in

En Afghanistan, des députés frappent leurs concitoyens

Ces derniers mois, plusieurs cas impliquant des députés afghans dans des cas de violence ont fait jaser sur les réseaux sociaux. Abdolla Slajoghi, journaliste qui couvre l’actualité du Parlement afghan, explique pourquoi les députés afghans ont une fâcheuse tendance à s’en prendre parfois physiquement à leurs électeurs.

Publicité

Un commentaire

Laissez un commentaire
  1. Rien de surprenant, non? l’Afghanistan n’est pas mondialement connue comme étant une démocratie…à part pour les américains, vu que c’est eux qui ont mis en place le régime.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

L’astronaute émirati Hazza Al Mansoori mangera halal dans l’espace, à tous les repas !

Thomas Jefferson et l’islam, récit d’une proximité intellectuelle méconnue