in

Interrogée sur “sa conversion à l’islam”, la fausse traduction de la réponse faite par la Première ministre néo-zélandaise

« Mon souhait c'est qu'un jour vous puissiez embrasser l'islam » ?? ce sont les paroles d'un frère à la première ministre néo-zélandais lors de sa visite à un hôpital hébergeant des victimes après les attentats terroristes à Christchurch. ⤵️⤵️⤵️

Publiée par Sunnah TV sur Samedi 23 mars 2019

Publicité

La vidéo montrant Jacinda Ardern, la Première ministre de la Nouvelle Zélande, en train de converser avec un jeune musulman, a fait le buzz sur les réseaux sociaux, et pas seulement parce que cette dernière arborait un voile…

Diffusé par un site néo-salafiste, cet échange émouvant au cours duquel un de ses concitoyens, concerné au premier chef par la tragédie de Christchurch, a tenu à lui dire combien il était admiratif et reconnaissant envers son attitude exemplaire, pâtit, hélas, d’une traduction sciemment erronée à la fin.

Une mauvaise traduction très préjudiciable, qui est de nature à entretenir l’idée selon laquelle l’islam est forcément prosélyte, et qui a été aussitôt exploitée pour des raisons diamétralement différentes par la mouvance salafiste et la fachosphère.

Lorsque le jeune musulman lui exprime son « souhait qu’elle se convertisse un jour à l’islam », Jacinda Ardern ne répond pas « J’espère que votre souhait sera une réalité », mais plutôt : « l’islam enseigne l’humanisme, et c’est une valeur qui m’anime déjà ». La nuance est de taille !

Publicité

 

 

Publicité
Publicité

3 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Désolé, je ne vois pas bien en quoi ceci illustrerait cela?… En faites, il y a probablement un abrutis qui a volontairement mal traduit en pensant qu’un tel mensonge profiterais à sa cause sectaire.

    Je vois parfaitement qu’il y a des gens (à l’instar de Eric Zemmour) dans l’extreme droite qui utilisent les mensonges ou approximations tant que ça peut servir leur camps. Mais pourquoi réserver ce comportement qu’a une fraction de l’echiquier politique? Et il suffirait d’une personne de l’extrême droite plus rigoureuse pour infirmer vos propos?

    Je trouve effectivement qu’il y a énormément de mauvaise fois chez les identitaires par exemple, mensonges sur les chiffres par exemple du test de dépistage de la depranocytose qu’ils instrumentalisent en disant par exemple que 76% des naissances en Île de France sont de noirs et d’arabes, et 40% pour la France entière. Les chiffres sont trompeurs car dans bien des endette les tests sont généralisés.

    Alors qu’on connaît une bonne estimation des musulmans à 7,5% (estimé) et 18% (avéré) des nouveaux nées avec des prénoms musulmans. Ce qui est comparable grosso modo avec la Grande Bretagne avec ses 5% de musulmans et le double de nouveaux nées avec 10%.

    L’extreme droite est très présente sur les réseaux sociaux mais l’hypocrisie il y en a aussi chez d’autres groupes de pression politique.

  2. en réalité, les salafis (qu’ils soient quiétistes ou djihadistes -en précisant que celui-là est le tremplin à celui-ci-) sont très proches des tenants de l’extrême-droite, ainsi qu’on le remarque ici comme en bien d’autres exemples encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Polémique sur les propos de Nathalie Loiseau qui a comparé “le voile islamique au voile de mère Teresa”

Nouvelle-Zélande : les musulmans ne se sont jamais “sentis autant chez eux” que depuis le massacre de Christchurch