in

Irlande : des femmes musulmanes au chevet des sans-abri à Dublin, tout au long de Noël

Alors que l’esprit de Noël régnait à Dublin, la capitale de la très catholique Irlande, réchauffant les coeurs des croyants et illuminant ses plus belles rues, une centaine de femmes musulmanes s’affairaient, à l’ombre des guirlandes scintillantes, au chevet de celles et ceux dont l’existence manque cruellement de magie…

Pendant que la féerie des fêtes de fin d’année opérait à merveille, malgré les soubresauts du coronavirus, ce trouble-fête maléfique, les Muslim Sisters of Eire (les Soeurs Musulmanes d’Irlande), emmenées par Lorraine O’Connor, leur fondatrice pleine d’énergie et d’abnégation, se sont dévouées sans compter auprès des plus démunis. 

Loin des avenues brillant de mille feux, ces bonnes fées musulmanes se sont enfoncées sans crainte dans des artères et ruelles plus sombres, afin de se pencher avec compassion sur le sort peu enviable des oubliés de notre société consumériste, mais aussi de la hotte du Père Noël… Des sans-abri dont elles constatent, affligées, qu’ils sont toujours plus nombreux à dormir dehors, qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il gèle à pierre fendre.

Publicité
Publicité
Publicité

Les bras chargés de victuailles, de barres protéinées, de sacs de couchage, ainsi que de précieux « kits de survie » contenant des bonnets, des gants, des écharpes en laine, des produits d’hygiène corporelle, sans oublier les indispensables gels anti-bactériens et autres incontournables masques, les bienveillantes Muslim Sisters of Eire ont aussi servi de délicieuses soupes chaudes, mitonnées avec soin. 

Publicité
Publicité
Publicité

« Nos formidables bénévoles ont sillonné inlassablement le centre-ville de Dublin, à l’approche et tout au long de la célébration de Noël, pour distribuer aux êtres les plus vulnérables des sacs de survie. Merci aux généreux donateurs de la communauté musulmane qui ont rendu cela possible », a écrit sur Twitter Lorraine O’Connor, la figure de proue pétrie de reconnaissance des Muslim Sisters of Eire, après avoir confié à la presse locale : « Le nombre de SDF augmente chaque jour. Nous sommes tellement heureuses de pouvoir leur apporter un peu de soulagement et de bonheur à Noël, conformément à ce que l’islam nous enjoint de faire ».

Elles ont émergé dans le paysage caritatif irlandais en 2010, les Muslim Sisters of Eire, qui rassemblent en leur sein des femmes musulmanes de toutes origines, dont plusieurs sont converties à l’islam, ont pour vocation première de venir en aide aux femmes et familles en détresse, de promouvoir la diversité, tout en luttant contre le fléau de l’islamophobie.

Grâce à leur extraordinaire élan de solidarité, elles ont fait de ce Noël 2021 un moment merveilleux pour ceux qui n’ont rien et sont sans défense face au pernicieux Covid-19, sur la terre du trèfle à trois feuilles, symbole de la Sainte Trinité.

 

Publicité
Publicité
Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Islam et démocratie

Décès d’Igor Bogdanoff. Six jours après la mort de Grichka, il a rejoint son frère dans les étoiles