in

Hocine Ait Ahmed en 1963 : “La révolution algérienne est inséparable de la démocratie”

En hommage à Hocine Ait Ahmed, l'un dirigeants historiques de la Révolution algérienne,  décédé hier en Suisse  à l'âge de 89  ans, nous publions cet entretien donné  en juillet 1963 à l'émission Cinq colonnes à la une,  diffusé à la télévision française. Il appelait  déjà à  cette époque à mettre un terme à  la politique de clans (toujours d'actualité en Algérie) et à l'instauration d'une véritable démocratie dans ce pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Israël: des extrémistes juifs célèbrent la mort d’un bébé palestinien (vidéo)

Une caméra cachée (pas drôle du tout) simulant un attentat terroriste vue des millions de fois (vidéo)