in

Isla Délice: arnaque sur l’étiquette

Isla Délice: arnaque sur l’étiquette

Isla Délice: arnaque sur l’étiquettel faut absolument partager cette vidéo pour faire connaître à un maximum de consommateurs cette arnaque !!!Rencontre avec Mégane Ghorbani, responsable de campagnes à Foodwatch, organisation non gouvernementale de défense des consommateurs qui a mené une enquête sur Isla Délice et particulièrement sur ses produits “Saveur’Délice goût bœuf et goût veau.” Résultat: des ingrédients, la viande séparée mécaniquement de dinde (53%) est le premier ingrédient – ce qui bien sûr n’est même pas indiqué à l’avant de l’emballage– suivie par l’eau ! En plus, ces produits contiennent dix additifs dont plusieurs controversés pour leurs effets sur la santé

Publiée par Oumma.com sur jeudi 24 mai 2018

Rencontre avec Mégane Ghorbani, responsable de campagnes à Foodwatch,  organisation non gouvernementale de défense des consommateurs qui a mené une enquête sur Isla Délice (certifiée halal par  la Grande Mosquée de Lyon), et particulièrement sur  ses produits “Saveur’Délice goût bœuf et goût veau.”

Dans cette rigoureuse enquête Foodwatch souligne “qu’Isla Délice décrit ce type de produit comme « Un « saucisson » pour varier les plaisirs et qui vous rappellera vos traditions ». Mais Foodwatch relève que dans la liste des ingrédients, la viande séparée mécaniquement de dinde (53%) est le premier ingrédient – ce qui bien sûr n’est même pas indiqué à l’avant de l’emballage– suivie par l’eau ! En plus, ces produits contiennent dix additifs dont plusieurs controversés pour leurs effets sur la santé, tels que le glutamate (E621), les diphosphates (E450) et le nitrite de sodium (E250). Bref, les « Saveur’ Délice » n’ont donc pas grand-chose de traditionnel.”  Il y a une véritable arnaque sur l’étiquette !”

Pour Foodwatch,  Isla Délice qui “abuse de sa position de leader du halal n’a pas daigné répondre aux demandes de Foodwatch de modifier l’étiquetage pour qu’il soit plus honnête et continue de duper les consommateurs∙rices. “

15 commentaires

Laissez un commentaire
  1. La bonne ou mauvaise nouvelle est que le consommateur musulman de produits dits “halal” se trouve désormais à la même enseigne que quiconque d’autre, avec des produits alimentaires dangereux pour la santé, et aussi de la publicité mensongère. La solution est simple, soit vous êtes capable de tracer l’origine du produit carné en question, soit vous choisissez l’option végétarienne. Autant qu’il m’en souvienne dans mon enfance, la question du halal c’était une poule ou un lapin (vivant) le dimanche au marché avec mon père. Pas d’agent conservateur, de colorant, de E420… uniquement [bismillah].

  2. Moi aussi cela longtemps que j’avais des soupçons sur la qualités de cette Marque (Isla Delice) !

    Une véritable escroquerie !

    A évité sur le plan diététique !

  3. Ça fait longtemps que je boycotte cette marque qui appartient à Hertzog . Bds hier, bds encore. Dis Leroy du cassoulet, tu t’en fiches car dans le cochon tout est bon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mohamed Salah observera le Ramadan le jour de la finale face au Real Madrid

Une Somalienne devient la première femme musulmane à arbitrer des matches de football au Royaume-Uni