in

Eric Nauleau: “Quand le persécuté est de confession musulmane, les gens s’en foutent.”

Eric Nauleau: "Quand le persécuté est de confession musulmane,…

Eric Nauleau: "Quand le persécuté est de confession musulmane, les gens s'en foutent."Le coup de gueule de Nauleau sur le génocide de Rohingyas en Birmanie !!!Mercredi 6 septembre, sans l'émission 28 minutes sur Arte, Eric Nauleau s'est exprimé sur le génocide de Rohingyas en Birmanie en soulignant le relatif silence sur ces persécutions dont est victime cette minorité musulmane. Pour le critique littéraire et animateur TV: "Le monde s'émeut très très lentement mais pour une raison que je crois être malheureusement être la bonne, quand le persécuté est de confession musulmane, les gens s'en foutent. Il n'est pas de confession musulmane cela émeut davantage. Cela ne devrait être pas être comme ça, tous les persécutés devraient avoir la même attention.

Publié par Oumma.com sur mercredi 6 septembre 2017

Mercredi 6 septembre, dans l’émission 28 minutes sur Arte, Eric Nauleau s’est exprimé sur le génocide de Rohingyas en Birmanie en soulignant le relatif silence sur ces persécutions dont est victime cette minorité musulmane. Pour le critique littéraire et animateur TV: “Le monde s’émeut très très lentement mais pour une raison que je crois être malheureusement être la bonne. Quand le persécuté est de confession musulmane, les gens s’en foutent. Il n’est pas de confession musulmane, cela émeut davantage. Cela ne devrait être pas être comme ça, tous les persécutés devraient avoir la même attention.”

6 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Salam,
    Je suis parti sur le site de la Ligue Islamique Mondiale pour la premiere fois pour voir s’il y a trace d’un communique ou autre sur les Rohingyas….j’ai peut etre mal cherche, mais je n’ai rien trouve (site francais et anglais, rien sur la page d’accueil ni dans la rubrique actualite/communique). Ca ne semble pas etre une priorite.

    Je ne cherche absolument pas la fitna, au contraire. Mais avant de s’emouvoir devant l’absence de soutient des medias occidentaux/organisations au sujet de persecutions sur les musulmans il faudrait commencer par le faire nous meme non? J’ai beaucoup de respect pour le Pape qui a recemment parle de ces massacres et soutenu les musulmans. De notre cote, aucune pression FORTE, diplomatique ou economique pour y mettre fin.
    Le Liban, 6 millions d’habitant accueil 1 million de Syrien. Le Bengladesh, 160 millions, accueil 400,000 Rohingyas puis ferme la frontiere…

    • NON on ne doit pas s’émouvoir d’abord en tant que musulman pour un musulman en tant que juif pour un juif ou en tant que chrétien pour un chrétien La vraie indignation ne regarde pas la COULEUR DE LA PEAU ou L’APPARTENANCE RELIGIEUSE et Eric Nauleau a entièrement raison on s’indigne moins pour un musulman que pour un juif ou un chrétien Bizarre non ? dans une soi-disante république On le voit avec avec les migrants ( en fait des REFUGIES ) Ceux qui ont aidé les JUIFS à passer les frontière sont DES JUSTES ceux qui aident les migrants DES CRIMINELS !!
      ps les libanais n’ont aucun mérite à recevoir 1 million et demi de syriens car en fait c’est le même pays qui a été habilement divisé par les occidentaux Ils parlent la même langue ils ont des relations familiales et la frontière preuve de sa facticité n’a jamais été clairement définie

  2. C’est bien de constater ça, mais s’il était un bon journaliste il aurait continué de parler en disant :

    “Nous, les journalistes ainsi que les politiciens, sommes responsables de ce désintérêt du public pour les musulmans opprimés, car nous produisons et véhiculons de la propagande de guerre anti-Islam depuis le 11/09/2001.”

    Et la j’aurais applaudi des deux mains. Sa remarque étant incomplète, je n’applaudis que d’une main, en silence.

  3. ça fait des années que ça dure,on en parle enfin.Pour le peu que je regarde cette télé poubelle Eric Naulleau est de ceux qui me parait le plus honnête vis des questions liés à l’Islam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

300 000 personnes ont signé une pétition demandant le retrait du prix Nobel de la paix à Aung San Suu Kyi

Salah Hamouri condamné à trois mois de prison, toujours victime de l’arbitraire d’Israël