in

Des Canadiens musulmans nettoient l’un des plus beaux parcs d’Halifax

Il y a un gardien de la nature qui sommeille en chaque musulman, et il suffit de puiser à la source cristalline des préceptes coraniques pour éveiller et stimuler cette fibre écologique, à l’image de la vingtaine de fidèles d’Halifax qui ont mis du cœur à l’ouvrage pour faire de cette localité de la province canadienne de la Nouvelle-Ecosse une ville propre.

Se retroussant volontiers les manches, après avoir enfilé leurs gants et leur tablier d’intendants méticuleux de la faune et la flore, ces volontaires issus de la mosquée locale Ummah et de l’Académie maritime musulmane, munis d’une feuille de route inspirée par des instructions divines, ont fait la chasse aux dépôts d’ordures sauvages qui souillent l’un des parcs les plus verdoyants et emblématiques de la municipalité, avec un entrain et une bonne humeur qui n’ont laissé personne indifférent.

"Nous sommes heureux de nettoyer cet endroit public magnifique pour le garder pur et immaculé, conformément à ce que nous commande de faire le Coran", a déclaré l’imam Abdelkader Tayeb, la cheville ouvrière de l’opération, qui portait, ce jour-là, sa casquette de protecteur en chef des espaces verts d’Halifax.

Hasan Ali, l’un des bénévoles qui n’a pas ménagé ses efforts, a réussi à dépasser la fatigue physique apparue au bout de plusieurs heures d’une collecte d’ordures harassante, empli du bonheur d’avoir accompli une noble mission au sein d’un parc bordé par la mer, fidèle au précepte : « Servir l’humanité, c’est servir Allah ».

"C’était l’occasion rêvée de montrer à nos concitoyens que, en tant que communauté, nous sommes capables d’œuvrer de manière bénéfique pour l’ensemble de la collectivité", a-t-il souligné, pendant que l’imam Abdelkader Tayeb, conforté dans le bien-fondé de sa démarche, annonçait déjà que l’été 2015 sera ponctué d’autres opérations de nettoyage de plus grande envergure encore, au profit de l’intérêt général mais aussi de l’islam ainsi revalorisé, et rayonnant dans tout ce qui l’entoure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

G7: Obama met un vent au Premier ministre irakien (vidéo)

Le Cheikh d’Al Azhar accuse l’Occident d’être responsable du développement de l’Etat islamique