in

Egypte : les enfants des rues, victimes invisibles de l’épidémie

L’Égypte compte près de 85 000 cas de coronavirus. Privés d’hygiène, de confort et de sécurité, les enfants sans abri sont plus que vulnérables face à l’épidémie. Oubliés par la société, ils se retrouvent sans armes dans les rues du pays.

Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Chargement…

0

«L’islam interdit le RACISME», la grande campagne lancée par des associations musulmanes Outre-Atlantique

Projet de Loi sur la lutte contre les séparatismes: le RMF insiste sur la nécessité d’une clarification du terme de « séparatisme »