in

François Hollande : “l’islam est compatible avec les valeurs de la France”

A quelques encablures des municipales, le président de la France sinistrée et en pleine sinistrose, le plus mal-aimé de la Vème République laïque, celui-là même qui a privilégié certaines questions sociétales clivantes aux dépens des causes nationales urgentes, s’est fait, hier, dans la Grande mosquée de Paris, lors de l’inauguration d’un mémorial en hommage aux soldats musulmans morts pour la France, le chantre de la tolérance.

Bien calibrée pour la circonstance, particulièrement solennelle, la parole officielle a parlé d’or, parfaitement soupesée en vue de la prochaine échéance qui pourrait lui infliger son premier camouflet électoral, alors que l’heure était à la célébration de ces grands oubliés de l’histoire de France, tombés au champ d’honneur au cours de la Première guerre mondiale. Une cérémonie, prélude à d’autres qui s’inscriront dans le cadre des commémorations du 100ème anniversaire de la Grande Guerre.

Rappelant opportunément la "dette de la France à l’égard de ces soldats musulmans", – 500 000 hommes engagés et 100 000 qui ont péri pendant les deux guerres cataclysmiques -, François Hollande a dévoilé deux plaques en leur mémoire dans les jardins de la Grande mosquée de Paris, après une allocution millimitrée, les termes "réparation, acte de justice" n’étant pas le fruit d’une improvisation, pas plus que sa dénonciation des actes anti-musulmans n’était le fait du hasard : "La France doit être intraitable", ou encore "Il faut farouchement lutter contre les discriminations."

C’est prodigieux comme l’approche d’un scrutin local à l’enjeu national peut faire mettre des mots là où le bât blesse, et faire résonner des phrases, inaudibles le reste du temps, telles que "l’islam est parfaitement compatible avec les valeurs de la France", car couvertes par les cris d'orfraie du Tout-Paris politico-médiatique qui a un avis sur tout et surtout un avis contre l'islam ! Sauf à croire que la pêche aux voix a bel et bien commencé et que le vote musulman peut peser lourd dans la balance…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Grande-Bretagne : des écoliers musulmans offrent des jouets aux enfants hospitalisés

Découverte d’un trafic d’armes entre Israël et l’Iran