in

Fernand Tuil, un grand défenseur de la cause palestinienne est mort

C'est avec beaucoup de tristesse et d'émotion que le MRAP a appris le décès de Fernand Tuil. Nous partageons la douleur de son épouse et de ses enfants à qui nous présentons toutes nos condoléances. Son engagement au coté du peuple palestinien lui avait valu la nationalité palestinienne mais Fernand était avant tout un citoyen du monde, un militant de la paix, de la justice, de la fraternité.

Il a été à l'initiative de la création de l'Association pour le jumelage des villes françaises avec les camps palestiniens (AJPF) en initiant en 1989 le jumelage de la ville de Montataire (Oise) et de Deheisheh (district de Bethléem). Aujourd'hui, ce sont des dizaines de villes du territoire français qui constituent un réseau de solidarité irremplaçable.

L'un de ses derniers combats aura été la collecte d'instruments de musique pour la création d'un orchestre d'enfants de Palestine. Ses justes cris de révolte comme ses sourires resteront gravés dans nos mémoires et dans nos cœurs. Le meilleur hommage que nous puissions lui rendre est l'engagement de continuer le combat pour les droits légitimes du peuple palestinien, pour la création effective de l'Etat de Palestine à coté de l'Etat israélien , seule condition pour que cesse à jamais le bruit des bombes. Ce jour là, Fernand, tu seras présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les armes secrètes d’Israël (vidéo)

L’islam deviendra la deuxième religion de l’Irlande en 2043