in ,

Etats-Unis : Sara Mudallal, la première “spiderwoman” musulmane du parkour

Adepte du parkour depuis seulement deux ans et déjà au sommet de son art, Sara Mudallal, 23 ans, est une acrobate urbaine d’une grande agilité qui court, saute, grimpe, virevolte en plein cœur de Los Angeles, sa ville natale devenue son parcours du combattant préféré.

Un parcours du combattant qu’elle affectionne tout particulièrement, dans un vaste monde qu’elle perçoit comme un « immense terrain de jeu », selon ses propres termes, et dont elle aimerait contourner les aspérités et franchir tous les obstacles, visibles et invisibles.

Parmi les obstacles plus insidieux, et néanmoins redoutables, qui se sont dressés sur sa route, s’imposer comme la première athlète musulmane voilée, qui plus est de talent, dans une discipline spectaculaire issue de l’entraînement militaire, encore méconnue du grand public et où règne une suprématie masculine, semblait relever de la gageure…

Publicité

Mais pas pour la “spiderwoman” en hijab d’Amérique ! Consciente d’être une « minorité au sein d’une minorité », Sara Mudallal ne baisse pas les bras pour autant. Au contraire, elle est farouchement déterminée à ne trébucher sur aucune difficulté, à abolir tous les murs sur son passage, tout en brisant allègrement les préjugés. Quant à l’islamophobie érigée en système de gouvernance par Trump, elle s’élance par-dessus pour mieux prendre de la hauteur, avec intelligence et habileté.

On l’aura compris, s’adonner à son sport favori sous son voile qu’elle arbore depuis deux ans et ne quitterait pour rien au monde, puisqu’il fait « sa fierté », aurait pu être le gros grain de sable enrayant sa belle mécanique. Heureusement, il en aurait fallu plus pour stopper net dans son élan celle qui a érigé le parkour en véritable art du déplacement, sur tous les terrains, même les plus minés…

Publicité

Après avoir relevé bien des défis au cours de ces deux dernières années, riches en sensations fortes, Sara Mudallal n’a pas perdu de vue son objectif suprême : être une source d’inspiration pour ses coreligionnaires, en les encourageant à ne jamais reculer devant l’obstacle, quelle que soit sa nature.

The Parkour Hijabi

Publicité

This is how you show to the world a hijab won't stop you from doing anything! 🤸‍♀️ Thanks to Sara Mudallal

Publiée par Local Heroes sur Vendredi 8 février 2019

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

13 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Soit dit en passant, je ne suis pas sûre que ce soit la première spider woman Musulmane, c’est la première spiderwoman voilée musulmane, soyons précis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Written by Fabienne Doucet

Publicité

Antoine Menusier : « L’antisémitisme arabo-musulman ? Il existe mais il ne progresse pas »

Algérie: les marches populaires contre le 5ème mandat de Bouteflika se multiplient dans plusieurs régions