit le mal.
            Vous oubliez deux points essentiels dans l’Islam , et Je ne dit pas que j’ai raison sur tout ce que je dit,

            Qui dit musulman ne dit pas forcement croyant.

            La tolérance dans l’Islam a voulu qu’il soit en forme de cercles concentriques , il y a le cercle des prophètes, entourés du cercle des croyants , lui même entourés du cercle des hypocrites et aussi les non croyants qui se disent croyants à la périphérie du grand cercle.

            En France , on travaille toujours à la périphérie du grand cercle, afin de rester conforme avec la laïcité.

          • Quand j’étais petit, TOUS mes camarades me traitaient de sal arabe et se moquaient de moi avec des mots que je ne répéterai pas. Ce n’était pas un ni deux mais TOUS. Seul un a fini par accepter d’être mon camarade une fois que ses parents avaient discuté avec lui.
            Leur langage venait bien de quelque part non ? Et cerise sur le gâteau, le directeur s’en foutait au point que mes parents ont du intervenir. Cela m’a marqué mais je ne l’ai pas transformé en racisme malgré tant d’autres péripéties. C’est juste que mon milieu n’était pas celui des quartiers mais bien celui de la classe moyenne privilégiée si je puis dire.

            Et pour information 20 millions de musulmans vivent en Russie.

          • Oups, désolé pour la faute d’orthographe. Je corrige : @Leroy s’est fait MATER par @Mak. MDR !
            Au moins, j’ai la capacité de corriger mes propres erreurs 😉
            On ne peut pas en dire autant de ce fameux @Leroy.

    • On pourrait le dire bien qu’en réalité la laïcité est la religion des athées qui ont mis au garage le catholicisme et leur foutus blasphème, convertie toi ou la mort etc.
      Ce que les français comprendront est que l’Islam ne leur pose aucun problème sinon ceux que certains inventent de toute pièce.
      Les athégristes pourront ainsi rentrer au garage à leur tour afin de laisser les bons vivre ensemble en toute quiétude.

    • Heu… L’histoire c’est pas ton truc manifestement… Faudrait peut être lire autre chose que le coran. Ca te ferait du bien à la tête.

  13. En ceux qui me concerne je ne suis soumis à aucune religion, j aime la liberté je suis capable de gérer ma vie, je n ai pas besoin de conseiller. J ai un cerveau je suis capable de faire la part des choses, le bon, le mauvais. La vie est un passage sur terre qui faut faire sans faire de mal. Par contre la moral ça s apprend.

    • Et quand tu mourras tu te rendras compte que tu faisais parti du groupe de gens qui ont été menés à l’enfer par les mensonges des troupe d’Iblis. Ils t’ont fait croire que tu étais libre quand tu les écoutais passionnément, ils t’ont fait croire que tu raisonnais, alors que tu ne raisonnais pas, c’était juste ton coeur vide de foi qui “résonnait” au rythme de leurs mensonges.

      Sache Bar, que la mécréance en Celui qui t’a créé est un péché mortel qui ne t’apportera que malheur, ce n’est pas une liberté de ne pas croire, c’est se condamner soi même à l’horreur absolu.

      Chacun sera présenté devant le Seigneur avec ses oeuvres. Les oeuvres des mécréants n’auront aucun poids dans la balance. Donc le fait que tu ne fasses pas de mal ne pèsera rien si tu ne le fais pas par crainte de Dieu.

      Ceux que tu croyais emprisonnés par leur religion étaient ceux qui étaient libres de penser, et qui seront les gens du paradis. Tu les verras réjouis ce Jour la tandis que tu seras parmi ceux qui pleure, si tu continues.

      Tu auras trop peur de ce châtiment éternel pour éprouver de la rage.

      Ce sera trop tard.

      S’il existait des degrés de “il est trop tard”, celui ci en sera l’ultime.

      Donc réfléchis par toi même au moins une fois dans ta vie, fais le pour toi.

        • 50.Et les gens du Feu crieront aux gens du Paradis: «Déversez sur nous de l’eau, ou de ce qu’Allah vous a attribué.» «Ils répondront: Allah les a interdits aux mécréants».

          51. Ceux-ci prenaient leur religion comme distraction et jeu, et la vie d’ici-bas les trompait. Aujourd’hui, Nous les oublierons comme ils ont oublié la rencontre de leur jour que voici, et parce qu’ils reniaient Nos enseignements.
          Sourate ARAF

      • ahahahahahahahahahahhahahahah le con ! Sérieux tu crois à ces conneries ? Donc tu croies certainement aux débilités sur les 72 vierges aussi ? Je comprends mieux la mentalité des chameliers en lisant tes écrits. Une chose est sûre tu as atteint le degré zéro de l’intelligence. Ce qui n’est pas mal déjà. Allez encore un petit effort… Putain quand je pense qu’on s’est battu durant des siècles pour nous éviter ces conneries, pour finalement se retrouver avec une bande de crétins qu’on a même pas invité qui nous déblatèrent des absurdités d’un autre âge… L’enfer est ici : il s’appelle immigration musulmane

        • Leroy :
          « Et s’ils implorent quelque soulagement, on leur donnera une eau semblable à du métal fondu, qui leur brûlera le visage. Quel terrible breuvage et quelle détestable retraite! » (Coran 18:29)

          makro :
          Oh il ne manquait plus que le Bigard de 80 de QI qui vient jouer les pourfendeurs de religion.

          Lui il sait qu’il n’y a rien après la mort.

          Il le sait parce que…. euh parce que …. en fait euh….

          En fait il ne sait rien, c’est juste SA croyance d’ignorant, et il exige que tout le monde croit comme lui ou il devient agressif. Il se sent envahi par les gens qui croient.

          Tu t’es battu pendant des siècles ? Ah bon ?

          On tient ici le premier beauf débile multi-centenaire.

          Tu sais ce qu’on dit : Au royaume des 70 de QI l’extrême droite est reine.

          • Mak, vous êtes cruel. Mon pays vous accueille et vous me refusez une bouteille d’eau pour les milliards de milliards de milliards d’années que je passerai en enfer pour n’avoir par eu la chance de naître dans un pays conquis par les bédouins il y a 14 siècles.

            Toutes ces religions sont absurdes, destinées aux hommes et crées par des hommes. Il n’y a aucun dieu derrière…

        • Pauvre de vous, il vous appelle à votre salut et c’est ainsi que vous lui répondez. Vous suivez certes les pas de vos anciens qui se sont moqués comme vous de la vie de l’au delà.Ils avaient amasser richesse et enfant mais Aujourd’hui, cela ne leur a profiter en rien.
          Alors jouissez comme vous pouvez, mais sachez qu’après la jouissance éphémère se trouve soit une jouissance éternel ou un châtiment interminable.
          Faites le bon choix et ne suivez pas vos passions car elles vous égareront du droit chemin.
          A mes frères musulmans, réjouissez vous du bienfait qu’ALLAH Vous a donné en vous donnant la foi .Patientez et endurez, certes notre rencontre avec le prophète saw se trouvera au bassin.

      • 37.Quel pire injuste, que celui qui invente un mensonge contre Allah, ou qui traite de mensonges Ses signes? Ceux là auront la part qui leur a été prescrite; jusqu’au moment où Nos Envoyés [Nos Anges] viennent à eux pour leur enlever l’âme, en leur disant: «Où sont ceux que vous invoquiez en dehors d’Allah?» – Ils répondront: «Nous ne les trouvons plus». Et ils témoigneront contre eux-mêmes qu’ils étaient mécréants.

        38. «Entrez dans le Feu», dira [Allah,] «parmi les djinns et les hommes des communautés qui vous ont précédés.» Chaque fois qu’une communauté entrera, elle maudira celle qui l’aura précédée. Puis, lorsque tous s’y retrouveront, la dernière fournée dira de la première: «Ô notre Seigneur! Voilà ceux qui nous ont égarés: donne-leur donc double châtiment du feu.» Il dira: «A chacun le double, mais vous ne savez pas».

        39. Et la première fournée dira à la dernière: «Mais vous n’avez sur nous aucun avantage. Goûtez donc au châtiment, pour ce que vous avez acquis».

        sourate ARAF

  14. Le petit Bernard veut imposer son point de vue à travers ses émissions racoleuses et imposer la façon de s”habiller aux femmes musulmanes…triste france!
    Il est la preuve que les extrémistes ne sont pas toujours du côté qu’on pense…

  15. Les types de ce genre, payer pour empoisonner la France profonde sur la totalité des médias et chaines TV, convaincus que les Français sont dupes. Mais ils se trompent.
    Le manège et connus depuis 50 ans, quand on interdits aux Musulmans d’accéder aux chaines pour parler de l’Islam, de parler sans être interrompu, ou au moment ou un bandit manipulé a commis un forfait, et quand on choisi des pseudos savants Musulmans, alors qu’en France pullulent des Docteur Islamologues, qui ne veulent pas se compromettre dans la machine de manipulation.
    Quand je soulève le problème de l’Islamophobie avec des Français de souche, je m’aperçoit qu’il m’apprennent beaucoup plus que j’en sais sur l’Islam et sur les sources de l’Islamophobie. Cela me fait chaud au coeur. et cela me rassure, quand ils expriment le rejet et le suivi de leurs émissions qui prétendent les distraire alors qu’ils les manipulent et les prennent pour des sous développés intellectuels.

  16. Et encore un de plus ces personnes ne se cachent meme plus pour deverser leurs haine sur les Musulmans c’est devenu une routine et leur reference restent les memes siffaoui, kamel daoud etc cela est leur gage du non racisme ,Mrs Ramadan nous manquent enormement dans tous ces debats une des raisons de son eliminations sur la scene publique.
    Dans tous les debats ,nous n’avons jamais un Mulsumans intellectuel qui nous representent……………

    • “Dans tous les debats ,nous n’avons jamais un Mulsumans intellectuel qui nous representent”

      Mais si, vous avez Kamel Daoud, Boualem Sansal, Waleed Al-Husseini, et pas mal d’autres… Mais vu votre niveau d’orthographe et de pensée, ça doit voler un peu au-dessus de votre tête.

      • Votre respect non plus ne vole pas haut @EricB.

        @momo69, je vous rejoins que concernant 90% des débats télévisés, ce sont toujours des non musulmans qui parlent de l’Islam pour stéréotyper et stigmatiser les musulmans. Dans les 10%, 50% des débats n’invitent que des intellectuels peu reconnus des intellectuels musulmans. Cela donne une très faible représentation des intellectuels musulmans reconnus concernant les débats cruciaux sur l’Islam. Sans oublier que les débats sont toujours biaisés pour pourfendre et encore plus stigmatiser les musulmans.

  17. Salam alikoum.

    on peut critiquer Cyril Hanouna sur pleins de sujets mais force est de constater qu’il fait partie d’un des rares animateurs à ne pas se “laisser porter” par le “politiquement correct”. Revoyez par exemple l’émission où il avait fait intervenir une femme voilée ce qui lui a valu de vives critiques. Il a répondu de manière directe et sans équivoque dans une autre émission en expliquant qu’il invitait qui il voulait quelle que soit sa religion, sa couleur de peau ou autre.
    Bravo Monsieur Hanouna pour votre ouverture d’esprit et votre tolérance. Et pour les haineux, n’allez pas dire que c’est un sioniste; tout juif n’est pas responsable des massacres généré par l’Etat israëlien en Palestine. Tout américain n’est pas responsable de ce que Trump fait ou dit; Tout Français n’était pas responsable de ce que le gouvernement de Vichy faisait; et bien d’autres exemples. Enfin voyons, un peu d’amour et de paix dans ce monde. Essayons de nous rapprocher en humanité et pas de nous diviser. N’est-ce pas après tout l’esprit de l’islam que la paix et la fraternité? Seul Allah sait ce que sont les cœurs de chacun des hommes. Alors, évitons de juger y compris les non-musulmans.

    • Salam alaikom.
      Penses-tu qu’il était correcte sur lafaire Mennel la chanteuse de THE VOICE !? Pourquoi il ne l’as pas invité !? En revanche il a invité Émir le candidat franco-israelien qui a servi trois ans dans l’armée israilienne TSAHAL !!!

      Le média français sont tous pareil , sans exception.

      Salam alaikom

  18. les produit nocif il n’en reste aucune usine qui fait du bon produit tous sont contaminer par les sataniste qui empoisonne les gens alors l’Algérie mange son produit bio que d’importer les poisons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les Algériens commencent à sentir les effets de l’interdiction d’importer 851 produits depuis le 1er janvier

Netflix produit la première série originale en langue arabe