in

Eric Zemmour condamné à 3000€ d’amende pour provocation à la haine envers les musulmans

Le polémiste Eric Zemmour avait tenu des propos islamophobes au journal italien le « Corriere dela Sera ». Il y déclarait que les musulmans "ont leur code civil, c'est le Coran", qu'ils "vivent entre eux, dans les périphéries" si bien que "les Français ont été obligés de s'en aller". "Cette situation d'un peuple dans le peuple, des musulmans dans le peuple français, nous conduira au chaos et à la guerre civile", avait-il déclaré. 

Un an plus tard, jeudi 17 décembre 2015, Eric Zemmour a été condamné à 3 000 € d’amende au pénal pour provocation à la haine raciale et condamné à payer 1 000 € de dommages-intérêts pour le préjudice moral ainsi que 1 000  € au titre des frais d'avocat pour l'Association Les Indivisibles qui a initié la procédure.  

Au total il a été condamné à payer 10 000 € entre le préjudice moral et les frais d'avocats.

La rédaction Oumma a contacté Maitre Hosni Maati l’un des avocats de la partie civile afin de recueillir son témoignage que voici : "Je suis satisfait de la décision du tribunal qui a fait droit à nos demandes. Le tribunal a entendu nos explications et reconnu qu'Eric Zemmour avait clairement incité à la haine contre les musulmans. L'Association Les Indivisibles a été la première à déposer plainte auprès du parquet, soucieuse de garantir à chaque citoyen l'idée qu'il soit reconnu en tant que tel, et ce sans distinction. C'est la première action en justice que ma cliente entreprend et elle est bien évidemment satisfaite d'avoir été reconnue en qualité de partie civile et de voir ainsi Eric Zemmour condamné."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Marine Le Pen fait l’objet d’une enquête pour “diffusion d’images violentes”, suite à la diffusion de tweets immondes

Etats-Unis : attaque au cocktail molotov contre un restaurant musulman